L’étude de marché d’une entreprise de BTP

Vous envisagez d’ouvrir une entreprise de BTP ? Avant de vous attaquer à la rédaction du business plan d’une entreprise de BTP et des formalités administratives, analysez le marché en question. L’étude de marché est parmi les étapes clés de la création ou de la reprise d’entreprise. Vous devez, en effet, identifier les principaux acteurs du marché, évaluer son potentiel, analyser son environnement… Cet article vous aidera à comprendre les raisons pour lesquelles vous devez analyser le marché avant de mettre en œuvre votre projet d’entreprise. Zoom !

5/5 - (1 vote)
Business Plan » Modèles » Business Plan Entreprise du Bâtiment » L’étude de marché d’une entreprise de BTP

Ouvrir une entreprise de BTP : pourquoi analyser le marché ?

Que vous connaissiez ou non le secteur du bâtiment, l’étude de marché demeure incontournable pour mettre en œuvre votre projet dans les meilleures conditions. Elle consiste à analyser l’offre et la demande pour évaluer la faisabilité et la viabilité de votre projet entrepreneurial. Grâce à cette analyse :

  • Vous avez la possibilité d’identifier les opportunités d’affaires vous permettant de gagner des parts de marché ;
  • Vous devez déterminer le potentiel commercial de vos offres pour pouvoir les positionner efficacement sur le marché ;
  • Vous préparez la rédaction du business plan de votre entreprise bâtiment en suivant nos conseils d’experts ;
  • Vous réduisez les risques d’échecs du projet (la maîtrise de ce marché vous permet de définir une stratégie d’entreprise efficace.

Quelles sont les étapes d’une étude de marché

Les étapes préalables à l’étude

Se renseigner sur le secteur du bâtiment

Pour effectuer une étude de marché fiable et complète, renseignez-vous sur le secteur du bâtiment en France. Pour cela, ces quelques informations peuvent vous être utiles. En 2020, le secteur du BTP comptabilisait environ 729 277 entreprises. À cette période, 94 % des entreprises de BTP opéraient dans la branche du bâtiment et les 6 % restantes étaient dans les Travaux publics. On peut en déduire que ce marché est principalement dominé par la branche du bâtiment. En effet, le bâtiment est parmi les secteurs d’activité les plus dynamiques en France. Néanmoins, la crise sanitaire de 2020 ne l’a pas épargné, car à cette période, ce secteur enregistrait une baisse d’activité de – 15 % par rapport à 2019. Grâce à sa solidité, il a pu rebondir rapidement. En 2021, les transactions immobilières ont repris et le secteur du bâtiment a retrouvé son souffle avec une augmentation d’activités de + 12 % par rapport à 2020. Retenez que la crise de 2020 a fortement pénalisé certains segments de marché, notamment l’immobilier neuf. Cependant, en 2021, ce dernier a fortement progressé avec une hausse de 21 % en volume.

S’informer sur les règles régissant le bâtiment en France

Les activités du bâtiment figurent dans la liste des activités réglementées en France. Raison pour laquelle vous devez cerner la législation et la réglementation qui le régissent avant d’entamer l’étude de marché. Il faut reconnaître que le bâtiment est un secteur très concurrentiel. Néanmoins, vous pouvez optimiser vos offres et vous démarquer de la concurrence en garantissant la qualité de vos prestations. Pour cela, informez-vous sur les différents labels de qualité applicables dans ce domaine (RGE ou Reconnu garant de l’environnement, PG ou Professionnel du gaz, etc.).

