Les différents
types de financements

financement de projet d'entreprise

Lors du lancement de son activité, certains organismes privés ou publics peuvent vous aider à financer votre création ou votre reprise d’entreprise. La nature du financement et les montants accordés dépendent bien souvent du type de projet ou de la taille de l’entreprise. Chaque acteur a ses propres critères d’attribution.

Le financement bancaire classique

Même si les banques sont devenues frileuses avec la crise, elles restent tout de même un acteur incontournable en matière de financement d’entreprises. De manière générale, plus votre apport personnel sera important, plus vous aurez des chances d’augmenter le montant de votre emprunt. Pour constituer un premier capital, l’argent des proches (Love money) peut vous aider. Vous pouvez ensuite recourir à un prêt d’honneur pour renforcer vos fonds propres.

Le prêt d’honneur

C’est généralement un prêt à taux zéro accordé après sélection et étude du dossier du créateur ou du repreneur d’entreprise. C’est un prêt personnel (et non pas à l’entreprise) destiné à financer le besoin en fond de roulement (BFR) ou l’investissement initial. Les critères d’attribution varient d’un organisme à un autre. 4 principaux acteurs peuvent octroyer ces fonds :

  • Le réseau Entreprendre
  • Le réseau Initiative France
  • Le réseau France Active
  • L’Association pour le droit à l’initiative économique (ADIE)

L’octroi d’un prêt d’honneur permet de faciliter l’obtention d’un prêt bancaire classique. Il est donc recommandé d’y recourir en premier lieu.

DÉBUTEZ LA RÉDACTION DE VOTRE BUSINESS PLAN GRATUIT

Découvrez notre outil gratuit et facile d’utilisation

JE ME LANCE !

Le financement participatif (crowdfunding)

Propulsé par internet et les réseaux sociaux, ce mode de financement a le vent en poupe. Il permet notamment de financer des projets à travers des plateformes en ligne où les donateurs investissent en fonction de leur coup de cœur.
Une récente ordonnance a notamment supprimé le monopole des banques sur les prêts rémunérés. Depuis le 1er octobre 2014, les particuliers peuvent réaliser des prêts avec intérêts dans la limite de 1000 euros.
Le crowdfunding peut ainsi permettre de financer des projets qui n’ont pas reçu un écho favorable dans le financement classique.

Les autres aides à la création

Les organismes publics peuvent octroyer des prêts pour financer votre entreprise. C’est le cas des régions ou des départements qui offrent des dispositifs de soutien dans le cadre du développement économique local. Cela peut prendre la forme de primes ou d’exonérations de charges, de subventions à l’entreprise ou d’aides spécifiques.
Pour les créateurs demandeurs d’emploi, Pôle emploi propose l’ARCE (l’aide à la reprise ou à la création d’entreprise). C’est une aide financière qui équivaut à « 50% du montant du reliquat des allocations ». Un coup de pouce financier qui peut donc aider à démarrer une nouvelle activité.

LE CONSEIL

DE CREER-MON-BUSINESS-PLAN.FR

Il existe une pluralité d’acteurs dans le monde du financement de l’entreprise. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des antennes régionales des différents organismes ou auprès des agences régionales de développement. Elles pourront vous aider si votre projet est éligible à leurs dispositifs. Sinon, elles ne manqueront pas de vous orienter vers les acteurs appropriés.

CET ARTICLE VOUS A PLU ?
VOTEZ !
QUELS SONT LES DIFFÉRENTS TYPES DE FINANCEMENT DE L’ENTREPRISE ?
4.6 (92%)
10 vote[s]

CONNECTÉ
SUR LES RÉSEAUX
NEWSLETTER
INSCRIVEZ-VOUS !
Recevez une fois par mois toute l'actualité du Business Plan dans votre boite mail.