Comment faire l’étude de marché d’une épicerie fine ?

Le commerce de détail et de proximité comme l’épicerie fine a la côte auprès des consommateurs français. Certes, l’avènement des nouvelles technologies de l’information et de la communication a eu un impact notable sur le comportement de ces derniers. Toutefois, cela n’empêche pas ce secteur de rester dynamique. Si vous voulez ouvrir votre épicerie fine, retenez qu’une analyse rigoureuse du marché s’impose. La connaissance du milieu de l’épicerie fine et la compréhension de l’état du marché en question sont indispensables pour positionner efficacement votre offre. Par ailleurs, vous devez réaliser une étude du marché sérieuse pour faire un business plan d’une épicerie fine efficace. Suivez ce guide pour connaître les éléments clés et les démarches de l’étude de marché d’une épicerie fine.

5/5 - (1 vote)
Business Plan » Modèles » Business Plan Épicerie Fine » Comment faire l’étude de marché d’une épicerie fine ?

Le marché de l’épicerie fine en France

Les produits de l’épicerie fine ne sont plus associés aux repas festifs. Ils s’invitent désormais sur nos tables au quotidien et deviennent des produits de consommation courante. Reconnue comme étant le pays de la gastronomie, la France accueille environ 5300 épiceries spécialisées dans la vente de produits fins et gourmets. Retenez que ce marché est généralement dominé par les petits commerces indépendants.

Malgré la baisse des activités et du chiffre d’affaires en 2020, ce secteur a connu un rebond de 5 % l’année suivante. Avec le dynamisme du marché, les années 2022 et 2023 s’annoncent prospères avec des chiffres d’affaires pouvant atteindre les 7 à 9 milliards d’euros.

Les épiciers ne choisissent pas leur concept au hasard. Ce détail est particulièrement crucial, car certains segments de marché affichent plus de dynamisme par rapport à d’autres. Tel est le cas pour la boutique mono-produit haut de gamme qui est de plus en plus tendance sur le marché. Cette stratégie consiste pour le vendeur de se concentrer sur un seul et unique produit. Certains entrepreneurs n’hésitent pas à exercer des activités supplémentaires et proposent des produits de boulangerie ou de pâtisserie, des boissons hygiéniques ou alcoolisées, etc. Cependant, la mise en œuvre d’un tel projet nécessite le respect d’une réglementation spécifique que vous ne devez pas négliger.

Comment mettre en œuvre l’étude de marché d’une épicerie fine ?

L’offre et la demande déterminent le marché, cependant, pour assurer la fiabilité de votre étude, vous devez également faire le point sur l’environnement de votre projet. Mais pour mieux cerner le sujet, une analyse minutieuse du segment de marché en question s’avère judicieuse.

Définir le marché à étudier et analyser le secteur

Le marché de l’épicerie fine est en pleine croissance en France. Pour affiner votre connaissance sur le segment de marché à exploiter, une analyse minutieuse s’impose. Cela consiste principalement à étudier les habitudes de consommation des clients et les tendances sur le marché. Vous devez alors vous poser des questions :

  • Comment se porte le marché de l’épicerie fine dans la zone de chalandise ?
  • Comment évolue le marché ?
  • Quelles sont les offres (produits et services) sur le marché ?
  • Quels sont les différents acteurs sur le marché ?
  • Quelle est la dépense moyenne des clients ?
  • Quelle est la fréquence d’achat des clients ?
  • Quels sont les produits les plus vendus sur le marché ?

Analyser la demande

Pour comprendre le marché de l’épicerie fine, une analyse minutieuse de la demande s’avère également indispensable. Pour cette opération, vous devez :

Analyser l’évolution globale de la demande

Les réponses à ces questions vous aideront à comprendre l’évolution globale de la demande :

  • Quelle est la taille du marché ?
  • Quelle est la quantité moyenne des produits écoulés sur le marché ?
  • Quel est le nombre de clients sur le marché ?
  • Comment évolue la demande sur le marché ? Le nombre de consommateurs de produits fins et gourmets augmente ou baisse-t-il dans la zone de chalandise ?
  • Etc.

Étudier la clientèle cible

  • Comment les consommateurs perçoivent-ils les produits alimentaires fins et gourmets dans la zone de chalandise ? Sont-ils satisfaits ?
  • Quelles sont les motivations d’achat des clients ? Pourquoi certains produits se vendent mieux que d’autres ?
  • Etc.

