Quelles sont les différentes parties d’un Business Plan ?

4 min de lecture

Vous voulez à tout prix réussir votre business plan ? Vous devez vous conformer à certaines règles et respecter certaines étapes. Le but : fournir un contenu attrayant riche en informations. Avant de vous lancer, découvrez la structure d’un business plan.

Accueil » Guide du Business Plan » Avant de se lancer » Pourquoi un Business Plan ? » Quelles sont les différentes parties d’un Business Plan ?

Feuille de route des créateurs et des repreneurs d’entreprise, le business plan doit être établi dans le respect d’une structure type. Certes, chaque business plan doit s’adapter aux spécificités du projet. Toutefois, il doit systématiquement comprendre une partie rédactionnelle et une partie chiffrée. Ce guide de business plan vous aidera à comprendre ce qui le compose. Doté d’une visée argumentaire, ce plan d’affaires doit détailler chaque élément permettant d’apprécier le caractère attractif et la potentielle rentabilité du projet. C’est important pour réussir votre business plan et convaincre les partenaires ainsi que les financeurs de « marcher avec vous ».

Le business plan : la partie textuelle

L’executive summary et la présentation du projet

Située dans les premières pages du business plan, l’executive summary se traduit comme le résumé de votre projet de création d’entreprise. Il doit être très convaincant et retracer les grandes lignes dudit projet. La lecture de l’executive summary doit permettre à vos futurs financeurs et partenaires d’avoir un aperçu de votre projet et vos objectifs.

La présentation du projet, quant à elle, détaille tous les éléments mentionnés dans l’executive summary. En plus de la présentation des fondateurs du projet, cette partie doit répondre à quelques questions, entre autres :

  • Sur quel marché voulez-vous opérer ?
  • Quel type de produit ou de service désirez-vous vendre ?
  • Quels sont vos besoins en matière de financement ?

Le marché et les concurrents

Cette partie comprend le résultat de l’étude de marché. Elle doit permettre de déterminer :

  • Vos cibles.
  • Les caractéristiques de vos futurs clients.
  • L’évolution du marché (en termes de chiffre d’affaires ou de diversité des offres, par exemple).

L’analyse concurrentielle est essentielle dans la mesure où elle permet de connaître les concurrents et les offres qu’ils proposent. Cette partie doit surtout mettre en lumière les spécificités de votre offre par rapport aux produits ou aux services disponibles sur le marché.

La stratégie et le plan opérationnel

Le business plan doit également exposer la stratégie et les moyens que vous allez déployer pour atteindre vos objectifs. Dans ce contexte, vous pouvez opérer sur le marché sur une dimension globale, ou bien vous lancer sur une niche de marché. Cette partie doit permettre au lecteur de connaître vos objectifs, que ce soit à court ou à moyen terme.

Les ressources

La présentation des membres de l’équipe et des personnes clés du projet s’avère indispensable. Vous devez alors mettre l’accent sur le rôle et les compétences de chacun dans la concrétisation du projet de création d’entreprise.

La dimension juridique

Cette partie dévoile le montage juridique de votre projet : statut juridique, représentants légaux de la société, etc.

Avez-vous un commentaire ?

Le business plan : la partie chiffrée

Le compte de résultat

La modélisation financière de votre projet est essentielle pour connaître les éléments générateurs de richesse (chiffre d’affaires prévisionnelles) et les charges. C’est l’objectif des tableaux financiers. Ils vont permettront de retranscrire votre concept en chiffres et données comptable. Le résultat de la différence entre ces deux éléments constitue le résultat de l’exercice qui peut être négatif (perte) ou positif (bénéfice).

Le bilan prévisionnel

Cette partie inventorie les éléments du patrimoine de l’entreprise. Elle comprend aussi bien les actifs (fonds de commerce, créances, stocks…) que les passifs (capitaux propres, dettes, réserves…).

Le plan de financement prévisionnel

Ce tableau passe en revue l’ensemble de vos ressources et besoins financiers. Le plan de financement prévisionnel permet aux lecteurs d’apprécier l’équilibre financier de votre projet et d’avoir un aperçu de sa viabilité.

Le budget de trésorerie

Cette partie recense l’ensemble des recettes (les encaissements) et des dépenses (les décaissements) de votre entreprise. Ce tableau va illustrer les flux monétaires de votre projet de manière prévisionnelle.