6 conseils pour faire le business plan d’un transport express

Vous voulez ouvrir une entreprise de transport express ? Vous envisagez de proposer vos services aux particuliers, aux entreprises aux collectivités ou autres ? Avant de mettre en œuvre les formalités y afférentes, rédigez un business plan de transport express. Cette opération consiste à retranscrire vos idées sur un document écrit, le business plan ou plan d’affaires.

5/5 - (1 vote)
Business Plan » Modèles » Business Plan Transport Express » 6 conseils pour faire le business plan d’un transport express

Le plan d’affaires est un véritable couteau suisse pour les entrepreneurs qui souhaitent créer ou reprendre une entreprise. L’un de ses principaux rôles consiste à évaluer la faisabilité, la viabilité et la potentielle rentabilité du transport express. Étant donné l’importance de ce document, sa rédaction mérite toute votre attention. Cet article vous informe sur le marché du transport express en France et fournit des conseils pour faire le business plan efficace.

Comprendre le marché du transport express en France

Le transport express se définit comme une prestation de livraison rapide et garantie. En principe, les entreprises qui œuvrent dans ce domaine se chargent de l’acheminement des colis ou des marchandises dans un délai assez court. D’une manière générale, ce délai est limité à 48 h maximum. En France comme dans plusieurs pays du monde, ce secteur est en pleine croissance. L’Hexagone comptabilise, en effet, plus de 40 000 entreprises de transport express. La révolution numérique a fortement influencé le mode de consommation des Français qui s’intéressent de plus en plus à l’achat en ligne. Et avec la crise sanitaire de 2020, les prestations de livraison rapide n’ont pas cessé de gagner du terrain. En 2020, ce marché enregistrait une hausse de + 12 % par rapport à l’année 2019. Les consommateurs s’habituent progressivement aux prestations des entreprises de livraison rapide. Toutefois, retenez que ces prestations n’intéressent pas seulement les particuliers (marketing B2C). Vous pouvez également proposer vos services aux professionnels (marketing B2C).

6 règles d’or pour rédiger un bon business plan de transport express

Mener une rétrospection sérieuse

Que vous vouliez rédiger le business plan d’un transport express, d’une entreprise du bâtiment, d’une épicerie fine ou autre, la rétrospection est une étape préalable incontournable. Elle vous oblige à vous poser des questions vous permettant de connaître :

  • Vos réelles motivations ;
  • L’étendue et la limite de vos compétences et votre savoir-faire ;
  • Les moyens à votre disposition pour démarrer le projet (temps, fonds, équipements, équipe…).

À l’issu de ce bilan, vous pouvez déterminer vos points forts et vos faiblesses. Grâce à la rétrospection, vous apprendrez à mieux vous connaître et à connaître ce que vous voulez faire de votre vie professionnelle en tenant compte de votre situation.

Analyser le marché du transport express

Le transport express est certainement un secteur en pleine expansion. Toutefois, vous devez analyser sérieusement ce marché pour vérifier s’il peut y avoir une opportunité d’affaires à exploiter. En effet, il ne suffit pas de trouver de bonnes idées pour lancer un projet et assurer sa réussite. Vous devez élaborer des offres qui répondent aux besoins des consommateurs sur le marché. Cette condition est indiscutable pour créer une entreprise à succès. Dans ce contexte, l’étude de marché d’une entreprise de livraison doit porter sur quelques éléments essentiels, dont :

  • La demande ;
  • L’offre ;
  • L’état du marché et l’environnement concurrentiel.
Business Plan foot-indoor-foot-en-salle

Business Plan Entreprise de Transport

Nous vous proposons un modèle de business plan complet (rédactionnel et tableaux financiers) pour vous permettre d’ouvrir votre entreprise de transport de moins de 3,5 Tonnes. Organisé pour présenter efficacement votre projet, il est prêt à l’emploi et ne nécessite aucune compétence particulière.

4.8

Avis Clients

/ 11 557 avis de clients satisfaits de nos services.

Business Plan transport express

Élaborer un prévisionnel financier fiable

Votre business plan doit contenir les prévisions financières de votre projet durant les premières années d’activité de votre entreprise. Mettant en évidence les aspects financiers de votre projet, ces éléments vous permettent :

  • D’évaluer les risques qui pèsent sur le projet ;
  • De définir un objectif précis ;
  • D’avoir une idée plus ou moins précise de la potentielle rentabilité de l’activité ;
  • De mesurer les besoins en investissement de votre entreprise au cours de son démarrage et pour les 3 prochaines années ;
  • D’évaluer vos besoins en financement lors du lancement du projet ;
  • Etc.

Constitué de plusieurs tableaux prévisionnels, le prévisionnel financier est généralement réparti en 4 sections :

Bon à savoir : à la fin de la partie sur le prévisionnel financier, insérez des documents annexes permettant aux lecteurs de vérifier la véracité des données chiffrées fournies.

Rédiger un business plan pas-à-pas

Pour que votre plan d’affaires soit crédible, vous devez savoir faire la différence entre vitesse et précipitation. Retenez que ce document doit être le fruit de plusieurs études et analyses. Son élaboration nécessite de passer par plusieurs étapes. Évitez donc de vous lancer dans cette opération sans avoir tous éléments nécessaires à sa mise en œuvre, notamment :

  • Le concept et la nature du projet ;
  • Les informations sur le marché, l’environnement concurrentiel et la clientèle cible ;
  • Les données chiffrées relatives au secteur du transport express.

Misez sur un document riche en contenu

Rédiger un plan d’affaires de qualité consiste à présenter le projet d’entreprise dans un document écrit de manière claire, précise et convaincante. Alimentez-le avec des informations utiles. Par ailleurs, utilisez uniquement des données vérifiables collectées sur des sites fiables (Insee, Direction générale des entreprises, etc.). La lecture du business plan doit permettre aux lecteurs de comprendre toutes les ficelles de votre projet et de connaître la faisabilité, la rentabilité et la pérennité de celui-ci. Pour cela, ce document doit :

  • Informer le lecteur sur les caractéristiques de l’offre, le porteur de projet et son équipe ainsi que le marché cible ;
  • Présenter les éléments permettant de mettre en œuvre le projet (objectifs à atteindre, plan d’action, forme juridique de l’entreprise…) ;
  • Présenter les éléments financiers de l’entreprise en question (besoins financiers pour lancer le projet, charges prévisionnelles, chiffre d’affaires prévisionnel…).

Bon à savoir : le business plan ne sert pas uniquement à présenter les atouts de votre future entreprise. Vous devez mentionner les difficultés éventuelles auxquelles vous pouvez faire face lors du lancement et du développement du projet. Néanmoins, les mentionner ne suffit pas, exposez également les différentes solutions possibles pour les surmonter. En démontrant votre lucidité par rapport aux défis qui vous attendent dans cette aventure, il vous sera plus facile de mettre en confiance vos lecteurs.

Ne pas négliger la forme du document

La forme du document doit inviter vos interlocuteurs à le lire dans son intégralité. Raison pour laquelle il ne doit pas dépasser les 20 pages. Pour assurer une lecture fluide et agréable du business plan :

  • Réalisez un plan avec des chapitres, des titres et des intertitres ;
  • Ponctuez les textes avec des illustrations ;
  • Utilisez des listes à puces ou des listes numérotées ;
  • Intégrez des annexes à la fin du plan d’affaires ;
  • Présentez un document facile à comprendre et bien écrit (évitez les fautes d’orthographe, les erreurs de syntaxe, le contresens…).