Comment faire l’étude de marché d’une supérette ?

Non obligatoire, mais indispensable, la rédaction d’un plan d’affaires figure dans la liste des différentes étapes pour ouvrir une supérette. En effet, ce document est incontournable dans tout projet de commerce. Dans le cadre de votre projet de supérette, par exemple, le rôle de ce document ne se limite pas à la formalisation de vos idées. Il constitue un véritable outil de communication et de pilotage de projet. Étant donné l’importance de ce plan d’affaires, vous devez l’élaborer avec le plus grand soin. Cet article fait le point sur le contenu du business plan d’une supérette.

5/5 - (1 vote)
Business Plan » Modèles » Business Plan Supérette » Comment faire le business plan d’une supérette ?

L’executive summary : l’introduction au business plan

Un condensé du plan d’affaires, l’Executive summary met en évidence les points clés de votre future supérette. Dans la majorité des cas, les lecteurs, notamment les financeurs, ne prennent pas la peine de lire l’intégralité du business plan pour apprécier la pertinence d’un projet d’entreprise. Ils se limitent, généralement, au résumé opérationnel. Raison pour laquelle ce dernier doit être aussi attrayant que convaincant. Présentée dans un document de 2 pages maximum, cette section doit présenter :

  • L’offre (vente de produits alimentaires et d’hygiène, par exemple) ;
  • Le porteur de projet (dans le cas où vous montez le projet à plusieurs, il faut présenter tous les membres fondateurs) ;
  • Le marché de la supérette (une brève exposition de l’état et de la tendance du marché, de la clientèle ainsi que de l’environnement concurrentiel est nécessaire).

La lecture de cette section doit permettre aux lecteurs de comprendre vos véritables motivations et de connaître les origines du projet.

Le projet et l’équipe fondatrice

Les lecteurs voudront sûrement connaître le personnage-clé du projet. Une présentation détaillée du porteur de projet apporte de la valeur ajoutée au plan d’affaires. Si vous avez un ou plusieurs associés, vous devez également fournir des informations sur les autres membres fondateurs. N’oubliez pas de renseigner leur parcours professionnel tout en précisant leurs compétences et expériences. Pour réussir l’ouverture d’une supérette, vous pouvez recourir au service d’un expert qui saura vous assister dans diverses démarches et vous livrer des conseils avisés.

Bon à savoir : vous pouvez mentionner toutes les personnes-clés qui participent à la mise en œuvre du projet dans cette section : conseillers, associés, etc.

Le marché de la supérette et son environnement

La connaissance du marché ciblé est une condition sine qua non pour élaborer un plan d’affaires efficace. Dans le cadre de l’étude de marché d’une supérette, vous devez aborder 3 points essentiels, à savoir :

  • Le marché de la supérette (état, tendance, perspectives du secteur…) ;
  • Les clients cibles (besoins, caractéristiques, revenu moyen, perception…) ;
  • Les concurrents (types d’offre, stratégie adoptée, chiffre d’affaires…).

Une fois le marché de la supérette cerné, vous devez faire le point sur votre projet et déterminer le positionnement idéal pour votre offre. Ce détail est crucial, car il vous permet de vous différencier de la concurrence et d’identifier les cibles avec précision.

La stratégie d’entreprise

Impossible de convaincre les investisseurs et les banquiers de collaborer avec vous si vous ne disposez pas d’une bonne stratégie d’entreprise. Par ailleurs, le business plan d’une supérette doit mettre en évidence le plan d’actions et les moyens à déployer pour atteindre vos objectifs. La lecture du business plan doit permettre aux lecteurs de comprendre qu’il existe une véritable cohésion entre votre vos objectifs, votre stratégie et les moyens à votre disposition. Dans ce contexte, il s’avère indispensable de leur exposer :

  • Le modèle économique du projet (les actions à entreprendre pour créer de la valeur et gagner de l’argent) ;
  • La stratégie marketing qui englobe la stratégie achat, la stratégie de prix ainsi que la stratégie de communication et de distribution ;
  • Les besoins en installation et en équipement (optez pour une présentation sous forme de tableau pour aider les lecteurs à comprendre facilement vos besoins) ;
  • L’équipe opérationnelle (associés, salariés-clés, conseillers…).
Business Plan superette

Business Plan supérette – petite surface

Nous vous proposons un modèle de business plan complet (rédactionnel et tableaux financiers) pour vous permettre d’ouvrir votre supérette – petite surface. Organisé pour présenter efficacement votre projet, il est prêt à l’emploi et ne nécessite aucune compétence particulière.

4.8

Avis Clients

/ 11 415 avis de clients satisfaits de nos services.

Business Plan supérette – petite surface

Le montage juridique

L’activité de supérette n’est pas réglementée, cependant, il s’avère judicieux de tenir compte de ses aspects juridiques pour optimiser son succès. Par rapport à la structure juridique de votre supérette, vous devez lui attribuer un statut juridique et déterminer son régime fiscal. Selon les caractéristiques de votre entreprise, vos objectifs et les ressources à votre disposition, vous pouvez ouvrir une supérette sous le statut d’une entreprise individuelle ou d’une société. Dans les 2 cas, l’immatriculation de la supérette auprès du RCS demeure indispensable. Cette démarche administrative doit être effectuée avant l’ouverture du commerce. Voici une liste non exhaustive des différents statuts juridiques pour votre entreprise :

  • Entreprise individuelle ;
  • SARL ;
  • EURL ;
  • EIRL ;
  • SA ;
  • SASU ;
  • SARL ;
  • SAS.

Retenez que le choix de la forme juridique de votre entreprise aura un impact sur son régime fiscal et de ce fait, sur :

  • Le montant des revenus imposables ;
  • Le processus comptable et les obligations y afférentes ;
  • Les seuils de chiffres d’affaires à ne pas dépasser ;
  • Etc.

Le prévisionnel financier

Pour clôturer le business plan, vous devez établir un prévisionnel financier qui met en évidence la situation patrimoniale de votre entreprise. Cette partie vous permet de chiffrer les besoins, les charges et les investissements nécessaires pour lancer et développer le projet. Par ailleurs, elle fournit des informations cruciales vous permettant d’évaluer la rentabilité et la viabilité de votre supérette. Sachez que chacune de ces informations constitue un véritable outil d’aide à la décision. Cette partie expose les éléments financiers de votre supérette durant ses 3 premières activités. Ces éléments prévisionnels incluent, entre autres :

  • Les ressources externes ;
  • Le chiffre d’affaires ;
  • Les frais généraux ;
  • Les impôts et les taxes ;
  • Les investissements ;
  • Les dépenses de personnel.

Ces données sont réparties dans différentes sections présentées sous forme de tableaux chiffrés, à savoir :

Bon à savoir : idéalement, téléchargez notre modèle de business plan de supérette pré-rempli pour gagner du temps et éviter les risques d’omission. Ce document comprend tous les éléments indispensables d’un business plan. Il vous suffit de le remplir selon les spécificités de votre projet. Validez également votre plan d’affaires une fois rédigé grâce à nos conseils pour le réussir.