5 conseils pour faire son business plan épicerie fine

8 min de lecture
Accueil » Business Plan » Épicerie Fine » Comment réussir son Business Plan épicerie fine ?

Vous êtes un passionné du goût, du terroir et de la qualité ? Vous êtes toujours à la recherche de nouvelles spécialités culinaires pour flatter vos papilles et celles de vos convives ? Moutardes, condiments, sels et poivres de toutes les régions ; chocolats, biscuits, vins raffinés et alcools précieux, thés, cafés et bien d’autres…. Vous êtes constamment à la recherche de nouvelles saveurs comme autant d’invitations au plaisir et au raffinement. Au fur et à mesure, vous êtes devenu un véritable expert de la gastronomie et n’avez de cesse que de partager votre passion autour de vous et votre expertise en la matière est reconnue. Alors pourquoi ne pas donner une nouvelle dimension à votre passion par l’ouverture de votre épicerie fine ? Cependant, pas facile de se lancer sereinement ! Dans ce cas, ce qui suit va certainement vous intéresser ! Découvrez vite les 5 conseils qui vous permettront de bâtir facilement votre business plan et ouvrir une épicerie fine qui vous ressemble.

1. Réaliser une bonne estimation du besoin en financement

Avant tout, sachez que de nombreuses solutions existent pour offrir le meilleur emplacement à votre épicerie fine :

  • Affecter une partie de votre résidence principale ou un local que vous possédez déjà pour lancer votre activité.
  • Acquérir ou contracter un bail afin d’exercer dans un immeuble qui répond au mieux à vos exigences.

Du côté financement, il vous faut garder en tête que le volume de vos futurs investissements sera directement conditionné par l’ambition que vous nourrirez pour votre projet. Voilà pourquoi, au moment de choisir l’emplacement idéal pour votre épicerie fine, il faudra intégrer à votre réflexion un nombre important de critères. Et cela se révèle d’autant plus important que selon la zone géographique que vous privilégierez, vous pourrez voir le prix des locaux passer du simple au double, voire au triple ! En effet, si vous choisissez de vous implanter en province, il vous sera possible d’attendre des montants de loyers à des niveaux tout à fait accessibles. En revanche, si vous préférez les grandes agglomérations, vous devrez anticiper des montants de loyers pouvant atteindre plusieurs milliers d’euros. Au surplus, vous ne devrez pas négliger d’inclure dans votre prévisionnel l’ensemble des dépenses liées à la cohorte de frais annexes. Nous vous parlons par exemple de l’acquisition de matériels de travail, de logiciels de gestion, des frais bancaires, des charges sociales et fiscales ou encore de la rémunération d’un expert-comptable.

Gagnez du temps en téléchargeant notre modèle de business plan épicerie fine

Télécharger le modèle

2. Réaliser une étude de marché approfondie

Nous n’en doutons pas, votre objectif est bien de permettre à votre épicerie fine de se développer dans l’environnement le plus propice. Cependant, pour réaliser cet objectif, vous devrez impérativement vous astreindre à réaliser un des grands exercices de la création : la conduite d’une étude de marché. Sachez que, pour être véritablement pertinente, celle-ci devra se montrer pertinente et contenir des arguments efficaces. Sur la base de votre étude de marché, vous apporterez à votre business plan épicerie fine un socle d’informations qualitatives que vous pourrez exploiter pour maîtriser votre futur marché. Mais, construire une étude de marché offre de nombreux autres avantages. En effet, elle vous permettra d’acquérir une vision inédite sur les offres proposées par vos concurrents et d’anticiper les prochains souhaits de vos clients. Pour alimenter correctement l’étude de marché pour votre épicerie fine, n’hésitez pas à participer aux nombreux événements professionnels qui pourront animer votre domaine. Grâce à eux ainsi qu’à toutes les informations que vous aurez pu récolter, vous apporterez de la hauteur à l’étude de marché de votre épicerie fine. De plus, les salons professionnels représentent autant de potentielles opportunités d’agrandir votre réseau professionnel et de futurs partenaires. Nous vous proposons un guide qui vous aidera dans les démarches à effectuer pour réaliser une étude de marché efficace et pertinente pour votre future épicerie fine.
Classiquement, vous découperez la conduite de votre étude de marché en deux étapes. Dans un premier temps, vous effectuerez une analyse complète de votre marché. Pour réaliser efficacement cet objectif, vous irez glaner de l’information partout où vous pourrez la trouver. Ces dernières pourront être diverses et variées, allant des nouvelles tendances de demain au niveau de la demande, en passant par un état des lieux de la situation économique. Cette étude macro-environnementale vous sera d’une aide précieuse pour asseoir vos décisions auprès de vos futurs partenaires. Dés lors que vous aurez achevé cette étape, vous vous attèlerez à bâtir et administrer votre analyse sociodémographique. En pratique, celle-ci prendra essentiellement la forme d’un questionnaire. Grâce à lui, vous serez en mesure d’appréhender les grandes caractéristiques des prospects qu’il vous faudra convaincre et construire un véritable portrait-robot de vos prochains clients.
Pour mener votre analyse, vous ferez peser votre réflexion sur les éléments suivants :

