Ce qu’il faut savoir avant de créer un cabinet de sophrologie

Vous comptez ouvrir un cabinet de sophrologie ? Que ce soit dans le cadre d’une création ou d’une reprise d’entreprise, la mise en œuvre de ce projet nécessite une grande réflexion. En effet, même si le métier de sophrologue n’est pas réglementé, vous devez satisfaire certaines conditions pour l’exercer efficacement. Par ailleurs, la réussite d’un tel projet repose sur plusieurs facteurs : la disposition des compétences adéquates, la maîtrise du marché, la rédaction d’un business plan efficace, l’élaboration d’un bon prévisionnel financier…
Dans cet article, vous trouverez quelques points clés à savoir avant d’ouvrir un cabinet de sophrologie.

5/5 - (2 votes)
Business Plan » Modèles » Business Plan Cabinet de Sophrologie » Ce qu’il faut savoir avant de créer un cabinet de sophrologie

Compétences et qualités personnelles

Comme l’activité de sophrologue n’est pas réglementée, aucun diplôme, ni certificat spécifique n’est requis pour exercer ce métier en toute légalité. Cependant, la sophrologie constitue une technique thérapeutique basée sur des principes bien précis. La maîtrise de ces principes et du métier de sophrologue s’avère incontournable pour pouvoir exercer une activité durable et rentable. Il convient alors d’acquérir les compétences et les qualifications nécessaires avant de vous installer dans ce métier.

Pour exercer ce métier, vous pouvez suivre des formations pour devenir sophrologue vous permettant d’obtenir un Titre inscrit au RNCP.

Bon à savoir : jusqu’à ce jour, le diplôme d’État de sophrologue n’existe pas encore. Aucun établissement ne peut donc proposer des formations sanctionnées d’un diplôme de licence, de master ou de doctorat en sophrologie.

L’exercice du métier de sophrologue

Les champs d’application de la sophrologie

La pratique de la sophrologie ne séduit pas uniquement les adeptes de la médecine douce. Elle intéresse aussi les professionnels de la médecine conventionnelle. Voici les champs d’application de cette méthode psychocorporelle du neuropsychiatre Alfonso Caycedo.

La sophrologie clinique (champ médical et paramédical)

La sophrologie peut servir dans différents contextes :

  • La préparation à l’accouchement et aux interventions chirurgicales ;
  • La prise en charge des troubles addictifs ;
  • Le traitement des maladies psychosomatiques ;
  • Etc.

Le domaine social, sportif et éducatif

Cette technique thérapeutique permet de :

  • Favoriser l’activité intellectuelle ;
  • Améliorer la relation avec autrui ;
  • Mettre en action les ressources du corps ;
  • Etc.

Le domaine préventif et mieux-être

La sophrologie aide à :

  • Améliorer la qualité de vie et le bien-être ;
  • Se relaxer et retrouver un état de sérénité ;
  • Améliorer le bien-être ;
  • Développer la connaissance de soi et la confiance en soi ;
  • Etc.

Le public cible de cette méthode est particulièrement large : enfants, adultes, seniors… Dans ce sens, la mise en place d’une excellente stratégie de ciblage s’avère alors incontournable. Cela vous évite de travailler sur des segments de marché dont le potentiel de rentabilité est faible ou très moyen.

Bon à savoir : une alternative à la médecine conventionnelle, la sophrologie est rangée dans la catégorie des pratiques de soins non conventionnelles (PSNC). Retenez que la médecine douce englobe plusieurs centaines de pratiques, telles que la naturopathie, la kinésithérapie, la diététique, l’acupuncture, l’homéopathie…

Les lieux d’exercice du métier de sophrologue

Le sophrologue a l’avantage de pouvoir pratiquer son métier dans des lieux très variés. En effet, il peut exercer en cabinet, à domicile, dans des structures médicales…

Le cabinet de sophrologie

Le sophrologue exerce généralement son métier dans son cabinet et y proposer des séances de sophrologie individuelles ou collectives, selon le cas.

