L’Executive Summary

Le but de tout business plan est de convaincre les partenaires et les investisseurs qu’ils ont tout à gagner en collaborant avec vous. Il est indispensable de démontrer que votre entreprise ne risque pas de faire faillite. Très souvent, les investisseurs prêtent une attention particulière à l’executive summary. Chaque mot doit donc être bien pensé.

4.8/5 - (6 votes)
Business Plan » Guide du Business Plan » L’Executive Summary

En moyenne, les investisseurs consacrent moins de trois minutes à lire un business plan ! Comment font-ils alors pour sélectionner en si peu de temps un projet parmi tant d’autres ? La réponse est simple : ils ne lisent que la première page de chaque business plan, l’executive summary.

C’est bien cette partie qui ne vous a pris qu’une heure au tout début ou à la fin de votre projet de création, et qui vous semblait bien simple comparée aux différents tableaux financiers que vous avez dû élaborer. Pourtant, c’est bel et bien l’executive summary qui permettra de convaincre les investisseurs d’étudier votre projet et par voie de conséquence de le concrétiser.

Définition de l’Executive Summary

L’executive summary, aussi appelé résumé opérationnel, est un condensé du business plan. Il présente les points clés de votre projet afin de permettre aux investisseurs potentiels d’en avoir rapidement une idée globale. Il faut imaginer ce document comme une carte de visite de votre projet. Il reprend les éléments les plus importants de votre business plan. Nous vous conseillons donc de rédiger l’executive summary en dernier, après avoir terminé la rédaction de votre plan d’affaires.

Soignez la forme du documment…

Comme nous venons de le voir, les investisseurs ne passent que très peu de temps par business plan. Il est donc important de leur proposer un document agréable à regarder et à lire. Ces quelques règles vous aideront à obtenir un executive summary de qualité :

  • Rédigez 1 à 2 pages maximum ;
  • Multipliez les paragraphes comportant chacun un seul point clé ;
  • Utilisez des outils de style pour faire ressortir les éléments importants – gras, souligné, etc. ;
  • Intégrez un graphique ou un tableau qui permettent de synthétiser une idée plus facilement ;
  • Évitez d’employer un jargon trop technique au sein de votre executive summary.

…pour vendre le fond

C’est à partir des informations contenues dans votre executive summary qu’un financeur va décider de lire votre business plan ou non. Il est donc indispensable que vous abordiez ces quatre éléments pendant la rédaction de l’executive summary :

  • Présentez brièvement le produit ou le service Soyez complet et concis, car le lecteur doit comprendre ce que vous vendez ! Ne rentrez pas dans des détails trop techniques à ce stade ;
  • Présentez les membres fondateurs, leurs expériences, leur parcours. Insistez sur ce qui fera la différence ;
  • Précisez votre marché, ses tendances, la clientèle que vous ciblez, la concurrence, et ce, en toute objectivité ;
  • Expliquez enfin pourquoi vous sollicitez les investisseurs et à quelle hauteur.

Avez-vous un commentaire ?

Les astuces pour obtenir un Executive Summary convaincant

Une fois votre business plan finalisé, vous avez une vision globale de votre projet. Il ne faut pas commettre la même erreur que beaucoup d’entrepreneurs, en rédigeant un executive summary trop long et trop détaillé. Forcez-vous à expliquer votre projet à l’oral à des personnes qui n’ont jamais entendu parler de votre idée. Limitez-vous à 2 minutes de temps de paroles.

Grâce aux retours de vos interlocuteurs, adaptez votre présentation de manière à ce qu’elle soit claire et concise. Vous pouvez maintenant la retranscrire dans votre executive summary ! Maîtrisez l’art du teasing ! Votre projet vous passionne et vous êtes convaincu de son potentiel ainsi que de son originalité.

Vous devez arriver à transmettre cette vision à vos financeurs. Pour cela, nous vous conseillons de présenter les forces de votre idée, sans pour autant dévoiler l’ensemble des petites choses qui feront également la différence avec vos concurrents. Attention également à ne pas survendre votre projet ! Il ne faut pas que la lecture de votre business plan décevante après les promesses de l’executive summary.

Restez réaliste sur le potentiel de votre entreprise. Mettez en avant les hommes / femmes derrière le projet. Au stade de la recherche de financement, les investisseurs veulent être convaincus par une idée, mais également par une équipe ! Insistez sur l’adéquation entre l’équipe et le projet ainsi que sur sa capacité à développer l’entreprise. Formulez votre demande (financement, rendez-vous, prêt, etc.) en fin d’executive summary. Les lecteurs ont besoin de savoir pourquoi vous les sollicitez afin de rapidement décider s’ils peuvent vous aider ou non.

Le conseil de Creer-Mon-Business-Plan.fr

Vous l’avez compris, lors de sa rédaction, ayez toujours à l’esprit que le but de l’executive summary est de donner aux investisseurs une vision claire et globale de votre projet, mais également l’envie d’en savoir plus. Soyez pertinent et rappelez-vous : on n’a qu’une seule fois l’occasion de faire bonne impression ! Autre conseil : pensez à partir sur des bonnes bases pour rédiger votre business plan !

1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Share This