L’étude de marché d’une entreprise de VTC

Devenir chauffeur de VTC représente souvent le moyen d’allier sa passion de l’automobile à la volonté d’offrir aux particuliers des prestations de transports qualitatives. Offrir la possibilité de se déplacer autrement. C’est aussi le moyen de se poser comme une alternative aux traditionnels taxis parfois tant décriés. Ces facteurs additionnés au désir fort d’entreprendre poussent nombre de personnes à vouloir devenir leur propre patron. Gagner sa vie par ses propres moyens, jouir d’une grande indépendance et s’épanouir dans l’exercice de sa profession deviennent des évidences. Cependant, pour favoriser votre réussite, bénéficiez d’un accompagnement adapté et prenez le temps de mener une réflexion poussée. A défaut, vous risquez rapidement de vous retrouver en panne sèche.

Vous souhaitez éviter cette situation malencontreuse ? Dans ce cas élaborez patiemment votre business plan chauffeur VTC et menez une étude de marché rigoureuse. Ce sont les meilleurs moyens d’offrir à moyen terme succès et notoriété à votre activité.

C’est aux prémices de votre dessein qu’il faut réaliser votre étude de marché. De la sorte, vous confirmerez à chaque étape que votre offre de services est adaptée aux besoins d’un marché concurrentiel. Nos conseils vous permettront de réaliser efficacement et rapidement ce type d’analyse.

Étape 1 : l’étude des tendances du marché

A l’heure actuelle, il semble que le marché des VTC soit un marché en pleine croissance et porté par un vrai dynamisme. Selon certaines études, ce marché aurait généré plus de 800 millions d’euros et les chiffres annoncés pour les années prochaines sont tout aussi encourageants. En effet, on estime entre 1,5 et 3,9 milliards d’euros les gains liés à cette activité pour les années 2020. Mais il convient tout de même d’apporter une légère nuance. En effet, un écrasant pourcentage de ces chiffres provient de l’activité générée en Ile-de-France. Cependant, d’années en années la part du chiffre d’affaires généré en province augmente. Ces belles performances sont corrélées à une évolution des modes de vie des Français et de leur façon de se déplacer. En effet, ceux-ci recherchent de plus en plus des moyens économiques de voyager rapidement et dans des conditions de conforts optimales qu’il s’agisse de déplacements d’agrément ou à visée professionnelle.

De manière générale, les principaux utilisateurs de VTC appartiennent à une tranche d’âge comprise dans une tranche d’âge qui débute aux alentours de trente ans. Ils font aussi souvent partie de catégories socio-professionnelles supérieures. Mais les étudiants ne sont pas non plus en reste puisqu’ils représentent près d’un quart de la population d’utilisateurs.

En général, les VTC sont utilisés pour des trajets qui dépassent rarement 10 kilomètres. Il s’agit souvent de sorties nocturnes et plus de 10% des trajets sont effectués entre 2h et 6h du matin. Et la majorité des utilisateurs reconnaissent que les VTC sont le meilleur moyen de réaliser leur déplacement. Cette activité semble donc répondre à une demande forte et adaptée aux besoins du moment.

TESTEZ GRATUITEMENT
VOTRE PROJET DE CRÉATION
75 729
ÉVALUATIONS
réalisées ces 12 derniers mois

Étape 2 : la concurrence directe

Avant de lancer votre activité, vous devez impérativement identifier vos concurrents directs, comme les autres chauffeurs de VTC, ainsi que vos concurrents indirects à l’instar des moyens de transports alternatifs. Cette analyse est le plus souvent appelée benchmark. Vous devez connaître les particularités des autres acteurs du VTC qui offrent des prestations similaires aux vôtres. De cette manière, vous dégagerez les forces et faiblesses de ces derniers et pourrez affiner votre positionnement stratégique. Vous pouvez utiliser les critères suivants :

  • La prestation fournie : que recouvrent les prestations concurrentes ? Sont-elles adaptées aux besoins du marché ? Font-elles apparaitre des spécificités inédites pour le secteur ?
  • Le positionnement : courses nocturnes, déplacements professionnels, événementiel, etc…
  • La politique de prix : réalisez un tableau récapitulatif de chacun de vos concurrents et de leurs prix pour chacune des prestations proposées. Cela vous permettra de définir avec certitude leur positionnement.

