Comment rédiger votre business plan exploitation agricole ?

Indispensable pour ouvrir une exploitation agricole dans les meilleures conditions, ce document doit contenir certaines informations clés garantissant son efficacité et sa fiabilité. Sa rédaction exige donc de la rigueur, notamment la réalisation d’une étude de marché pour votre future exploitation agricole.

5/5 - (1 vote)
Business Plan » Modèles » Business Plan Exploitation Agricole » Comment rédiger votre business plan exploitation agricole ?

Le plan d’affaires de votre exploitation agricole assure un double rôle :

  • Il vous permet de piloter le projet dans les meilleures conditions et d’évaluer sa viabilité sur tous les plans.
  • Pour vos futurs partenaires financiers : il leur fournit tous les détails sur la future exploitation agricole et les aide à prendre la décision d’investir ou non dans le projet.

Ce guide vous apprendra comment rédiger correctement votre business plan exploitation agricole.

Quels sont les éléments constitutifs du business plan ?

Voici les points à aborder pour obtenir un plan d’affaires efficace et fiable.

Le sommaire du business plan

L’un des principaux éléments constitutifs du plan d’affaires, l’Executive summary résume l’intégralité du document. Cette partie permet aux lecteurs de comprendre le concept de votre projet et d’avoir une vision plus claire sur le potentiel de rentabilité de votre activité. Elle constitue une introduction au document en question, mais doit être rédigée en dernier. En effet, vous devez avoir toutes les données relatives à votre future exploitation agricole pour pouvoir élaborer une synthèse percutante, didactique et pédagogique.

Le portrait des porteurs de projet

Que vous ayez élaboré le projet en solo ou à plusieurs, le plan d’affaires doit présenter son ou ses promoteurs en mettant en avant :

  • Leur formation ;
  • Leurs expériences professionnelles ;
  • Leurs compétences ;
  • Leurs motivations.

Le plan d’affaires doit également définir le rôle et les responsabilités des membres fondateurs dans le cadre du lancement et du développement de l’activité. Montrez que les membres fondateurs ont du potentiel et apportent de la valeur ajoutée au projet. Cela mettra en confiance vos futurs partenaires et augmentera vos chances d’obtenir du financement.

La présentation du projet

Cette partie fournit tous les détails relatifs à votre future exploitation et les moyens utilisés pour concrétiser le projet. Pour comprendre la base de votre projet, vos lecteurs voudront sûrement connaître son origine. Mettez vos connaissances en storytelling en pratique et créez un texte à la fois professionnel et riche en émotion. En outre, n’oubliez pas de préciser :

  • Les caractéristiques du projet (nature, localisation, environnement de l’exploitation agricole…) ;
  • La mission et la valeur de votre entreprise (spécialisation dans des produits maraîchers, production de produits biologiques de qualité, amélioration de l’élevage de bovins dans votre région…) ;
  • Les objectifs de l’entreprise (en plus de citer vos objectifs, projetez votre exploitation sur les 3 années qui suivent sa création) ;
  • La nature des produits proposés par l’entreprise : est-ce que vous allez vous spécialiser dans un produit défini (vaches, ruches, légumineuses…) ou diversifier votre production ? ;
  • Le volume de la production au démarrage de l’exploitation.
  • Les équipements, notamment les actifs de production (fonds de terre, bâtiments et équipements fixes, engins et équipements mobiles) ;
  • Les outils de gestion de l’exploitation ;
  • Les ressources externes (techniciens, comptables, juristes d’entreprise…) ;
  • Le statut juridique de l’entreprise agricole.

L’analyse du marché

Pour assurer la rentabilité et la pérennité de votre exploitation, vos produits ou services doivent répondre aux besoins de la clientèle cible. Dans ce contexte, votre étude doit porter sur :

  • Le secteur de l’exploitation agricole (le nombre d’entreprises agricoles dans la zone de chalandise et sur tout le territoire français, la tendance et la croissance du secteur, etc.) ;
  • Le marché visé (circuit direct, circuit court ou circuit long) ;
  • La clientèle cible (particuliers, restaurateurs, grossistes…) ;
  • La concurrence (analyser les concurrences directes et indirectes).

