Comment faire l’étude de marché d’une supérette ?

Vous voulez ouvrir une supérette ? Retenez que la réalisation de tout projet de commerce doit satisfaire quelques étapes préalables. Et les experts en création d’entreprise recommandent la mise en œuvre d’une étude de marché avant de faire le business plan. Plusieurs paramètres méritent de passer au crible pour optimiser son succès. En effet, ce marché n’intéresse pas uniquement les entrepreneurs en quête d’opportunités. Il séduit également les grands groupes de distribution alimentaire désireux d’élargir leurs champs d’action pour viser de nouvelles cibles et développer leurs activités. Cet article met en évidence les étapes à suivre pour analyser le marché de la supérette. Avant d’entrer dans le vif du sujet, découvrez l’utilité de l’étude de marché.

5/5 - (1 vote)
Business Plan » Modèles » Business Plan Supérette » Comment faire l’étude de marché d’une supérette ?

Étude de marché d’une supérette : quelle utilité ?

Tester la faisabilité commerciale de votre idée d’entreprise pour réduire les risques d’échec.

L’étude de marché est vous permet de valider la faisabilité de votre projet sur le plan commercial. Dans ce contexte, la réalisation d’une analyse sectorielle s’avère nécessaire pour évaluer :

  • L’environnement concurrentiel (nombre d’entreprises, chiffre d’affaires, marge commerciale) ;
  • Les habitudes de consommation et les attentes de la clientèle cible.

Cette analyse vous permet de vérifier l’opportunité commerciale sur le marché cible. Pour que votre idée soit réalisable, elle doit au moins répondre à un besoin précis. Retenez que les besoins des clients sont parmi les éléments clés d’une étude de marché.

Obtenir une estimation de votre chiffre d’affaires

L’étude de marché est un excellent outil pour établir le chiffre d’affaires prévisionnel de votre entreprise. Les porteurs de projet négligent souvent ce détail. Pourtant, cette étude est un moyen de collecter aussi bien des données qualitatives que quantitatives. Sous forme numérique, les données quantitatives vous aident à analyser le marché de la superette de manière concrète et précise. Elles incluent :

  • Le montant du panier moyen des clients ;
  • Le coût d’exploitation d’une supérette ;
  • Le chiffre d’affaires moyen d’une supérette ;
  • Etc.

Cerner le marché et les clients cibles

D’une manière générale, l’étude de marché porte sur 3 principaux éléments :

  • Le secteur de la supérette et des commerces de détails (nature du marché, environnement de l’activité, etc.) ;
  • La demande sur le marché (les clients potentiels) ;
  • L’offre sur le marché (les concurrents et l’environnement concurrentiel).

Grâce à une étude sérieuse et efficace, vous pouvez :

  • Déterminer l’existence ou non d’une opportunité commerciale ;
  • Définir les caractéristiques des offres sur le marché ;
  • Découvrir les canaux de distribution les plus utilisés sur le marché ;
  • Identifier les tendances et analyser comportement des clients ;
  • Etc.

Quelles sont les étapes de l’étude de marché d’une supérette ?

Avant d’ouvrir une supérette, essayez de cerner le marché cible en l’analysant en profondeur.

La délimitation des objectifs

Avant de mettre en œuvre l’étude de marché, posez-vous des questions. Que voulez-vous savoir en réalisant cette étude ? Quel résultat espérez-vous ? Figurant dans la liste des activités de la grande distribution, la supérette se définit comme étant un magasin d’alimentation en libre-service. En terme de distribution des produits, elle adopte les mêmes techniques que les supermarchés. Même si les caractéristiques de la supérette n’ont plus aucun secret pour vous, la délimitation du marché et des objectifs de l’étude demeure incontournable.

Il est important de définir concrètement le profil type client pour savoir à qui on va s’adresser lors de l’étude. Toutefois, la segmentation du marché ne doit pas se limiter sur des critères démographiques. Vous devez également analyser certains critères géographiques. D’une manière générale, les clients potentiels d’une supérette se limitent à une zone géographique définie. Vous devez alors définir votre zone de chalandise pour optimiser l’efficacité de l’étude. Cette délimitation vous évite de recueillir des informations inutiles et qui n’apporteront rien à l’étude.

