Les produits et les ventes

4 min de lecture

Quel que soit votre secteur d’activité, pour rendre votre affaire rentable, il doit y avoir une vente. Quels sont les produits que vous souhaitez commercialiser et comment comptez-vous y parvenir ? Les investisseurs ont besoin de le savoir. C’est la raison pour laquelle il faut le mentionner dans le business plan.

Pour convaincre les potentiels partenaires de soutenir votre projet, vous devez prouver que votre activité peut générer des chiffres d’affaires. Vous devez donc indiquer les produits et les ventes prévisionnels dans le business plan. Ils regroupent effectivement le chiffre d’affaires prévisionnel, un élément qui figure parmi les éléments constitutifs du compte de résultat prévisionnel.

Pourquoi évaluer les produits et les ventes ?

Lors de la création du business plan, l’évaluation du chiffre d’affaires prévisionnel de votre projet vous permet d’avoir une vision financière de votre activité.

Le résultat de cette évaluation vous aidera à prendre des décisions stratégiques, notamment lorsque vous devez réaliser des investissements. Par ailleurs, cette vision financière vous sera utile pour montrer à vos futurs financeurs la potentielle rentabilité de votre projet.

Les produits et les ventes représentent des indications importantes pouvant témoigner de la viabilité du projet. Il faut retenir que ces données vous seront également indispensables pour évaluer l’équilibre financier de votre projet.

Comment évaluer les produits et les ventes ?

Il existe plusieurs méthodes d’évaluation du chiffre d’affaires prévisionnel.

La technique des référentiels

Cette technique vise à étudier les résultats des concurrents. Il est important de tenir compte de certains détails pour éviter de fausser le résultat. Ils comprennent :

  • la nature et la gamme de l’offre ;
  • la phase dans laquelle le produit ou le service se trouve – idée, maquette, test…
  • le marché sur lequel le produit ou le service sera vendu.
  • le public cible.

La technique des intentions d’achat

Cette méthode consiste à interroger directement le public susceptible d’acheter le produit ou le service. Par le biais d’un formulaire, vous pouvez le questionner par rapport à ses habitudes d’achat et son mode de consommation, notamment :

  • la quantité achetée.
  • la fréquence d’achat.
  • le prix moyen…

Avez-vous un commentaire ?

La technique des objectifs et des parts de marché

Cette méthode prend en considération 3 éléments bien distincts, à savoir :

  • la zone géographique.
  • la préférence des clients potentiels.
  • les offres fournies par la concurrence.

Une fois ces données recueillies, il ne vous reste plus qu’à déterminer la part de marché que vous pouvez prendre à vos concurrents.

La technique du test

La méthode du test ou méthode opérationnelle, elle vise à tester le produit ou le service auprès des utilisations avant sa validation. Pour y procéder, différentes solutions s’offrent à vous :

  • le portage salarial.
  • la coopérative d’activités et d’emploi.
  • la couveuse d’entreprise.
  • la micro-entreprise.

Comment présenter les produits et les ventes dans le business plan ?

Les produits et les ventes doivent être insérés dans la partie financière du document, notamment dans le compte de résultat prévisionnel. Ils vont constituer les tableaux financiers de votre business plan et se trouveront dans la même section que :

  • les charges d’exploitation prévisionnelles.
  • les charges financières prévisionnelles.
  • les impôts et les taxes prévisionnels.
  • les amortissements prévisionnels.

LE CONSEIL DE CREER-MON-BUSINESS-PLAN.FR