Le guide complet pour ouvrir une boutique de produits CBD

Créer son entreprise dans le domaine de la vente de produits à base de CBD peut être un choix gagnant. Il s’agit d’un business en plein développement, porté par une légalisation du cannabis toujours impossible en France et par un engouement multigénérationnels véhiculé par les réseaux sociaux. Alors quels sont les points clés pour ouvrir un commerce de CBD rentable ?

5/5 - (1 vote)
Business Plan » Modèles » Boutique CBD » Comment ouvrir une boutique de CBD ?

Étape 1 : Posez vous les bonnes questions

La consommation de produits à base de CBD est souvent une passion avant de devenir un métier. Quoi de plus intéressant de pouvoir allier travail et plaisir ? C’est pourquoi, de nombreuses personnes décident d’ouvrir leur propre boutique de CBD. Mais il est important de prendre le temps pour bénéficier de recul sur son projet en se posant les bonnes questions afin de ne pas se lancer dans cette aventure en partant sur de mauvaises bases. Nos experts vous conseillent de répondre à ces trois questions de la manière la plus objective possible afin de déterminer le bien fondé de votre projet :

  • Êtes-vous suffisamment motivé pour ouvrir une boutique de produits CBD ?
  • Avez-vous les compétences nécessaires pour gérer une entreprise ?
  • Votre vie personnelle est-elle en adéquation avec vos objectifs professionnels ?
  • Connaissez-vous suffisamment bien les produits et la législation ?

Étape 2 : Elaborez le concept

Vous devez avant tout décider quel marché vous souhaitez attaquer. Ce choix s’effectuera soit par :

  • Votre conviction : vous croyez aux bienfaits de ces produits
  • Vos goûts personnels : vous êtes consommateur d’une certaine gamme de produit CBD comme les huiles et vous souhaitez vous spécialiser
  • Les opportunités : votre meilleure amie veut lancer son projet et cherche un(e) associé(e).

N’oubliez pas que votre proposition doit répondre à un besoin clairement identifié. Quoi qu’il en soit, vous devez choisir le concept qui colle le mieux à vos objectifs. Deux choix s’offrent à vous :

  • Créer votre propre enseigne/marque. Dans ce cas vous pouvez vous lancer seul ou avec des associés. Dans la première hypothèse, vous devez vous assurer de maîtriser toutes les compétences pour ouvrir un commerce de cannabidiol : achat, vente, gestion des stocks. Dans le second cas, choisissez vos collaborateurs en fonction de leur motivation mais aussi de la complémentarité de leurs compétences par rapport aux vôtres.
  • Ouvrir en franchise La franchise peut être une alternative intéressante si vous ne souhaitez pas investir du temps dans la création d’un concept ou en stratégie commerciale. En signant avec une grande enseigne, vous bénéficiez automatiquement de sa notoriété, des canaux de distribution, etc. Elle vous apporte son soutien dans l’agencement de votre future boutique et certaines chaînes organisent même des séances de formation. Il existe plusieurs franchises de boutiques de CBD en France, à vous de trouver celle qui correspond le mieux à votre vision de ce commerce. Attention, il faut cependant être en capacité de payer le « droit d’entrée » et les « royalties ». Renseignez-vous et lisez bien toutes les clauses de votre contrat de franchise avant de vous lancer.

Pour vous aider dans l’analyse de votre concept, nous avons conçu un logiciel qui vous donnera les forces et les faiblesses de votre projet.

Pour vous aider dans l’analyse de votre concept nous avons conçu un logiciel qui vous donnera les forces et les faiblesses de votre projet.

