Comment rédiger le business plan d’un transport express ?

En France, le secteur du transport express ne cesse pas de s’épanouir. Cependant, la création ou la reprise d’une entreprise de livraison n’est pas pour autant un acte anodin. Cette opération est semée de nombreuses étapes, dont la rédaction du business plan de transport express, les démarches administratives et la recherche de financement. Pensez avant de vous lancez à prendre connaissance de ces éléments à connaitre sur cette activité.

5/5 - (1 vote)
Business Plan » Modèles » Business Plan Transport Express » Comment rédiger le business plan d’un transport express ?

Non obligatoire, mais indispensable dans la concrétisation de votre projet, l’élaboration de ce document doit satisfaire certaines conditions pour être efficace. Néanmoins, il faut retenir que cette opération n’est soumise à aucune règle universelle. Cet article expose quelques règles d’or à suivre pour rédiger un business plan de transport express. Mais avant de les découvrir, faisons le point sur la signification et les différentes parties de ce document d’affaires.

Qu’est-ce ce qu’un business plan de transport express ?

Connu également sous le nom de plan d’affaires, le business plan s’apparente à une feuille de route que l’entrepreneur utilise pour :

  • Structurer et piloter son projet d’entreprise ;
  • Gérer sa future entreprise ;
  • Trouver des financements pour démarrer ou développer le projet.

La réalisation de ce document vous oblige à vous poser des questions par rapport :

  • À votre profil (faire le point sur votre motivation, évaluer vos compétences, etc.) ;
  • Au projet en question (les objectifs, le segment de marché à exploiter, la clientèle cible…) ;
  • Au marché du transport express (analyser les tendances sur le marché, déterminer le chiffre d’affaires annuel du transport express, étudier l’environnement concurrentiel…).

Ce document vous permet ainsi d’évaluer :

  • La faisabilité du projet sur tous les plans (technique, commercial, financier…) ;
  • La rentabilité de l’activité ;
  • La pérennité de l’entreprise.

Les différentes parties d’un business plan de transport express

1ère partie : Les éléments rédactionnels du business plan

Comme le plan d’affaires sert à formaliser vos idées pour les transformer en un projet solide, il doit contenir des informations détaillées de votre future entreprise.

Le projet, l’offre et l’équipe

Le plan d’affaires sert, entre autres, à présenter le projet de transport express. Vous devez alors fournir des informations précises sur :

Le marché

Pour cerner le domaine de transport express, définir le segment de marché à exploiter ne suffit pas. Vous devez analyser sérieusement ses spécificités. Il convient alors d’analyser la faisabilité commerciale du projet. Cherchez à savoir si l’offre que vous voulez élaborer répond à un besoin quelconque. À défaut, elle n’a pas lieu d’être.

Bon à savoir : les éléments à étudier doivent tenir compte du concept choisi pour le projet. Cela vous évitera de perdre du temps à collecter des informations inutiles à la mise en œuvre du projet. Retenez que les prestations de livraison peuvent se dérouler sur une échelle locale ou nationale. Et vous pouvez utiliser différents moyens de transport pour effectuer la livraison (véhicule léger, camion, vélo…). Dans ce sens, pour assurer l’efficacité de votre étude, celle-ci doit porter sur un segment de marché bien précis. Elle doit ainsi vous permettre :

  • De cerner le marché du transport express ;
  • D’identifier vos clients cibles (restaurants, boutiques en ligne, etc.) ;
  • De connaître vos concurrents (offres, forces et faiblesses, chiffre d’affaires…) ;
  • De positionner efficacement vos offres ;
  • Etc.

Bon à savoir : particulièrement pour l’analyse de l’environnement concurrentiel, l’étude doit inclure les concurrents directs et indirects. Retrouvez notre guide complet pour réaliser votre étude de marché pour une entreprise de transport.

