SPA : Quel revenu ? Quelle rentabilité ? Quel Business model ?

Vous projetez d’ouvrir un centre de bien-être ? Retenez que ce secteur enregistre une progression non négligeable même si la crise sanitaire causée par le Covid-19 l’a mis à rude épreuve. Pour lancer votre projet dans de bonnes conditions, il s’avère judicieux d’apprendre davantage sur ce secteur : chiffre d’affaires, rentabilité, etc. Ce guide fournit également des informations utiles sur le business model d’un SPA. Les détails !

5/5 - (2 votes)
Business Plan » Modèles » Business Plan Centre de Bien-Etre, Spa » Centre de bien-être : Quel revenu ? Quelle rentabilité ? Quel Business model ?

Le marché du bien-être est, effectivement, en plein essor à tel point qu’il est devenu un véritable levier de croissance pour certains secteurs comme les hôtels de luxe. Il faut reconnaître que les centres de bien-être sont de plus en plus nombreux en France. Ils se déclinent désormais en plusieurs types : centre de massage, SPA, thalasso, centre d’art-thérapies, club de sport et salle de fitness, institut de beauté, bar à ongles

Le marché de SPA en France

Selon le résultat d’une étude menée par le Stanford Research Institute en 2018, le marché mondial du bien-être pesait plus de 3 400 milliards de dollars en 2018. La même année, le marché français représentait environ 2,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Actuellement, la France comptabilise plus de 9 000 spas qui accueillent plus de 2 millions de clients par an. Et elle est dans le palmarès des 5 premiers pays qui dominent le marché de SPA dans le monde. Elle se trouve à la 4e place juste après les USA, l’Allemagne et le Japon. Les prestations de bien-être séduisent particulièrement le secteur de l’hôtellerie de luxe. En effet, cette activité est devenue l’une des principales attractions des hôtels 5 étoiles. Plusieurs d’entre eux disposent d’un SPA au sein de leur établissement. En France, 6 hôtels sur 10 sont dotés de SPA. En 2018, les SPA des hôtels français ont généré un chiffre d’affaires d’environ 150 millions d’euros. Et malgré la crise sanitaire qui a eu un impact non négligeable sur les activités de nombreux professionnels dans le secteur du bien-être, celui-ci continue sa progression.

Le chiffre d’affaires d’un SPA

À titre indicatif, un SPA peut générer un chiffre d’affaires entre 165 000 et 330 000 euros par an. Le revenu perçu par les centres de bien-être peut effectivement varier d’un établissement à l’autre.

Comment estimer le chiffre d’affaires d’un SPA ?

L’estimation du chiffre d’affaires d’un SPA est une opération qui ne s’improvise pas. En effet, pour obtenir une estimation fiable, vous devez collecter et analyser rigoureusement un certain nombre de données. Ces données constituent principalement les facteurs déterminants du chiffre d’affaires de ce type d’établissement. Elles incluent :

  • Le budget moyen et la fréquence de visite des clients ;
  • L’emplacement et la capacité d’accueil du centre de bien-être ;
  • Le nombre de produits ou de services proposés par l’établissement ;
  • L’intensité concurrentielle sur le marché.

Bon à savoir : l’étude de marché vous permet de collecter ces données qui vous seront indispensables pour rédiger le business plan d’un SPA. Retenez que la réalisation de ce document d’affaires vous sera utile pour gérer votre entreprise, faire le point sur l’avancement de votre projet, négocier avec les potentiels investisseurs…

Comment augmenter le chiffre d’affaires d’un SPA ?

Le fait pour une entreprise de générer des revenus réguliers ne suffit pas à garantir sa pérennité, ni sa survie. Avec la conjoncture économique qui évolue sans cesse, vous devez également mettre tout en œuvre pour assurer le dynamisme de votre activité et booster ainsi votre chiffre d’affaires. Voici quelques pistes que vous pouvez exploiter pour augmenter votre chiffre d’affaires :

  • Établir un plan d’action adapté à votre principal objectif ;
  • Prospecter de nouveaux clients (exploiter de nouveaux segments de marché, démarcher les anciens clients, etc.) ;
  • Optimiser l’expérience client et fidéliser la clientèle ;
  • Travailler la réputation en ligne du centre de bien-être (améliorer le référencement auprès des moteurs de recherche, exploiter les réseaux sociaux, etc.).

