L’étude de marché d’un coffee shop

Ouvrir un coffee shop peut être un excellent moyen pour allier sa passion pour le café et son goût du commerce. Ce concept venu tout droit des Etats-Unis dans les années 1970 à peu à peu fait son arrivée en France à partir des années 2000. Arômes de cafés divers et variés, petites ou grandes tasses, sur place ou à emporter, il y en a pour tous les goûts ! Mais pour éviter toute mauvaise surprise lors de l’ouverture de son coffee shop, il est préférable de réaliser un business plan, ainsi qu’une étude de marché. Celle-ci doit être faite avant l’élaboration du projet. Grâce à cette méthode, vous pourrez la réaliser facilement et rapidement.

Étape 1 : l’étude des tendances du marché

Le leader du marché du coffee shop est sans surprise les Etats-Unis où l’on trouve des coffee shop à chaque coin de rue. Ce nombre déjà exorbitant augmente continuellement et les entrepreneurs redoublent d’imagination pour trouver des concepts toujours plus innovants.

En France, la clientèle a mis du temps à être convaincu mais est désormais séduite par le concept. En effet, le nombre d’établissements connait une croissance annuelle de 10% et le marché s’élève à 60 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel. Ce dernier est d’ailleurs prometteur puisqu’avec l’effondrement des cafés bars en France depuis 1970, passant de 100 000 à 40 000 aujourd’hui, les gens fréquentent de plus en plus les coffee shop. De plus, la clientèle de ce type de commerces est relativement jeune puisqu’elle se situe entre 18 et 34 ans.

Les coffee shop se situent principalement dans les grandes villes, notamment les chaînes, mais de plus en plus d’établissements indépendants font leur apparition, notamment dans des villes moyennes.

TESTEZ GRATUITEMENT
VOTRE PROJET DE CRÉATION
76 068
ÉVALUATIONS
réalisées ces 12 derniers mois

Étape 2 : la concurrence directe

Afin que votre implantation se déroule le mieux possible, il est important d’être informé sur les différentes structures qui peuvent être susceptibles d’influencer le développement de votre future entreprise. Avant toute chose, il est indispensable de déterminer votre zone de chalandise (aire géographique dans laquelle se trouvent nos clients potentiels). Vous pouvez aisément faire vous-même cette analyse grâce à l’outil ODIL mis en place par l’INSEE. Cette concurrence va exercer sur vous une influence à plusieurs niveaux, tels que les produits proposés et la zone d’implantation.

Vous devez alors déterminer si vous êtes en concurrence directe avec un établissement, en proposant les mêmes produits que lui par exemple, ou en concurrence indirecte, si vous proposez des produits différents répondant toute fois au même besoin.  Vous devez analyser les forces et les faiblesses des coffee shop se trouvant sur la même zone de chalandise que vous afin de choisir le meilleur positionnement stratégique. Vous devrez prendre en compte divers éléments comme :

  • Le positionnement : bas de gamme, haut de gamme, personnalisé, adapté… La position de l’entreprise sera alors un facteur clé afin de déterminer la politique de prix.
  • La politique de prix : répertorier chacun de vos concurrents avec les différents tarifs qu’ils proposent pour un café, une pâtisserie, un menu.
  • Le taux de fréquentation : les différentes heures creuses mais aussi d’affluences. Il est possible que le type de population présent au sein de votre établissement varie en fonction de l’heure et du jour de fréquentation.
  • Les services : livraison, vente de produits (café, thé) et d’accessoires (tasses, coffrets cadeaux, etc.)

Après avoir collecté toutes ces informations, il vous sera indispensable de rechercher et de répertorier les biens et services qui vous semblent essentiels à proposer à votre clientèle. Cette étude vous permettra de mettre en place une stratégie différente afin de vous démarquer de vos concurrents.

Étape 3 : la concurrence indirecte

Elle comprend l’ensemble des services alternatifs à un coffee shop :

  • Cafés bar
  • Machine à café personnelle
  • Produits dans les supermarchés

Il sera important et très utile d’établir une liste complète des différents concurrents afin de déterminer l’intensité de celle-ci présente au sein de votre zone de chalandise. S’il y a de nombreuses entreprises concurrentes, ça voudra dire que l’offre et la demande sont importantes. Vous devrez donc vous différencier en proposant des produits de qualité et des prestations irréprochables afin de fidéliser et conquérir votre clientèle.

 

Étape 4 : l’étude de terrain

Lors de cette analyse, vous devrez obligatoirement rencontrer votre clientèle et communiquer avec elle de façon à l’interroger sur ses attentes vis-à-vis de votre coffee shop. Identifiez clairement le segment de population que vous allez interroger, il doit se rapprocher au maximum de la démographie de votre zone de chalandise pour la représenter au mieux. Ces entretiens vous permettront de comprendre le ressenti de chaque prospect. Vous ne devrez pas hésiter à vous rendre au sein d’une entreprise afin d’y interroger un responsable et des employés durant un entretien semi-directif.

Afin de vous aider, nous vous soumettons une liste de questions qui peuvent être insérés dans votre enquête :

  • Quels types de produits attend votre clientèle ?
  • Quels types de services peut-elle attendre ?
  • Quel montant est-elle prête à consacrer à un café ?
  • A quelle fréquence se rend-elle dans un coffee shop (matin, midi, soir) ?
  • Souhaite-t-elle être guidée dans son choix ?

Afin de vous faciliter la tâche et réaliser au mieux cette étude terrain, vous pouvez réaliser votre questionnaire à l’aide de l’outil Sphinx. Au sein de celui-ci, vous pourrez insérer une question ouverte qui vous permettra d’avoir un réel ressenti, comme par exemple « comment imagineraient-ils leur coffee shop idéal ? ».

Cette étude vous permettra également de déterminer la fiabilité de votre projet et de dresser un profil type de clientèle grâce à différents facteurs que vous aurez inséré au sein de votre questionnaire (âge, sexe, catégorie socio-professionnelle, etc.). Vous pourrez ainsi établir un concept en totale adéquation avec les attentes des prospects que vous aurez interrogés.

Une fois cette étude terminée, vous devrez commencer à élaborer votre business plan. C’est pourquoi nous vous conseillons de vous rendre immédiatement sur notre site afin de découvrir notre business plan coffee shop.

Le conseil de notre expert

La première chose que vous aurez à faire sera de déterminer le concept de votre coffee shop, ce choix sera déterminant puisque c’est ce qui vous permettra de fidéliser vos clients par la suite. Après, il vous sera indispensable de vous adapter à la concurrence en fonction des produits proposés et des prix appliqués. Enfin, vous ne devrez pas négliger l’emplacement de votre coffee shop en vous implantant à proximité de votre clientèle de prédilection tout en ayant un accès simple, dans le but de favoriser le développement de votre établissement.

Télécharger le modèle
ALLEZ PLUS LOIN !
5 conseils de nos experts afin de réussir la rédaction du business plan d’un coffee shop
CET ARTICLE VOUS A PLU ?
VOTEZ !
COMMENT FAIRE L’ÉTUDE DE MARCHÉ D’UN COFFEE SHOP ?
5 (100%)
2 votes

CONNECTÉ
SUR LES RÉSEAUX
NEWSLETTER
INSCRIVEZ-VOUS !
Recevez une fois par mois toute l'actualité du Business Plan dans votre boite mail.
2018-09-11T09:10:07+00:00

Poster un Commentaire

avatar