Le business plan d’un développeur web

Vous songez à ouvrir une entreprise informatique ? Que vous souhaitiez créer une société ou exercer en tant que développeur web indépendant, rédigez un business plan avant de mettre en œuvre les démarches administratives y afférentes. Le plan d’affaires présente un intérêt majeur pour un développeur web. Ce document permet de structurer efficacement le projet et surtout d’évaluer la rentabilité ainsi que la pérennité de l’entreprise. Sa rédaction mérite donc une attention particulière. Ce guide dévoile les informations essentielles du business plan du développeur web.

5/5 - (1 vote)

Vous êtes dans la rubrique dédiée au Business Plan Entreprise informatique SSII

Nous vous proposons un ensemble d'articles pour vous aider à rédiger votre business plan entreprise informatique ssii.

Business plan de développeur web : quelle utilité ?

Bâtir un projet solide avec un bon business plan

En principe, le plan d’affaires formalise les idées d’origine du développeur web et l’aide à créer un bon concept pour son projet d’entreprise SSII. La réalisation de ce document l’oblige, en effet, à se poser des questions :

  • Quelle est sa véritable motivation ?
  • Quels sont ses objectifs à court et à moyen termes ?
  • Quelles sont les ressources à sa disposition ?
  • Etc.

Cette étape lui permet d’analyser sa situation financière, personnelle et professionnelle. C’est essentiel pour déterminer s’il est prêt ou non à se lancer dans un projet de création ou de reprise d’entreprise.

Communiquer efficacement avec un business plan fiable

Le plan d’affaires contient toutes les informations à connaître sur le projet. Il suffit de le lire pour connaître :

  • Le segment de marché à exploiter ;
  • La clientèle cible ;
  • Les prestations à proposer aux clients ;
  • Les chiffres d’affaires prévisionnels ;
  • Etc.

Grâce à ce document, le développeur web peut facilement transmettre les informations clés du projet à son équipe. Avec un bon business plan d’entreprise informatique, cette dernière n’aura pas du mal à assimiler les rudiments de la future ESN.

Dans le cadre de la recherche de financement, le plan d’affaires peut servir de document d’appui lors des négociations. Il contient toutes les prévisions financières du projet sur une période de 3 ans minimum (chiffre d’affaires, charges d’exploitation, investissements, potentiel financement…). Ces données permettent aux lecteurs d’analyser l’état de l’ESN durant ses 3 premières années d’activité et surtout d’estimer sa rentabilité.

Comment se présente le business plan du développeur web ?

Que le développeur web songe à créer ou à reprendre une entreprise, son business plan doit inclure une partie rédactionnelle et une partie chiffrée.

La partie textuelle

Le résumé opérationnel, l’offre de produit ou de service, l’étude de marché d’une entreprise informatique… Les éléments constitutifs de cette première partie dévoilent les spécificités du projet.

Le résumé opérationnel ou l’exécutive summary

Pour faire un business plan d’entreprise informatique efficace, commencez par le résumé opérationnel. Dans cette section, démontrez vos atouts et vos motivations pour convaincre les lecteurs de la solidité, la rentabilité et la viabilité de votre projet.

Vous pouvez y insérer les grandes lignes de votre future entreprise informatique, les moyens à votre disposition (compétences, capacité financière, équipements…), etc. Comme son nom l’indique, cette section résume le business plan. Dans ce sens, sa longueur ne doit pas dépasser 2 pages.

La naissance du projet

Pour que les lecteurs comprennent vos véritables motivations et vos principaux objectifs, le plan d’affaires doit relater les origines du projet. Par ailleurs, vous devez y présenter les membres fondateurs de l’entreprise. Si vous travaillez seul, n’hésitez pas à exposer vos compétences, votre parcours professionnel, vos atouts (qualité personnelle, compétences particulières, etc.).

Les offres de produit ou de service

La présentation du projet implique forcément la description de vos prestations en tant que développeur web :

  • Conception d’outils numériques (logiciel, site web, application mobile…) ;
  • Mise à jour et maintenance informatiques ;
  • Suivi et aide technique ;
  • Etc.