  • Votre positionnement
  • Votre politique de prix
  • Votre politique de communication
  • Les pratiques au sein des organisations
  • Votre avantage concurrentiel

3. N’attendez pas de finaliser la rédaction de votre business plan pour agir

A ce stade, vous en avez la conviction. Votre business plan épicerie fine sera votre allié indispensable dans la maitrise complète du marché sur lequel vous évoluerez. En outre, cet effort vous apportera une base argumentative solide que vous pourrez présenter à vos investisseurs dans le but de les convaincre de vous faire confiance et les assurer de votre motivation pour conduire votre projet d’épicerie fine à son terme. Afin de vous accompagner dans cette mission, nous vous proposons une checklist que vous pouvez accomplir en parallèle de l’élaboration de votre plan d’affaire :

L’ensemble de ces actions annexes et complémentaires à l’élaboration de votre business plan épicerie fine accroitront encore votre efficacité et vous octroieront la confiance de vos partenaires.

4. Préparer une campagne de communication 2.0

Vous jouissez d’un véritable savoir-faire. Il n’y a pas de doutes à ce sujet. Mais à présent, le monde doit le savoir et vite ! Pour cela, rien de tel que de booster la notoriété de votre épicerie fine. Afin de garantir la réussite de cet objectif essentiel, il va vous falloir communiquer au sujet de votre épicerie fine. De la sorte, vous pourrez présenter les valeurs qui vous pétrissent ainsi que l’ensemble des produits que vous souhaitez proposer.
Afin de conduire sereinement vos actions de communication, vous ne pourrez vous passer de l’efficacité offerte par le digital et les réseaux sociaux. Grâce à eux, vous créerez une relation de choix avec vos futurs clients. Raison pour laquelle il ne faudra pas hésiter à publier photos ou vidéos relatives à votre activité. De cette façon, vous apporterez à votre activité un éclairage intense sur votre projet et votre savoir-faire. En outre, vous ne pourrez faire l’impasse sur la création d’un site internet. Cet outil essentiel sera la condition d’une identité numérique véritablement différenciante. Il permettra encore à vos clients d’acquérir une connaissance complète des produits qui vous proposerez.
Voilà pourquoi, définir une stratégie de communication conforme à vos objectifs s’avère prioritaire pour booster votre entreprise.
Il est clair que le numérique se présente comme un allié dont vous ne pourrez vous passer. Cependant, les autres supports de communication physique tels que les es flyers, les affiches publicitaires ou même les encarts au sein de la presse spécialisée vous seront tout aussi précieux.

5. Démontrez que votre business model permet la rentabilité de votre salle de fitness

N’oubliez jamais que l’ensemble de votre parcours est tourné vers un seul et même objectif : acquérir la confiance de vos investisseurs. Pour parvenir le plus surement à ce but, il vous faudra les assurer que votre projet présente les meilleures chances de réaliser le chiffre d’affaires suffisant. Gardez en tête que votre investisseur ne recherchera qu’une chose : vérifier que votre épicerie fine pourra atteindre son seuil de rentabilité (amortir les dépenses initiales et dégager ensuite des bénéfices). Grâce à votre business plan épicerie fine, vous présenterez l’efficacité de votre stratégie opérationnelle et pourrez faire étalage des ressources dont vous disposez.
En vous rendant sur notre site, vous trouverez le business model épicerie fine sur lequel reposera votre stratégie. L’ensemble de nos business plans sont entièrement rédigés par un de nos experts de la création d’entreprise et vous aideront à élaborer votre plan d’affaires.

Le conseil d’expert

Lorsqu’il s’agira de choisir votre banque professionnelle, prenez bien soin de prendre en compte tous les frais qui pourront venir à s’appliquer. Il pourra notamment s’agir des frais de gestion et de tenue de compte, des moyens de paiements et des frais associés, des commissions de mouvement, des commissions multilatérales d’interchange, des conditions et frais de découvert bancaire ou encore des placements pour les excédents de trésorerie.

Posez une question à notre expert pour l'ouverture de votre salle de fitness