La stratégie d’entreprise

Vous devez préciser le plan marketing à adopter pour atteindre vos objectifs. Son efficacité garantit l’intégration de votre entreprise sur le marché de l’exploitation agricole. Il existe différentes solutions pour définir une stratégie commerciale. Vous pouvez, par exemple, adopter la méthode des 4P (Mix marketing) qui tient compte de ces 4 principaux éléments :

  • Le prix ;
  • Le produit ;
  • La distribution (les différents canaux de distribution à exploiter) ;
  • La promotion ou la communication.

Assurez-vous que votre choix stratégique soit cohérent avec vos objectifs. C’est essentiel pour rassurer vos partenaires financiers sur la fiabilité de votre plan d’affaires. Consultez pour mettre tous les chances de votre côté nos conseils pour réussir votre business plan de votre exploitation agricole.

La gestion du personnel et l’organisation interne de l’entreprise

Un sujet mal connu, la gestion du personnel et les relations humaines dans une entreprise agricole méritent toutefois une attention particulière. Dans ce secteur, le succès d’un projet repose sur le travail collectif. La communication interne doit être fluide, claire et constructive pour :

  • Développer un climat de confiance entre les membres fondateurs et le personnel ;
  • Faciliter la transmission des directives et le règlement des conflits.

Ainsi, votre business plan doit exposer les méthodes et les outils utilisés pour optimiser la communication au sein de l’entreprise. Quant à l’organisation interne de l’exploitation, elle doit être précisée dans le plan d’affaires.

La planification financière

Cette section constitue principalement la partie chiffrée plan d’affaires de votre exploitation agricole. Elle est constituée de quelques tableaux chiffrés et vous permet :

  • D’évaluer les coûts de votre future exploitation ;
  • De déterminer les sources de financement du projet ;
  • De réaliser des prévisions sur la rentabilité de l’activité.

Connue également sous le nom de prévisionnel financier, cette partie expose :

  • Les frais de démarrage du projet ;
  • Le scénario d’investissement (les investissements à réaliser sur un horizon de 3 ans après la création de l’exploitation agricole) ;
  • Le plan de financement (apport personnel, aide financière, emprunts…) ;
  • Les prévisions budgétaires (Les charges et les produits prévisionnels de l’exploitation agricole) ;
  • La capacité d’autofinancement de l’exploitation (ce paramètre permet de savoir si l’exploitation dispose d’assez de ressources pour couvrir ses charges fixes et variables : salaires, remboursement de crédits, etc.).
  • Le budget de trésorerie (les entrées et les sorties de fonds prévisionnels) ;
  • Le bilan annuel prévisionnel (il faut projeter le bilan sur un horizon de 3, 4 ou 5 ans, selon le cas).
Business Plan exploitation agricole

Business Plan exploitation agricole

Nous vous proposons un modèle de business plan complet (rédactionnel et tableaux financiers) pour vous permettre d’ouvrir votre exploitation agricole. Organisé pour présenter efficacement votre projet, il est prêt à l’emploi et ne nécessite aucune compétence particulière.

4.8

Avis Clients

/ 11 557 avis de clients satisfaits de nos services.

Business Plan exploitation agricole

Acheter des modèles de business plan rédigés par des experts : un bon plan

Pour que votre business plan exploitation agricole soit captivant et convaincant, soignez aussi bien le fond que la forme. Des écrits de qualité et faciles à comprendre, un plan structuré et organisé, un contenu qui de la valeur ajoutée… Les critères permettant de déterminer la qualité du plan d’affaires sont multiples.
Dans ce sens, vous pouvez vous procurer des modèles de business plan rédigés par des experts sur Internet moyennant paiement. Ces modèles sont constitués de documents préremplis que vous pouvez personnaliser en fonction de votre projet. Par ailleurs, ces experts ont pris soin de creuser davantage certaines parties du plan d’affaires qui nécessitent des explications plus approfondies. En plus de la qualité de leur contenu, ces plans d’affaires possèdent également un aspect visuel très soigné.
Ces plans d’affaires sont disponibles en différents formats (Word, PDF, Excel, PowerPoint). Que vous souhaitiez créer ou reprendre une exploitation agricole (boucherie, restauration rapide, …), vous pouvez trouver plusieurs modèles adaptés à votre projet et vos objectifs.
Bon à savoir : le business plan format Word s’avère le plus pratique, car il est plus facile à modifier.