Bon à savoir : vos offres peuvent évoluer en même temps que les technologies numériques. Une analyse régulière du marché des prestations informatiques s’avère nécessaire pour connaître la tendance et réévaluer les besoins des consommateurs.

Précisez le stade d’avancement de votre offre dans votre business plan (formulation des idées, conception, prototype…). C’est essentiel pour que les lecteurs comprennent l’importance de vos choix stratégiques et puissent apprécier vos besoins en financement.

Retenez que la protection de vos propriétés intellectuelle et industrielle est essentielle pour préserver votre avantage concurrentiel.

Bon à savoir : la protection des marques, des brevets ainsi que des dessins et des modèles est la compétence de l’INPI (Institut national de la propriété industrielle).

Le marché de l’entreprise informatique en France

Une étape clé à la réalisation du business plan d’un développeur web, l’étude de marché vous permet :

  • De comprendre le marché de la prestation informatique (tendance, offres disponibles, attentes des clients…) ;
  • D’identifier la clientèle cible et les acteurs du marché ;
  • De connaître davantage l’environnement des entreprises informatiques (règlementation légale à respecter, aides et subventions existantes, etc.) ;

Bon à savoir : le marché ne concerne pas uniquement les concurrents et les clients. Il inclut aussi les fournisseurs, les sous-traitants, les syndicats… Que vous souhaitiez opérer en solo ou au sein d’une société, essayez d’identifier ces acteurs et de tisser un lien avec eux pour développer votre réseau. Cela optimisera votre visibilité sur le marché.

La stratégie du développeur web

Le développeur web a un avantage dans l’élaboration de sa stratégie d’entreprise. En effet, il développe une certaine connaissance de l’univers informatique, ce qui lui permet de choisir une stratégie parfaitement adaptée à ses objectifs. Cette section doit permettre aux lecteurs de comprendre la stratégie adoptée par le développeur web pour atteindre ses objectifs. Les éléments qui doivent y figurer sont :

  • Le business model ;
  • La stratégie marketing (stratégie de communication, politique de prix, stratégie de distribution…) ;
  • L’équipe opérationnelle (associés, conseillers, salariés…) ;
  • Les installations et les équipements.

Le montage juridique du développeur web

Votre business plan doit également exposer les aspects juridiques de votre projet de création d’entreprise informatique. Raison pour laquelle cette section ne doit pas uniquement se limiter à présenter le statut juridique que vous avez choisi pour votre ESN. Vous devez également indiquer le régime fiscal applicable. Par ailleurs, si votre entreprise prend la forme d’une société, vous devez préciser :

  • Le montant du capital initial (apport personnel ou capital social) ;
  • Les modalités de gestion de la société ;
  • Les modalités de sortie des associés ;
  • etc.

Les tableaux financiers

Connue également sous le nom de prévisionnel financier, la 2e partie de votre business plan comprend principalement des tableaux financiers. Ces derniers doivent exposer tous les éléments chiffrés de votre projet, à savoir :

  • Les ressources de l’entreprise ;
  • Les dépenses de personnel ;
  • Les investissements ;
  • Les dépenses de fonctionnement ;
  • Etc.

Répartie en 4 catégories, le prévisionnel financier comprend :

  • Le compte de résultat prévisionnel : il permet aux lecteurs d’apprécier la création de richesse réalisée par votre entreprise sur une année. Elle doit ainsi mettre en évidence les produits et les charges prévisionnels de votre entreprise durant cette période.
  • Le bilan prévisionnel : il expose les actifs et les passifs du développeur web sur une année.
  • Le budget de trésorerie prévisionnel : il démontre le niveau de trésorerie de l’entreprise chaque mois.
  • Le plan de financement prévisionnel : il permet d’apprécier l’équilibre financier du projet de création d’entreprise. Il doit alors mettre en évidence l’ensemble de vos besoins financiers d’une part et celui des ressources, d’autre part.