Comment rédiger le business plan d’une agence immobilière ?

En 2018, le marché immobilier français pesait plus de 85 milliards d’euros. À cette période, ce secteur concentrait plus de 210 000 entreprises. D’après les résultats d’une étude de l’Insee, le nombre de transactions immobilières réalisées en France s’élevait à 980 000 en 2020. Malgré la crise sanitaire liée au Covid-19, ce marché reste dynamique. Actuellement, l’Hexagone compte environ 30 000 agences immobilières. Vous voulez en faire partie ? Avant de mettre en marche et de débuter les étapes de votre projet d’agence immobilière, rédigez un business plan. Ce guide vous aidera à réaliser un plan d’affaires efficace.

5/5 - (1 vote)
Business Plan » Modèles » Business Plan Agence Immobilière » Comment rédiger le business plan d’une agence immobilière ?

Création d’entreprise, reprise d’entreprise, développement d’activité… Quel que soit votre projet, votre plan d’affaires doit inclure une partie textuelle et une partie chiffrée. C’est donc également le cas quand on souhaite ouvrir une agence immobilière.

1ère partie : Les éléments rédactionnels du business plan d’une agence immobilière

Un résumé du projet

Introduisez la première partie de votre business plan avec un « executive summary ». Connue également sous le nom de résumé opérationnelle, cette section synthétise l’ensemble de votre plan d’affaires. Elle informe ainsi les points essentiels de votre projet sans pour autant fournir trop de détails. Vous pouvez y inclure :

  • Le segment de marché à exploiter (caractéristiques, état, tendance…) ;
  • La clientèle (ses attentes, son profil, son budget moyen…) ;
  • Les particularités de vos produits ou services ;
  • Vos objectifs en précisant les stratégies à mettre en œuvre pour les atteindre ;
  • Les spécificités de votre équipe ;
  • Les aspects financiers du projet (chiffre d’affaires annuel espéré, besoins en financement, capacité d’autofinancement…).

Bon à savoir : une ou deux pages suffiront pour cette section qui doit être aussi captivant que convaincant.

Une présentation du projet et de l’équipe

Le plan d’action doit définir de manière claire et précise les limites de votre activité. Cela vous permet de vous concentrer sur une activité déterminée. De cette manière, vous ne risquerez pas de vous éparpiller et de vous perdre dans vos idées. Vous pouvez, par exemple ouvrir une agence immobilière spécialisées dans :

  • Les logements pour les particuliers (maison et appartement) ;
  • Les appartements neufs et anciens ;
  • Les biens immobiliers de luxe ;
  • Les immobiliers de bureau ;
  • Etc.

Réalisez une description complète de vos offres. Dans le cadre d’une prestation de vente de bien immobilier, par exemple, précisez les prestations complémentaires que vous pouvez réaliser (diagnostic immobilier, accompagnement dans les démarches administratives, etc.). Pour mettre en confiance vos lecteurs, notamment les potentiels partenaires financiers, vous devez exposer le profil et le parcours des membres de votre équipe. N’hésitez pas à mettre en avant leurs compétences et leur expérience en matière de transaction immobilière.

Le marché de l’agence immobilière en France

Certes, l’immobilier figure dans la liste des placements les plus sûrs dans l’Hexagone. Cependant, il s’avère indispensable de tenir compte de certains points qui risque de compromettre au succès de votre projet. Raison pour laquelle vous devez entreprendre une étude de marché d’une l’agence immobilière avant de rédiger un business plan.

Le marché

Comme la plupart des secteurs d’activité en France, l’immobilier a été fortement touché par la crise de 2020. Les activités des agences ont chuté de 80 % pourtant, le volume des transactions réalisées à cette période était élevé. Cela manifeste le dynamisme incontestable de ce marché.

Bon à savoir : ne vous fiez pas uniquement sur les données globales du marché de l’agence immobilière en France. Analysez également l’évolution du marché de la zone de chalandise. Effectivement, l’impact de la crise sur le marché local peut être différent d’une région à l’autre.

La clientèle cible

Il s’avère judicieux de connaître les attentes de vos futurs clients et surtout la manière dont ils perçoivent les offres disponibles sur le marché. Cela vous permet d’anticiper leurs besoins et d’élaborer des produits ou des services au plus près de leurs attentes.

L’environnement concurrentiel

L’analyse de la concurrence est essentielle dans la mesure où cela vous donne la possibilité d’avoir une vision globale des différents acteurs sur le marché. Cette étude vous permet alors de cartographier vos concurrents pour mieux identifier leurs forces et faiblesses. Dans cette optique, il devient plus facile d’analyser leur stratégie et de déterminer leur plan d’actions.

Bon à savoir : analysez aussi bien les concurrents directs (agences immobilières) que les concurrents indirects (agent immobilier indépendant, mandataire, etc.).

Les stratégies et le modèle économique

Dans le cadre de la rédaction du business plan, la définition de la stratégie consiste principalement à identifier l’angle d’attaque du marché. Pour cela, vous devez définir les éléments à mobiliser pour atteindre les objectifs que vous vous êtes fixé au tout début de l’élaboration du plan d’affaires.

Bon à savoir : il est possible de modifier le contenu du business plan au fur et à mesure de l’avancement du projet d’agence immobilière. Raison pour laquelle vous devez éviter d’élaborer des objectifs surréalistes. Tenez compte des moyens à votre disposition pour définir des objectifs atteignables et optimiser le succès de votre projet. Avant de choisir le modèle économique de votre projet de créer une agence immobilière, faites le point sur la principale mission d’une agence immobilière. Votre prestation de service consiste principalement à servir d’intermédiaire entre l’acheteur et le vendeur ou encore le locataire et le bailleur. Selon les prestations fournies par votre agence, vous pouvez également :

  • Délivrer des conseils personnalisés ;
  • Faire du home staging ;
  • Accompagner les clients dans les démarches administratives ;
  • S’occuper du diagnostic immobilier ;
  • Etc.

Cette section doit ainsi préciser :

Le montage juridique

Les aspects juridiques de votre projet concernent :

Cette section ne se limite pas à présenter vos décisions par rapport à l’aspect juridique de votre projet. Elle fournit également des explications sur les raisons de vos choix.

Business Plan agence-immobiliere

Business Plan agence immobilière

Nous vous proposons un modèle de business plan complet (rédactionnel et tableaux financiers) pour vous permettre d’ouvrir votre agence immobilière. Organisé pour présenter efficacement votre projet, il est prêt à l’emploi et ne nécessite aucune compétence particulière.

4.8

Avis Clients

/ 11 557 avis de clients satisfaits de nos services.

Business Plan agence immobilière

2ème partie : Les éléments chiffrés du business plan d’une agence immobilière

La 2ème partie du business plan de votre agence immobilière concerne les aspects financiers du projet. Elle permet aux lecteurs de juger de la rentabilité et de la pérennité de votre entreprise. Connue sous le nom de prévisionnel financier, cette partie comprend 4 sections :

Grâce à ce plan d’affaires, les lecteurs doivent avoir des informations plus ou moins précises sur :

Cette partie doit permettre aux lecteurs de connaître vos besoins en financement et votre chiffre d’affaires prévisionnels. Pour vous assurer de ne pas avoir commis d’erreur, vous pouvez consulter notre article regroupant les conseils de nos experts quand on rédige le business plan d’une agence immobilière.