Comment ça marche ?

Pourquoi faire un business plan pour un élevage ?

Une étape clé à tout projet de création ou reprise d’entreprise, la rédaction d’un business plan pour un élevage permet :

  • De formaliser les idées pour structurer un projet fiable et viable ;
  • D’élaborer un outil simple pour communiquer efficacement avec son équipe, ses partenaires, ses investisseurs… ;
  • D’avoir un outil de pilotage et de gestion de projet aussi concret que pratique.

Un bon business plan doit respecter certaines règles fondamentales tant sur le fond que sur la forme. Vous devez alors fournir des données pertinentes, présenter une stratégie marketing efficace et cohérente avec vos objectifs, etc.

Ce guide fournit toutes les informations dont vous avez besoin pour établir le plan d’affaires qui vous permettra de monter un projet d’élevage à succès.

Que mettre dans son business plan élevage ?

Le résumé opérationnel ou l’executive summary

Il introduit le business plan et fournit des informations non détaillées sur le projet d’élevage. Il a pour rôle d’inciter l’interlocuteur à poursuivre la lecture du document et s’intéresser davantage au projet en question.

Note importante : comme son nom l’indique, le résumé opérationnel récapitule le plan d’affaires et doit être rédigé à la fin. Comme il sert d’introduction au document, il faut qu’il soit aussi percutant que didactique. Il doit être impeccable tant sur le fond que sur la forme.

Les origines du projet

Le plan d’affaires doit également inclure :

  • L’historique du projet d’élevage ;
  • Une présentation claire et précise du porteur de projet et des membres de son équipe.

Le produit ou service

Un bon business plan élevage doit fournir une description détaillée de l’offre : type d’élevage (porcs, poules, chiens…), techniques utilisées, stade de développement…

À l’issu de la lecture du document, les lecteurs doivent comprendre ce qui rend votre offre unique par rapport à celles de vos concurrents.

Le marché ciblé

Le plan d’affaires doit présenter clairement le marché ciblé tout en exposant son évolution, l’état de la concurrence, la règlementation en vigueur… Vous pouvez, par exemple, cibler :

  • Le marché local, national ou international ;
  • La grande distribution, les magasins spécialisés, les magasins de producteurs ou les particuliers ;
  • Etc.

La stratégie marketing

Pour convaincre les lecteurs sur la pertinence de votre projet, vous devez leur présenter la stratégie à adopter pour atteindre vos objectifs, notamment :

  • La politique tarifaire ;
  • Le plan marketing ;
  • Les solutions pour anticiper les risques.

Le montage juridique

N’oubliez pas d’exposer les aspects juridiques de votre projet dans le plan d’affaires (forme juridique, régime fiscal et régime social).

Le prévisionnel financier

Cette partie est consacrée aux données chiffrées du projet d’élevage : coût du démarrage, plan de financement, budget de trésorerie…

Comment faire l’Executive Summary pour un élevage ?

Cette sous-partie résume les points clés du projet d’élevage. Sans entrer dans les détails, l’executive summary doit présenter :

  • L’activité d’élevage : le type (élevage de vaches, élevage de poules pondeuses, élevage caprin…), la localisation de l’entreprise, le porteur de projet et son équipe… ;
  • Le marché ciblé ;
  • L’aspect financier du projet : besoins en investissement, apport, chiffre d’affaires prévisionnels… ;
  • Les attentes du porteur de projet : aide financière, prêt, partenariat ou autre.

Bon à savoir : précisez les atouts du projet. Toutefois, restez focus sur vos objectifs et les moyens à votre disposition pour éviter de le survendre.

Comment présenter les origines de son projet ?

Cette sous-partie expose en détail la naissance de votre élevage, de l’idée à sa concrétisation. Il est important d’expliquer vos motivations à votre interlocuteur pour qu’il puisse comprendre la valeur et le potentiel de votre projet.

Une simple présentation de l’élevage ne suffit pas, vous devez :

  • Raconter l’historique du projet : pourquoi voulez-vous créer une entreprise d’élevage ? Qui en a eu l’idée ? Etc.
  • Présenter le parcours du porteur de projet et des membres fondateurs : formations suivies, expériences professionnelles, compétences particulières…

Comment présenter ses produits et services pour son projet d’élevage ?

Indiquez clairement votre offre commerciale dans le plan d’affaires. Ce dernier doit mentionner :

  • Les caractéristiques techniques des produits et services ;
  • Le type d’offre à vendre et son utilité (production de viandes, vente de lait ou d’oeufs frais, vente de chiots…) ;
  • La clientèle cible.

Pour convaincre le lecteur quant à la pertinence du projet, exposez les points forts et les points faibles de vos produits et services. Néanmoins, avant de présenter le projet, assurez-vous d’avoir les solutions adéquates pour remédier à ces faiblesses. C’est indispensable pour démontrer la fiabilité et la viabilité de votre futur élevage.

Comment faire l’étude de marché pour un élevage ?

L’étude de marché pour un élevage consiste à analyser :

  • La clientèle cible ;
  • Les concurrents, qu’ils soient directs ou indirects ;
  • La tendance et l’évolution du marché.

Pour ce faire, vous devez passer par quelques étapes, à savoir :

  • La délimitation des objectifs de l’étude en question ;
  • Le choix et la mise en place de la méthode d’analyse du marché ;
  • La collecte des données ;
  • L’analyse des résultats ;
  • La rédaction du rapport d’étude.

Bon à savoir : selon le rapport du service Études économiques et prospective des Chambres d’agriculture en septembre 2023, la filière élevage manifeste un certain recul depuis quelques décennies. Raison pour laquelle vous devez proposer des produits et services innovants et uniques pour attirer un maximum de cibles. Impressionnez vos lecteurs en faisant en sorte que le projet puisse impacter positivement le marché de l’élevage dans votre zone de chalandise.

Comment bâtir la stratégie marketing de son projet d’élevage ?

Une fois l’étude de marché achevée, vous pouvez :

  • Effectuer un diagnostic interne pour analyser votre entreprise ;
  • Définir vos objectifs ;
  • Choisir et étudier la clientèle cible ;
  • Analyser le positionnement du produit ;
  • Élaborer un plan d’action pour positionner votre offre sur le marché, atteindre votre cible et fidéliser vos clients.

Bon à savoir : il existe différentes solutions pour élaborer le plan d’action marketing. Pour cela, vous pouvez, par exemple, opter pour le marketing mix qui s’appuie sur ces 4 éléments :

Quel montage juridique pour son élevage ?

Le montage juridique de votre élevage répond principalement aux questions relatives aux régimes fiscal, social et juridique qui régiront votre entreprise.

En effet, la création d’une entreprise d’élevage doit satisfaire certaines formalités légales qui peuvent varier selon le type d’activité choisi. Mais d’une manière générale, vous devez effectuer une déclaration d’activité auprès de la Chambre d’agriculture et à la préfecture (DDPP).

Les indicateurs financiers du business plan pour un élevage

Pour démontrer la fiabilité et la viabilité de votre projet d’élevage, votre business plan doit inclure ces indicateurs financiers :

289 000 entrepreneurs utilisent nos services

4.8

Avis Clients

/ 12 709 avis sur Google

Vérifier les avis »