Les investissements pour créer un foot en salle

Vous faites partie des 2 millions de Français amateurs de foot ? Vous voulez faire de cette passion un métier ? Retenez que l’Hexagone a accueilli ses premières salles de foot indoor au début des années 2000. Ce concept sportif ne cesse pas de séduire les amoureux des sports innovants. Ouvrir un foot en salle peut être une véritable opportunité, car ce marché est en pleine croissance en France. La concrétisation d’un tel projet requiert, néanmoins, de nombreux investissements que vous pouvez découvrir dans ce guide. Vous y trouverez également des informations intéressantes sur la présentation et le financement des investissements.

5/5 - (1 vote)

Quels sont les investissements à prévoir pour créer un foot en salle ?

À titre indicatif, vous devez prévoir un budget d’environ 100 000 € pour financer les investissements de votre entreprise. Ce montant peut, toutefois, varier d’un projet à l’autre. Il s’avère alors indispensable de lister les dépenses à engager pour démarrer le projet de foot indoor. Cet inventaire est essentiel pour déterminer les investissements, c’est-à-dire les immobilisations nécessaires à votre futur foot indoor. Retenez qu’avec les frais d’établissement et la trésorerie, les investissements forment les actifs d’une entreprise, des éléments indispensables à l’élaboration du bilan de départ.

Les charges de création

Souvent négligées par les entrepreneurs, les charges de création figurent pourtant dans la liste des dépenses essentielles de la création d’entreprise. Elles comprennent principalement les dépenses relatives aux formalités administratives, à savoir :

  • Les frais d’immatriculation de l’entreprise (le montant varie selon le statut juridique de foot en salle) ;
  • Les frais de greffe ;
  • Les frais de publication au journal d’annonces légales ;
  • Les autres frais annexes (prestation du professionnel chargé de rédiger les statuts, dépôt de marque, etc.).

Le montant des charges de création peut varier en fonction du statut juridique de l’entreprise. Cela s’explique par le fait que certaines formalités ne sont pas obligatoires à toutes les entreprises. Tel est le cas pour la publication d’une annonce légale qui ne concerne que les sociétés. Cette obligation exclut donc les entreprises créées sous la forme d’une microentreprise et d’une entreprise individuelle à responsabilité limitée.

L’achat ou la location d’un local ou d’un terrain pour installer le foot indoor

Le local est l’un des postes de dépense les plus importants dans le cadre d’une création d’entreprise. Par ailleurs, vous ne pouvez pas investir dans n’importe quel local pour implanter votre foot en salle. Le local qui recevra de foot en salle doit satisfaire certaines exigences. Il doit par, exemple, vous permettre d’installer un terrain qui respecte le règlement des installations sportives futsal. Que vous souhaitiez acheter ou louer un local, vous devez toujours prévoir certains frais.

  • Pour la location de local : honoraires d’agence, loyer, dépôt de garantie, frais d’aménagement…
  • Pour l’achat de local : frais de notaire, mensualités (dans le cas où vous avez souscrit un crédit immobilier pour financer le bien), etc.

L’emplacement du foot indoor est crucial pour assurer la visibilité de l’entreprise et la rentabilité de l’activité. Raison pour laquelle son choix ne doit faire l’objet d’aucune négligence. L’étude de marché du foot en salle doit vous permettre de savoir si votre zone de chalandise est propice au lancement et au développement de votre activité.

Les installations, les aménagements et les équipements du foot en salle

Selon les règles imposées par la Fédération Française de Football, l’infrastructure qui va accueillir votre foot en salle doit répondre à certaines exigences. Elle doit également disposer de quelques installations et équipements, entre autres :

  • Une aire de jeu équipée (buts et filets de buts) et aménagée ;
  • Une zone officielle ;
  • Des vestiaires et des locaux annexes ;
  • Etc.

Si vous investissez dans une infrastructure existante, vous devez procéder à la mise en conformité de celle-ci pour qu’elle respecte les dispositions légales en vigueur et le règlement des installations sportives futsal.

Bon à savoir : que vous souhaitiez ouvrir une salle de sport, un laser game ou une salle de bowling, vous devez prévoir certains aménagements au local. L’objectif étant d’assurer que ce dernier respecte les normes de sécurité et d’hygiène.

Les dépenses liées à la communication et au marketing

L’élaboration et la mise en œuvre du plan d’action pour atteindre vos objectifs commerciaux ont un coût. Les dépenses y afférentes concernent principalement celles relatives à la communication et au marketing. Voici quelques actions à mettre en œuvre pour vous faire connaître sur le marché et développer votre visibilité :

  • Concevoir un site internet ;
  • Être actif sur les réseaux sociaux ;
  • Exploiter tous les canaux de distribution existants (médias traditionnels et modernes) ;
  • Etc.

Autres frais à prendre en compte

Pour démarrer votre projet dans les meilleures conditions, vous devez également prévoir certaines dépenses.

Matériels et divers outils informatiques

Les entreprises ne peuvent plus désormais échapper aux nouvelles technologies. Pour optimiser la gestion de votre foot en salle et rester à l’affût de la tendance, vous devez investir dans divers matériels et outils informatiques.

Les dépenses de recrutement

Souvent négligé par les entrepreneurs, le recrutement du personnel est une étape cruciale dans la création d’entreprise. Par ailleurs, vous devez inscrire les dépenses y afférentes dans les tableaux financiers du business plan de votre foot en salle.

Les frais d’assurance

L’obligation de souscrire à une assurance responsabilité civile professionnelle concerne uniquement le les professions dites réglementées. Que vous soyez ou non dans cette catégorie, les experts en création d’entreprise préconisent fortement la disposition de cette garantie.

Exercer en tant qu’indépendant ou au sein d’une franchise ?

Vous voulez ouvrir votre propre foot en salle ou ouvrir une franchise ? Dans tous les cas, vous devez prévoir un budget pour mettre en œuvre la création de votre entreprise. Cependant, retenez que vous devez pour faire partie d’une franchise, vous devez vous acquitter de certains frais comme le droit d’entrée et la redevance.

Business Plan foot-indoor-foot-en-salle

Business Plan Foot en salle

Nous vous proposons un modèle de business plan complet (rédactionnel et tableaux financiers) pour vous permettre d’ouvrir votre foot en salle. Organisé pour présenter efficacement votre projet, il est prêt à l’emploi et ne nécessite aucune compétence particulière.

4.8

Avis Clients

/ 11 557 avis de clients satisfaits de nos services.

Business Plan foot en salle – Five

Comment présenter et financer les investissements ?

Présentés sous forme de tableaux, les éléments relatifs aux investissements de départ de votre projet doivent figurer dans la 2ème partie de la rédaction de votre business plan du foot indoor. Concernant leur financement, plusieurs solutions s’offrent à vous, à savoir :

  • L’apport personnel ;
  • L’emprunt ;
  • Le financement participatif ou crowdfunding ;
  • Les aides et les subventions (elles peuvent provenir de l’État, des collectivités, des établissements publics et privés…) ;
  • Le business angel ;
  • Etc.

Bon à savoir : pour trouver un financement à votre projet, vous devez rédiger un business plan de foot en salle efficace. Ce document doit contenir un plan d’investissement clair et précis pour rassurer les lecteurs quant à la fiabilité et au sérieux de votre projet. Découvrez nos conseils pour réussir votre business plan foot en salle.