A la suite de cette étude, vous obtiendrez une idée précise des services incontournables que vous devez offrir pour vous faire votre place durablement. Vous affinerez votre positionnement stratégique et répondrez de la sorte aux attentes d’une clientèle exigeante. Vous trouverez enfin des solutions efficaces pour vous différencier de vos concurrents.

Étape 3 : la concurrence indirecte

Par concurrence indirecte, il faut entendre l’ensemble des services qui proposent, d’une manière alternative à la vôtre, des solutions de transports :

  • Transports publics,
  • Taxis,
  • Vélos, etc …

Au bout de votre analyse, une cartographie détaillée de votre concurrence va se dessiner et vous pourrez apprécier son intensité sur votre zone de chalandise. Si d’aventure elle se révélait plus intense que vous ne l’aviez prévu, gardez votre sang froid ! Un nombre élevé de concurrents n’implique pas nécessairement que votre projet connaitra une fin tragique. Au contraire, cela peut se révéler un indicateur positif en ce que votre secteur fait l’objet d’une demande forte. Vous devrez alors trouver les moyens de tirer votre épingle du jeu par une offre de services hautement qualitative et par la fidélisation de votre clientèle.

Étape 4 : l’étude de terrain

Afin d’obtenir une analyse quantitative pertinente, n’oubliez surtout pas de réaliser votre étude terrain. A cette occasion, vous rencontrerez votre future clientèle et vous apercevrez de ses véritables attentes :

  • De quels services a-t-elle besoin ?
  • Quelle est la catégorie de population la plus représentée et la plus demandeuse ?
  • Quel est la distance moyenne parcourue ?
  • Quels sont les tranches horaires à privilégier ?
  • Quel est le niveau d’exigence attendu ?
  • Etc …

L’élaboration d’un questionnaire vous aidera dans la réalisation de votre étude de marché. Les questions qu’il contiendra vous en apprendront plus sur les tarifs pratiqués et acceptés par la clientèle par exemple.

Partagez les résultats de votre étude de terrain

Valider

La sélection de votre zone d’exercice opérée, procédez à la rédaction de votre business plan chauffeur VTC et en particulier, de votre étude de marché. Vous vous approprierez votre environnement et jaugerez le potentiel de réussite de votre projet. Vous définirez votre positionnement stratégique et convaincrez à coup sûr votre banquier du sérieux de votre ambition.

Télécharger le modèle
ALLEZ PLUS LOIN !
5 conseils de nos experts afin de réussir la rédaction du business plan d’un chauffeur VTC

Le conseil de notre expert

Pour commencer, il est important d’établir le positionnement stratégique de votre entreprise de chauffeur de VTC. Il devra vous permettre de vous différencier de la concurrence. Mais attention, restez fidèle à votre identité, vos valeurs. Continuons avec les tarifs, vous devrez les adapter en fonction de vos concurrents et par rapport aux services que vous serez amené à proposer. Pour conclure, le véhicule a une réelle importance, sa gamme influencera l’expérience client.

CET ARTICLE VOUS A PLU ?
VOTEZ !
COMMENT FAIRE L’ÉTUDE DE MARCHÉ D’UNE ENTREPRISE DE VTC ?
5 (100%)
2 votes

CONNECTÉ
SUR LES RÉSEAUX
NEWSLETTER
INSCRIVEZ-VOUS !
Recevez une fois par mois toute l'actualité du Business Plan dans votre boite mail.
2018-12-03T16:30:39+00:00
avatar