Le sophrologue à domicile

e professionnel peut également intervenir au domicile des clients qui ne souhaitent pas se déplacer pour profiter d’une séance de sophrologie individuelle.

Les structures médicales

Désormais, la médecine conventionnelle fait appel aux pratiques de soins non conventionnelles, notamment à la sophrologie. Cette dernière peut, effectivement, apporter des solutions pour résoudre les troubles liés à la santé et au bien-être des patients. Les sophrologues n’hésitent donc pas à intervenir auprès des structures médicales, telles que les hôpitaux, les maisons de retraite, les centres d’addictologie…

Les centres de bien-être et thalasso

Ces établissements proposent différentes prestations favorisant le bien-être du corps et du mental. Le sophrologue peut également y contribuer en réalisant des séances de relaxation pour se détendre, s’énergiser et se dynamiser.

Le sophrologue en entreprise

Depuis quelques années, le bien-être au travail et la santé des salariés sont parmi les préoccupations majeures des chefs d’entreprise. Ces derniers mettent en œuvre différentes solutions pour les préserver. Pour cela, nombreuses entreprises font appel aux sophrologues pour effectuer des séances collectives de sophrologie en entreprise.

Business Plan cabinet-de-sophrologie

Business plan cabinet de sophrologie

Nous vous proposons un modèle de business plan complet (rédactionnel et tableaux financiers) pour vous permettre de devenir sophrologue. Organisé pour présenter efficacement votre projet, il est prêt à l’emploi et ne nécessite aucune compétence particulière.

4.8

Avis Clients

/ 11 557 avis de clients satisfaits de nos services.

Business plan sophrologue

Comment déterminer la faisabilité, la rentabilité et la pérennité d’un cabinet de sophrologie ?

L’ouverture d’un cabinet de sophrologie doit satisfaire les différentes étapes de la création d’une entreprise, à savoir :

  • La validation de l’idée et du concept ;
  • L’analyse du marché ;
  • La recherche de l’emplacement ;
  • Le choix du statut juridique ;
  • La rédaction du business plan ;
  • La recherche de financement ;
  • Les démarches administratives.

Voici les étapes clés qui vous permettent d’analyser la faisabilité, la rentabilité et la pérennité de votre activité.

La validation de l’idée et du concept d’entreprise

Avant la mise au marché d’un produit ou d’un service, celui-ci doit être approuvé par les consommateurs. En effet, pour qu’une offre trouve preneur, elle doit répondre à une demande précise ou apporter une solution à un problème défini. À défaut, aucun client ne voudra l’acheter. La validation de l’idée et du concept d’entreprise vous permet ainsi de vérifier si l’offre que vous apprêtez à élaborer répond à un vrai besoin. Elle vous évite donc d’investir dans un projet voué à l’échec.

L’étude de marché

L’étude de marché d’un cabinet de sophrologie permet d’analyser les 4 points essentiels de votre projet de cabinet de sophrologie :

  • Le segment de marché en question ;
  • Les clients cibles ;
  • Les concurrents ;
  • L’environnement du projet.

Le rapport de cette étude vous aide à trancher sur la question relative à la faisabilité commerciale du projet. Par ailleurs, les données collectées lors de cette étude vous seront utiles pour faire le business plan de votre cabinet de sophrologie.

La rédaction du business plan

Une étape cruciale dans la mise en œuvre du projet, la rédaction du plan d’affaires consiste à formaliser vos idées pour les retranscrire dans un document écrit. Ce document met en évidence tous les éléments clés du projet, tels que :

  • Les objectifs ;
  • Les membres fondateurs du projet ;
  • La stratégie d’entreprise ;
  • Le statut juridique de l’entreprise ;
  • Les volets financiers du projet (besoins en financement, bilan prévisionnel, budget de trésorerie prévisionnel…).

Bon à savoir : téléchargez notre modèle de business plan de cabinet de sophrologie en ligne pour gagner du temps lors de la rédaction de ce document. Avec ce modèle pré-rempli, vous n’avez qu’à insérer les données issues de l’étude de marché pour l’adapter en fonction de votre projet.