Les investissements

4 min de lecture

Un projet de création d’entreprise en tête ? Pour le concrétiser, vous aurez besoin d’investissement. Il peut s’agir d’investissements matériel ou financier. Dans tous les cas, il faudra les détailler dans votre business plan. Découvrez tous les détails afférents dans ce billet.

Dans un business plan et plus particulièrement dans vos tableaux financiers, vous devez définir les postes de dépense qui permettront de faire fonctionner votre entreprise. Ces investissements serviront à acquérir les équipements et les installations, mettre en place le réseau, faire connaître l’offre…

Ce guide vous indiquera comment élaborer et présenter les investissements dans un plan d’affaires.

Déterminer tous les investissements

En principe, l’investissement peut être matériel, immatériel ou financier. Utilisé pour faire fonctionner l’entreprise, il doit générer des bénéfices pour être rentable.
Il s’avère indispensable de recenser les besoins matériels et financiers nécessaires pour mener à bien le projet. Dans ce contexte, vous devez décomposer chaque opération à réaliser pour évaluer tous les biens nécessaires pour entreprendre l’opération.
Dans le cadre de la production d’une marchandise par exemple, vous pourrez avoir besoin d’un équipement industriel, d’un outillage, d’un entrepôt… Pour distribuer le produit, vous devez disposer d’un véhicule, d’un local à usage de bureau, d’un ordinateur…

Évaluer les investissements

Il s’avère aussi indispensable d’évaluer les caractéristiques des investissements et leur durée d’utilisation. L’objectif étant d’assurer que vos choix et objectifs sont cohérents. Vos futurs partenaires doivent le constater en lisant le business plan.

Les caractéristiques des investissements

Selon les particularités de votre activité, vous pouvez investir dans des biens neufs ou d’occasion, ou encore dans un achat ou une location. Cette évaluation est valable aussi bien pour les biens meubles que les immeubles.

Avant de prendre une décision, vous devez évaluer les avantages et les inconvénients de votre choix. Certes, l’achat d’un local peut valoriser le patrimoine d’une entreprise. Toutefois, ce choix reste discutable si votre trésorerie ne vous permet pas d’effectuer un tel investissement. En effet, cela peut réduire les marges de manœuvre financière pour assurer le développement de votre activité.

Avez-vous un commentaire ?

La durée d’utilisation des investissements

Les biens matériels peuvent être amortis avec le temps. Vous devez alors prévoir la durée d’utilisation de vos investissements. Pour l’évaluer, vous pouvez vous baser sur :

  • L’usage du produit

Dans ce cas, vous pouvez vous baser sur la capacité de production du matériel objet de l’investissement. Pour une machine capable de produire 20 000 unités par an avec une production maximum de 60 000 produits, sa durée d’utilisation sera de 3 ans.

  • La durée d’utilisation observée sur le marché

L’observation de la pratique sur le marché vous permet également de déterminer la durée d’utilisation de vos investissements. Les biens immobiliers peuvent, par exemple, durer entre 20 et 50 ans, et entre 5 et 10 ans pour les outillages industriels.

Comment présenter les investissements dans le business plan ?

Les investissements doivent être présentés sous forme de tableaux.

Il faut rappeler que la création d’un business plan doit respecter certaines structures. Le document en question doit comprendre deux grandes parties, soit une partie rédactionnelle et une partie financière. La deuxième partie regroupe principalement les tableaux financiers qui recensent toutes les données chiffrées du projet de création d’entreprise. Ces tableaux incluent, entre autres :

  • le compte de résultat.
  • le plan de financement.
  • le tableau de trésorerie…

À travers ces tableaux, vous pourrez déterminer les postes de dépense nécessaires pour faire fonctionner l’entreprise et atteindre vos objectifs.

Les investissements doivent être présentés sous forme de tableaux.

Il faut rappeler que la création d’un business plan doit respecter certaines structures. Le document en question doit comprendre deux grandes parties, soit une partie rédactionnelle et une partie financière. La deuxième partie regroupe principalement les tableaux financiers qui recensent toutes les données chiffrées du projet de création d’entreprise. Ces tableaux incluent, entre autres :

  • le compte de résultat.
  • le plan de financement.
  • le tableau de trésorerie…

À travers ces tableaux, vous pourrez déterminer les postes de dépense nécessaires pour faire fonctionner l’entreprise et atteindre vos objectifs.