Segmenter la demande

L’épicerie fine regroupe un ensemble de clients qui consomment des produits fins de manière régulière ou occasionnelle. Il convient alors de sélectionner parmi cet ensemble les consommateurs qui feront partie de votre future clientèle, c’est-à-dire ceux qui vont acheter vos produits.

Les critères de sélection sont multiples. Vous pouvez, par exemple, prendre en compte :

  • L’âge ;
  • Les critères démographiques ;
  • Le mode de consommation.

Analyser l’offre

De la même façon que l’analyse de la demande, l’analyse de l’offre nécessite aussi l’étude de l’évolution globale des produits ou des services disponibles sur le marché.

Analyser l’évolution globale de l’offre

Vous devez faire le point sur les offres disponibles sur le marché. Retenez que les épiceries fines proposent des produits de qualité.

Chez une épicerie fine, vous pouvez trouver :

  • Une gamme de produits secs et sucrés (chocolat, confitures, miel, fruits secs…) ;
  • Une gamme de produits secs et salés (condiments, conserves et plats préparés, sauces et diverses aides culinaires, diverses épices…) ;
  • Une gamme de produits frais (fromages, foie gras, caviar…) ;
  • Une gamme de boissons non alcoolisées et alcoolisées (vin, liqueur, Whisky…).

Bon à savoir : la vente de boissons alcoolisées est soumise à une obligation de licence. La disposition d’un permis d’exploitation se trouve alors indispensable.

Étudier les concurrents et leurs offres

Pour analyser les offres disponibles sur le marché, essayez de répondre à ces questions :

  • Qui sont vos concurrents ? Quels sont leurs atouts et faiblesses ?
  • Quels sont les produits vendus par vos concurrents ?
  • Quel est le chiffre d’affaires moyen de vos concurrents ? Et quelles stratégies utilisent-ils ?
  • Quelle est la part de marché de chacun de vos concurrents ?
  • Etc.
Business Plan epicerie-fine

Business Plan épicerie fine

Nous vous proposons un modèle de business plan complet (rédactionnel et tableaux financiers) pour vous permettre d’ouvrir votre épicerie fine. Organisé pour présenter efficacement votre projet, il est prêt à l’emploi et ne nécessite aucune compétence particulière.

4.8

Avis Clients

/ 11 557 avis de clients satisfaits de nos services.

Business Plan épicerie fine

Étudier l’environnement du projet

Votre projet ne peut se démarrer ou se développer que dans un environnement qui lui est favorable. Certains facteurs externes peuvent, en effet, influencer positivement ou négativement le projet. Raison pour laquelle une analyse minutieuse de ces facteurs, qui peuvent être des opportunités ou des menaces, se trouve incontournable.

Plusieurs méthodes vous permettent d’y procéder, l’analyse PESTEL en fait partie. Cette analyse porte principalement sur :

L’environnement politique

Le pays est-il politiquement stable ? Quelle est son orientation politique ? Quelle politique applique-t-il sur le plan fiscal ou commercial ?

L’environnement économique

Quel est le pouvoir d’achat moyen de la population dans la zone de chalandise ? Cette dernière subit-elle une forte inflation ? Quelles sont les perspectives de croissance de la zone en question ?

L’environnement socio-culturel

Comment évolue la population dans la zone de chalandise ? Quelle est la tendance adoptée par la clientèle cible en terme de consommation ? Etc.

L’environnement technologique

Le secteur de l’épicerie fine est-il influencé par les évolutions technologiques ? Si oui, quelles sont les innovations à venir ? Comment les nouvelles technologiques sont perçues par les acteurs dans ce marché ? Etc.

L’environnement écologique

L’épicerie fine est-elle sensible aux enjeux du développement durable ? Comment valoriser votre engagement écoresponsable dans la mise en œuvre de votre projet ?

L’environnement légal

Quelles sont la loi et les normes qui régissent votre activité ? Est-ce qu’elles peuvent évoluer ? Quelles sont les obligations à respecter pour exercer cette activité ? Votre activité est-elle réglementée ?

Bon à savoir : toutes les informations recueillies lors de l’étude de marché vous seront utiles pour rédiger le business plan d’une épicerie fine.