Bon à savoir : Selon le résultat d’une étude de l’INSEE en 2017, la France comptabilisait environ 300 000 structures spécialisées dans le commerce de détail en magasin et l’artisanat commercial. Un tiers de ces points de vente opérait dans le commerce alimentaire (supérette, supermarché, etc.).

Business Plan superette

Business Plan supérette – petite surface

Nous vous proposons un modèle de business plan complet (rédactionnel et tableaux financiers) pour vous permettre d’ouvrir votre supérette – petite surface. Organisé pour présenter efficacement votre projet, il est prêt à l’emploi et ne nécessite aucune compétence particulière.

4.8

Avis Clients

/ 11 415 avis de clients satisfaits de nos services.

Business Plan supérette – petite surface

Rédiger et diffuser le questionnaire

Il existe plusieurs façons d’analyser le marché de la supérette. Vous pouvez y procéder par le biais d’un groupe de discussion, d’une interview, d’une analyse concurrentielle, d’un questionnaire… Le questionnaire fait partie des méthodes d’étude de marché les plus utilisées par les futurs entrepreneurs. Il consiste à élaborer une liste de questions vous permettant d’obtenir un maximum d’informations sur le secteur de la supérette.

Ces questions doivent porter sur ces 3 éléments :

  • Le marché de la supérette dans la zone de chalandise (tendances, taille, évolution technologique…) ;
  • Les clients cibles (besoins, habitudes d’achat, mode de consommation, revenu moyen…) ;
  • L’environnement concurrentiel (qui sont les concurrents directs et indirects ? Quels sont leurs caractéristiques et atouts ? Quels sont vos atouts par rapport à vos concurrents ?).

Recueillir les données

Pour collecter les données lors d’une étude de marché, vous pouvez effectuer :

  • Une étude de terrain ;
  • Une étude en ligne.

Retenez que ces techniques sont complémentaires.
En effet, l’étude de terrain répond à une ou plusieurs problématiques de manière concrète et réaliste. Cela vous permet d’analyser le marché de manière rationnelle et de prendre des décisions avec objectivité. La rapidité du processus constitue le principal avantage de l’étude en ligne. En plus de garantir l’anonymat des participants, cette technique ne requiert pas de déplacement pour recueillir les informations. Pour y procéder, vous avez le choix entre :

  • Une étude personnalisée
    Vous devez mettre en place une stratégie pour analyser le marché de la supérette : observation, questionnaire, entretien… Cette technique vous permet d’obtenir des résultats assez précis du secteur qui fait l’objet d’étude.
  • Une étude standard
    Cette étude consiste à recueillir les données d’une ou de plusieurs études ou enquêtes pour les analyser. Pour assurer la véracité et la fiabilité de votre étude, collectez les données uniquement sur des sites fiables.

Bon à savoir : les données recueillies vous seront utiles pour élaborer le business plan d’une supérette. Particulièrement pour les données quantitatives, elles vous serviront à alimenter le prévisionnel financier de votre plan d’affaires. Raison pour laquelle vous devez garantir la pertinence et la véracité de ces informations.

Dépouiller le questionnaire et analyser les données

Une fois les données recueillies, vous devez procéder à leur dépouillement. Cette opération comprend plusieurs phases incontournables.

Choisir un outil de dépouillement de questionnaires

Idéalement, privilégiez un logiciel fiable et simple d’utilisation.

Passer les données collectées au contrôle

Cette étape consiste à vérifier le nombre de réponses collectées et la représentativité des échantillons.

Traiter les données

Avant le tri des données, assurez-vous que les échantillons ne manifestent aucun déséquilibre. En effet, le résultat de l’étude risque d’être obsolète si le taux de participation à l’enquête est trop faible. Dans ce cas, un redressement statistique s’impose pour avoir des données fiables et interprétables. Différentes méthodes vous permettent de trier les données :

  • Le tri à plat ;
  • Le tri croisé ;
  • Le tri combiné ou multiple ;
  • Etc.