Étape 3 : Réalisez une étude de marché

La concurrence en matière de commerce de CBD est de plus en plus forte,il est donc très important de réaliser une étude de marché approfondie afin de vérifier l’adéquation entre votre projet et le potentiel de votre zone de chalandise. Une étude de marché doit comporter deux parties :
  • Une étude de votre environnement économique dans laquelle vous devez collecter les informations clés sur vos fournisseurs, vos concurrents, l’évolution de la demande, etc. Vous pourrez alors tirer les conclusions de ces recherches afin d’affiner votre offre mais également votre concept (positionnement, prix, horaires, etc.)
  • Une étude de terrain, vous devez aller à la rencontre de vos futurs clients afin de comprendre leurs habitudes de consommation de produit CBD mais aussi pour cerner leurs besoins non satisfaits. Vous pourrez aussi établir un profil de la clientèle locale :
    • profil des clients (sexe, âge, activité professionnelle)
    • habitudes de consommation (horaires, budget, besoins, etc.)
    • niveau de satisfaction

Étape 4 : Choisissez votre emplacement et votre local

Quand vous ouvrez une boutique de CBD, vous devez réfléchir à l’emplacement de votre futur local. Le choix de l’emplacement est crucial ! En centre-ville ou en zone commerciale, renseignez-vous auprès des commerçants proches de votre future zone de chalandise. Vous devez notamment vous concentrer sur ces éléments pour prendre la bonne décision :

  • zone de chalandise suffisante
  • proximité géographique avec un axe passant
  • facilité de stationnement (parking, transports en commun, etc.)
  • présence de lieux de vie (commerces, cinéma, etc.)

Une fois votre décision arrêtée, il est temps de commencer à anticiper l’agencement de votre magasin. Il ne doit pas être laissé au hasard pour être en adéquation avec votre offre et forger la personnalité de votre boutique. Votre marque doit renvoyer une image claire et en concordance avec votre mobilier. Soignez la vitrine, les lumières, la musique, les couleurs, les odeurs. Tout doit susciter l’envie. Pensez à budgéter ces frais d’aménagement.

Étape 5 : Rédigez votre business plan

Pas de magasin sans un minimum d’investissement. En plus de votre effort physique et mental, vous devrez réunir des fonds pour lancer votre projet. Le business plan vous aidera également à formaliser votre projet de A à Z vous évitant de passer à côté d’éléments clés pendant la phase de création mais aussi au cours des premières années d’activités de votre boutique. Votre apport personnel : L’emprunt :

  • L’emprunt : en complément de votre apport personnel, les banques pourront vous aider à financer votre projet. Pensez donc à rédiger votre business plan. Pour vous aider dans cette démarche, nous proposons un plan d’affaires pré-complété. Ce business plan vous aidera à rédiger vos idées et ainsi pouvoir convaincre les banques de vous faire confiance. Vous trouverez un modèle de business plan de produits CBD sur notre site.
ALLEZ PLUS LOIN !
5 conseils de nos experts afin de réussir la rédaction du business plan d’une boutique de produits CBD

Étape 6 : Choisissez le statut juridique

Le choix du statut juridique pour un projet de magasin de CBD est souvent tourné vers trois solutions :

  • La SARL (société à responsabilité limitée) : Elle est composée de 2 associés au minimum. L’entreprise créée est une personne morale. En cas de faillite, seul le montant du capital de la SARL peut être réclamé. Vous ne pouvez pas voir vos biens personnels saisies en cas de faillite. Les bénéfices de la boutique de CBD sont soumis à l’imposition sur les sociétés.
  • L’EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) : Comme son nom l’indique c’est une SARL conçue pour un seul associé.
  • La SAS (société par actions simplifiées) : c’est également une société, elle offre cependant une plus grande flexibilité dans la réalisation des statuts de l’entreprise. La différence primordiale avec une SARL est la rémunération des gérants. En effet, le montant des charges sociales que le chef d’entreprise paye sur sa rémunération est moins élevé en SARL surtout si la rémunération est importante. Cependant en SAS, les dividendes ne sont pas soumis aux cotisations sociales contrairement aux SARL.