La stratégie d’entreprise

Il est important de préciser que vous pouvez vous servir du business plan pour présenter votre projet aux potentiels investisseurs et partenaires financiers. Pour les convaincre d’investir dans votre projet et de vous fournir des fonds, démontrez-leur qu’il existe une bonne cohérence entre vos objectifs et votre plan d’action. Cette section doit ainsi exposer :

Le volet juridique

Le volet juridique du business plan ne consiste pas seulement à présenter le statut juridique de l’entreprise de transport express. Cette section doit également fournir des informations précises sur l’organisation et le fonctionnement de cette dernière. Pour cela, vous devez mettre en évidence :

  • La responsabilité du porteur de projet et des membres fondateurs ;
  • Le mode de gestion d’entreprise ;
  • Le mode de répartition du capital social (dans le cas d’une société) ;
  • Le régime fiscal de l’entreprise ;
  • Etc.
Business Plan foot-indoor-foot-en-salle

Business Plan Entreprise de Transport

Nous vous proposons un modèle de business plan complet (rédactionnel et tableaux financiers) pour vous permettre d’ouvrir votre entreprise de transport de moins de 3,5 Tonnes. Organisé pour présenter efficacement votre projet, il est prêt à l’emploi et ne nécessite aucune compétence particulière.

4.8

Avis Clients

/ 11 415 avis de clients satisfaits de nos services.

Business Plan transport express

Les différentes parties du business plan

Que vous vouliez rédiger le business plan d’une entreprise de transport express, d’une agence de voyage, d’une supérette ou autre, votre document doit comporter des éléments textuels et des éléments chiffrés.

2ème partie : Les données chiffrées du business plan

Avant d’ouvrir une entreprise de livraison, déterminez les prévisions financières de votre projet sur une période de 3 ans. Présentés dans des tableaux, ces éléments vont constituer la 2e partie du business plan. Leur analyse vous permet alors définir le seuil de rentabilité du projet et d’évaluer si celui-ci peut être rentable ou non.

Les données chiffrées relatives à la prestation de transport express

Dans le prévisionnel financier de votre business plan, vous devez renseigner :

  • Le tarif de la prestation ;
  • Le nombre de livraisons estimé sur un mois, un an ou 3 ans ;
  • Le montant du chiffre d’affaires estimé par an ;
  • Etc.

Les frais de fonctionnement de l’entreprise

  • Ces frais couvrent généralement, l’ensemble des dépenses nécessaires au fonctionnement de l’entreprise, c’est-à-dire :
    • Les charges fixes (mensualité ou loyer, assurance, etc.) ;
    • Les charges variables (entretien du véhicule, dépenses liées à la consommation d’énergie telle que le carburant et l’électricité, etc.).

    Les dépenses du personnel

    Il est essentiel de définir le nombre de salariés nécessaires pour faire fonctionner l’entreprise sur une période définie. Cela vous permet d’estimer la masse salariale de votre transport express durant cette période.

    Bon à savoir : ces données vous serviront à établir le compte de résultat prévisionnel du business plan.

    Les besoins en investissement

    La création d’une entreprise de transport express nécessite des investissements de départ. Ces derniers couvrent, entre autres :

    • Les dépenses liées au local (installation et aménagement) ;
    • Les dépenses d’équipement ;
    • Les frais marketing et de communication.

    Quelques règles d’or pour bien rédiger le business plan d’un transport express

    La rédaction du business plan ne garantit pas forcément le succès d’un projet d’entreprise. Cependant, cela vous évite de commettre des erreurs qui risquent de compromettre à ce succès. Ce document s’avère également indispensable pour vérifier la viabilité de votre établissement. Voici quelques règles d’or à suivre pour bien rédiger le business plan d’un transport express :

    • Collecter et fournir des informations utiles, véraces et vérifiables pour alimenter le document d’affaires ;
    • Miser sur la forme du document (éviter les fautes d’orthographe, utiliser un style rédactionnel littéraire, agrémenter le document d’images…) ;
    • Opter pour un plan standard qui comprend toutes les informations essentielles au projet (membres de l’équipe, marché, plan d’action, business model, prévisionnel financier…) ;
    • Faire preuve de réalisme en exposant les atouts du projet tout en tenant compte de ses faiblesses ;
    • Adapter le business plan à l’interlocuteur (banquier, investisseur, le personnel de l’entreprise…).
    • Consulter nos conseils d’expert pour faire le business plan transport express.