Bon à savoir : idéalement, faites-vous accompagner par un professionnel dans cette phase. Pour cela, vous pouvez vous fier à un juriste d’entreprise, un avocat, un expert en création d’entreprise

La phase de la délimitation des objectifs

Pour que l’étude soit fiable, assurez-vous de bien délimiter les objectifs de votre étude. Certes, le BTP est généralement classé en 2 catégories (le bâtiment et les Travaux publics). Cependant, ce secteur reste très vaste, car il englobe tout un panel de prestations, à savoir :

  • La construction d’immobiliers neufs ;
  • La rénovation de biens anciens de prestige ;
  • La remise aux normes des bâtiments existants ;
  • La construction et la rénovation d’infrastructure ;
  • Le diagnostic immobilier ;
  • Les travaux de seconde œuvre (isolation, peinture, menuiserie…) ;
  • Etc.

Par ailleurs, définir le segment de marché à exploiter ne suffit pas. Vous devez également prendre en compter d’autres éléments, à savoir :

  • La nature et la tendance du marché en question (chiffre d’affaires, perspective d’avenir du secteur du BTP, caractéristiques des offres disponibles…) ;
  • La demande sur le marché et le public cible (localisation, profils, budget moyen, critères de choix…) ;
  • Les acteurs sur le marché, notamment les concurrents directs et indirects.
Business Plan entreprise-btp

Business Plan d’une entreprise du Bâtiment

Nous vous proposons un modèle de business plan complet (rédactionnel et tableaux financiers) pour vous permettre d’ouvrir votre entreprise de bâtiment. Organisé pour présenter efficacement votre projet, il est prêt à l’emploi et ne nécessite aucune compétence particulière.

4.8

Avis Clients

/ 11 415 avis de clients satisfaits de nos services.

Business Plan Entreprise de BTP

Élaborer le questionnaire

D’une manière générale, le questionnaire est la méthode d’enquête préconisée par les entrepreneurs lors d’une étude de marché. Un outil phare de l’étude de marché, il vous permet de recueillir toutes les informations indispensables à la mise en œuvre de votre projet. Pratique et efficace, cette technique vous offre la possibilité de répondre à toutes les problématiques posées lors de l’analyse du marché. Les résultats de cette étude permettent donc de répondre à toutes les questions qui vous taraudent concernant ce projet.

Pour réaliser le questionnaire, vous devez prendre en compte certaines règles :

  • La segmentation de la cible Vous devez définir l’échantillon de personnes à questionner pour assurer la fiabilité des résultats. Les réponses de ces personnes doivent vous fournir des informations utiles à l’étude et apporter de la valeur ajoutée à celle-ci.
  • La détermination du type de questions à poser Selon le cas, vous pouvez choisir entre des questions fermées à choix unique, des questions fermées à choix multiples et des questions ouvertes.
  • La structuration du questionnaire La forme du questionnaire doit inviter le public cible à participer à l’enquête. Le questionnaire ne doit pas être trop long, ni trop court. Limitez-vous à une vingtaine de questions. Par ailleurs, posez des questions courtes et faciles à comprendre.

Concernant l’ordre des questions, adoptez la « méthode de l’entonnoir ». Cette dernière consiste à entamer le processus avec des questions d’ordre général pour aboutir à des questions plus spécifiques afin de maîtriser parfaitement le sujet.

La réalisation de l’enquête et la collecte des données

L’étude de marché comprend, généralement :

  • Une étude qualitative (comportement, attentes, perception par rapport aux offres sur le marché…) ;
  • Une étude quantitative (nombre d’entreprises, chiffre d’affaires, etc.).

D’une manière générale, ces 2 études sont complémentaires. Selon le cas, vous pouvez faire une étude de terrain ou une étude en ligne (ou les 2 à la fois) pour collecter les données. Dans les 2 cas, vous avez le choix entre :

  • L’étude personnalisée (réalisée avec le questionnaire) ;
  • L’étude standard (via différents sites internet : INSEE, Chambres artisanales et agricoles, UbiFrance…).

Analyser les résultats et rédiger le rapport

Avant de pouvoir rédiger le rapport, vous devez dépouiller les résultats et analyser chaque réponse des participants à l’enquête. Pour faciliter votre tâche, assurez-vous d’utiliser le bon outil de traitement d’enquête.