Étape 7 : Réalisez les démarches administratives

La première formalité administrative concerne l’enregistrement de votre établissement au RCS (Registre du Commerce et des Sociétés). Vous devez également vous rapprocher du CFE (Centre de Formalités des Entreprises) qui se trouve généralement dans les locaux de la CCI. Il va vous aider et réaliser pour vous les démarches nécessaires à la création de votre établissement. Il joue le rôle d’aiguilleur avec les différentes instances administratives comme le greffe du tribunal de commerce, la DIRECCTE, l’INSEE, etc. Enfin, bien que la loi Française n’ait pas réellement statué sur la question de la légalité de ce commerce, plusieurs jugements de la Cour Européenne ont confirmés que vendre du cannabis au CBD ne comportant aucun THC était légal en France. Concernant les produits contenant mois de 0.2% de THC la loi les autorise également.

5 points pour garantir le succès de votre boutique de produits CBD

Préalablement à l’ouverture de votre magasin de vente de CBD, voici quelques éléments pour garantir votre succès et éviter de basculer dans un véritable cauchemar :

  1. Le produit proposé : ce marché reste concurrentiel. Les attentes du client sont élevées. Vous devez donc sans cesse proposer un produit et un service à forte valeur ajoutée. Vous devez donc chercher à vous différencier par la gamme de produits que vous proposerez. Fournissez-vous chez des producteurs respectant des cahiers des charges rigoureux.
  2. Le prix : il varie selon votre positionnement, vos attentes, votre notoriété et votre localisation. Nous vous conseillons de vous positionner sur des produits hauts de gamme afin de garantir le meilleur à vos clients et de maximiser votre marge.
  3. Les compétences : pour parvenir à vous accomplir dans votre activité, il vous faudra maitriser un certain nombre de compétences. Il peut s’agir notamment des techniques de vente et de négociation, etc. Mais la compétence clef pour ce type de commerce est l’écoute et le conseil afin de pouvoir renseigner au mieux votre clientèle dans le choix des différentes gammes de produits (résines, huiles, infusions, etc) ou en fonction des raisons de leur consommation (détente, douleur, plaisir, etc).
  4. La promotion : actuellement, à moins de bénéficier d’une grande notoriété, il est impossible de compter exclusivement sur le bouche-à-oreille pour augmenter vos chances de réussite. Ce n’est pas un secret. Les habitudes de consommation ont muté. Le développement d’internet et des réseaux sociaux sont déterminants pour promouvoir efficacement votre activité.
  5. Le plan d’affaires : comme pour toute création d’entreprise, le business plan est indispensable pour monter une affaire pérenne et en toute sécurité. Le business plan vous permettra de poser vos idées et de rencontrer les banques pour les convaincre de vous faire confiance. Votre modèle de business plan magasin de CBD vous attend sur notre site. Consultez-le maintenant !

Les forces du concept des magasins de CBD

Trois atouts font de ce business une bonne solution pour ceux qui souhaitent se lancer dans la vente de produits à base de CBD :

  • Un marché dynamique mais encoe peu concurrentiel : l’explosion du e-commerce, bien qu’elle oppose une concurrence importante, peut aussi se révéler un atout majeur dans la diffusion de vos produits.
  • La possibilité de jongler entre les avantages du retail et du digital : à l’heure actuelle il apparaît que la tendance soit à la diversification des canaux de distribution : boutique physique et Internet.
  • La passion: encore et toujours, la passion doit rester le maître-mot ! Grâce à elle, vous deviendrez bientôt expert(e) dans la vente de produits de qualité et adaptée à votre clientèle. Vous pourrez ainsi vous différencier par des conseils pointus et avisés. Ne l’oubliez pas, la passion est la première source de motivation qui amène les entrepreneurs à tenter l’aventure !

Les commerces de CBD en chiffres

4 000
le nombre de boutique en France en 2021
1,5 milliard d’euros
le chiffre d’affaires annuel généré par ce secteur
6 millions
consommateurs réguliers ou occasionnels en France en 2021
17 000
hectares pour la production de CBD
18
Les vendeurs indépendants représentent eux 18 % du marché