La rentabilité du SPA

Étudier la rentabilité du SPA : une étape incontournable

En principe, une entreprise est considérée comme étant rentable lorsqu’elle arrive à générer un chiffre d’affaires supérieur au montant de ses charges. Il convient alors de déterminer les principales charges d’un centre de bien-être :

  • Les dépenses administratives (frais de greffe, publication dans un journal d’annonces légales (JAL), dépôt de marque…) ;
  • Les dépenses liées au local (loyers ou mensualités, entretien, etc.) ;
  • Les charges variables (achat de produits de soin, consommation d’énergie, etc.) ;
  • Les dépenses marketing (création et développement de site web, publicité sur les plateformes de médias sociaux, publicités via les médias traditionnels…) ;
  • Les charges salariales ;
  • Les charges fiscales ;
  • Etc.

Bon à savoir : toutes ces données doivent être inscrites dans le business plan d’un SPA. Vous pouvez les insérer dans les tableaux financiers qui constituent la 2e partie de ce document d’affaires.

Business Plan centre-de-bien-etre-spa

Business Plan Centre de bien-être -SPA

Nous vous proposons un modèle de business plan complet (rédactionnel et tableaux financiers) pour vous permettre d’ouvrir votre Centre de bien-être -SPA. Organisé pour présenter efficacement votre projet, il est prêt à l’emploi et ne nécessite aucune compétence particulière.

4.8

Avis Clients

/ 11 557 avis de clients satisfaits de nos services.

Business Plan Centre de bien-être -SPA

Comment optimiser la rentabilité d’un SPA

Avant de réaliser toutes les étapes pour ouvrir un SPA, retenez que ce secteur développe une concurrence rigoureuse. Vous devez donc mettre en place des stratégies efficaces pour augmenter vos ventes et générer un chiffre d’affaires suffisant pour couvrir vos charges. Veillez à ce que votre SPA soit rentable si vous voulez qu’il soit viable. Pour cela, vous devez, par exemple :

  • Gérer efficacement les dépenses de fonctionnement du SPA ;
  • Surveiller rigoureusement la masse salariale ;
  • Optimiser les offres pour se démarquer de la concurrence.

Bon à savoir : le business plan de votre centre de bien-être doit permettre aux lecteurs d’estimer la rentabilité de votre SPA. Par ailleurs, ce document doit mettre en évidence le seuil de rentabilité de votre établissement.

Ouvrir un SPA : quel business model choisir ?

À ne pas confondre avec le business plan, le business model définit la manière dont votre établissement va générer des revenus. Le choix du business model s’appuie principalement sur plusieurs facteurs, à savoir :

  • Les moyens à votre disposition pour développer le SPA ;
  • Vos objectifs ;
  • Le positionnement commercial de vos offres ;
  • Le fonctionnement de votre entreprise ;
  • Etc.

Vous pouvez alors choisir parmi ces modèles économiques pour atteindre vos objectifs.

Le business model classique

Cette pratique consiste pour l’entreprise de proposer directement ses produits aux consommateurs.

Le modèle low-cost

Ce business model a pour objectif de limiter l’offre à l’essentiel. La suppression des options payantes permet, en effet, de réduire considération le coût du produit ou du service.

Les enchères

Dans le cadre d’une enchère, il appartient aux clients de fixer le prix du produit ou du service.

L’abonnement

Très prisé par les SPA, l’abonnement permet aux clients de profiter de vos produits ou services pendant une période définie en contrepartie d’une inscription payante.

Les ventes flash

Ce modèle économique consiste à proposer des offres à prix réduit pendant une courte durée (quelques heures ou quelques minutes). L’objectif étant de stimuler les clients pour les pousser à l’achat.