Comment devenir organisme de formation ?

Vous développez des compétences solides dans un domaine particulier : management et stratégie d’entreprise, commerce en ligne, sophrologie ou autre ? Vous avez le sens de la pédagogie et aimez partager votre savoir-faire ? Vous pouvez devenir organisme de formation. La formation professionnelle est règlementée par le Code du travail. Son ouverture requiert donc le respect de certaines démarches et implique différentes obligations. Pour optimiser le succès de ce projet, découvrez les étapes préalables à la création d’un cabinet de formation.

5/5 - (1 vote)
Business Plan » Modèles » Business Plan Cabinet de Formation » Comment devenir organisme de formation ?

Créer un cabinet de formation : les étapes préalables

La réalisation des bilans personnel, professionnel et financier

La réflexion est une étape incontournable avant la mise en œuvre d’un projet d’entreprise. Elle est essentielle dans la mesure où elle permet de faire le point sur votre situation et vos motivations profondes. En effet, vous devez vérifier si vous êtes prêt à vous lancer dans l’aventure. Sachez que le succès d’un projet d’entreprise ne repose pas uniquement sur vos compétences et expériences professionnelles. Vous devez investir du temps et de l’argent. Raison pour laquelle il faut réfléchir sur l’impact d’un tel projet sur votre vie de famille, votre santé et vos finances.

L’analyse du marché

Toutes personnes actives incluant les travailleurs et les demandeurs d’emploi peuvent suivre des formations professionnelles pour développer leurs compétences et maintenir leur employabilité. Chaque année, 32 % des apprenants dans l’Hexagone sont inscrits dans des formations professionnelles. Ce marché détient ainsi un potentiel commercial non négligeable et mérite d’être analysé. L’étude de marché d’un cabinet de formation doit ainsi porter sur :

  • Le segment de marché en question (le profil et les moyens financiers du public cible, par exemple) ;
  • Les offres sur le marché (formation en ligne, en présentielle, continue…) ;
  • La demande sur le marché (les attentes du client en terme de qualité et de quantité de produit ou de service) ;
  • La concurrence (analysez vos concurrents directs et indirects pour connaître leurs stratégies marketing, les types de formation proposés, etc.).

Bon à savoir : les formations en ligne séduisent de plus en plus les apprenants. 72 % des personnes interrogées privilégient les parcours digitalisés.

La rédaction du business plan

Pour évaluer la faisabilité et la viabilité de votre projet, vous devez faire un business plan pour votre cabinet de formation. Ce document est crucial pour définir efficacement et dans les meilleures conditions vos principaux objectifs commerciaux et financiers à moyen et à long terme. Il constitue également un outil incontournable pour trouver un financement à votre projet.

Si vous avez des difficultés dans la réalisation de ce document, vous pouvez utiliser les modèles de business plan prérempli disponibles en ligne. Rédigés par des experts, ils contiennent tous les éléments à inclure dans un business plan. Il ne vous reste plus qu’à les compléter à l’aide des données propres à votre projet pour obtenir un plan d’affaires efficace et fiable. À l’aide de ces outils, vous pouvez facilement rédiger :

  • L’Executive summary ;
  • La présentation de l’équipe, du marché et des offres ;
  • Le développement de la stratégie marketing ;
  • La présentation du montage juridique ;
  • Les prévisionnels financiers.
Business Plan cabinet-de-formation

Business Plan organisme de formation

Nous vous proposons un modèle de business plan complet (rédactionnel et tableaux financiers) pour vous permettre d’ouvrir votre organisme de formation. Organisé pour présenter efficacement votre projet, il est prêt à l’emploi et ne nécessite aucune compétence particulière.

4.8

Avis Clients

/ 11 557 avis de clients satisfaits de nos services.

Business Plan organisme de formation
ALLEZ PLUS LOIN !
5 conseils de nos experts afin de réussir la rédaction du business plan d’une organisme de formation

L’élaboration du catalogue de formation

La réalisation d’un catalogue de formation exige de la méthodologie, ce qui vous permet d’élaborer des offres structurées et riches en contenus

Phase 1 : détermination du contenu et des séquences

Cette étape consiste à définir :

  • Le contenu de la formation ;
  • Les objectifs de la formation ;
  • Le nombre des séances ;
  • La ou les compétences acquises à la fin de la formation.

Phase 2 : Rédaction d’un programme écrit

Ce document écrit doit présenter :

  • Les objectifs de la formation ;
  • Le public visé ;
  • La typologie de formation ;
  • Le contenu de la formation ;
  • Les moyens pédagogiques mis en œuvre pour atteindre les objectifs (moyens matériels et humains) ;
  • La durée de la formation et la répartition des séances ;
  • Les dispositifs annexes (suivi durant le parcours et évaluation après la formation, par exemple).

Quelles sont les démarches pour créer son organisme de formation ?

La création de l’entreprise

L’ouverture d’un cabinet de formation nécessite la création d’une entreprise. Celle-ci peut prendre la forme d’une entreprise individuelle (microentreprise, EIRL) ou d’une société (SARL, EURL, SA…).

La déclaration d’activité et l’obtention d’un numéro de formateur

Pour exercer votre activité dans le respect de la règlementation légale, vous devez disposer d’un numéro de formateur. Le numéro de formateur est attribué aux demandeurs qui procèdent au dépôt de la déclaration d’activité durant les 3 premiers mois suivant la signature d’un contrat avec le premier client. Pour déposer la déclaration d’activité (formulaire Cerfa n° 10782*05), vous devez vous adresser à la DREETS.

Obtenir une certification de qualité de la formation

Selon la loi Avenir du 5 septembre 2018, toute personne physique ou morale qui propose des prestations d’actions concourant au développement des compétences doit être certifié Qualiopi. Tâchez d’observer ces obligations avant d’ouvrir un cabinet de formation.

Depuis le 1er janvier 2022, la certification Qualiopi a remplacé le Datadock, un dispositif mis en place en 2015. Retenez que cette certification ne se limite pas à attester de la qualité des formations dispensées par l’organisme concerné. Les formations certifiées Qualiopi peuvent faire l’objet de financement des fonds publics de la formation professionnelle ou des fonds mutualisés, selon le cas. Pour obtenir cette certification, votre organisme doit faire l’objet d’un audit pour vérifier si votre établissement respecte les critères du Référentiel National Qualité (RNQ). L’audit doit être réalisé par un certificateur accrédité par le Cofrac. Ce dernier va examiner :

  • Les conditions de communication des offres ;
  • Les caractéristiques des formations proposées (est-ce qu’elles sont adaptées aux besoins du public ?) ;
  • Le contenu des prestations (accompagnement et suivi des apprenants tout au long du parcours de formation, par exemple) ;
  • Les moyens mis en œuvre par l’organisme pour assurer le succès de la formation (ressources pédagogiques, équipements, encadrement…) ;
  • La capacité des personnels chargés de former les apprenants (réalisation de formations pour développer les compétences des formateurs, par exemple) ;
  • La volonté d’investir dans son environnement professionnel (se soumettre à la règlementation légale régissant la formation professionnelle, suivre les innovations technologiques, etc.) ;
  • La prise en compte des feedbacks, qu’ils soient bons ou mauvais pour optimiser l’organisation et la gestion de l’organisme de formation.