5 conseils pour faire son business plan fleuriste

L’entrepreneuriat vous passionne ? Votre principal souhait est d’allier votre métier à votre passion ? Vous êtes tombé au bon endroit, c’est pourquoi nous vous proposons 5 conseils qui vous permettrons de mieux réaliser un business plan destiné à la création d’un fleuriste.

ALLEZ PLUS LOIN !
Comment ouvrir un fleuriste ? Découvrez gratuitement notre guide complet !

1. Réaliser une bonne estimation du besoin en financement

Ouvrir un fleuriste peut se faire sous différentes formes :

  • Effectuer la transformation d’un bien immobilier
  • S’installer dans un nouveau local, que ce soit par le biais d’un achat ou d’une location

Le type de projet déterminera par la suite le montant nécessaire à l’élaboration de votre magasin de fleur. Pour vous donner un ordre d’idée, transformer un bien immobilier représentera des coûts avoisinant les 30 000€. Par ailleurs, si vous décidez de vous installer dans un nouveau local, les coûts s’élèveront au minimum à 200 000€

A noter : Pour la transformation d’un local non adapté, il faudra se soucier de la législation et appliquer différentes normes notamment celles permettant l’accès aux personnes handicapées et assurant la sécurité en cas d’incendie.

Gagnez du temps en téléchargeant notre modèle de business plan fleuriste

Télécharger le modèle

2. Réaliser une étude de marché approfondie

L’étude de marché est un élément essentiel et primordial, c’est pourquoi il faut la privilégier aux démarches administratives dans un premier temps. Elle vous permettra d’analyser les caractéristiques du marché afin de dégager l’intensité de la demande, mais aussi l’étendue de l’offre existante, ce que vous pourrez faire apparaître dans votre business plan fleuriste. C’est pourquoi nous vous proposons un guide qui vous permettra de mieux aborder une étude de marché.

Deux éléments principaux ressortent continuellement au niveau des études de marché et ils vous permettront de mieux comprendre l’évolution de votre fleuriste :

  • La recherche d’information peut se faire sur internet, elle permet de recenser les tendances actuelles du marché mais également d’analyser les possibilités de développement ou les secteurs encore non exploités. Ces différentes recherches feront ressortir une vision globale du marché dans le but de convaincre votre investisseur.
  • Effectuer une enquête de satisfaction à l’aide d’un questionnaire que vous aurez vous-même rédigé (catégorie socioprofessionnelle, prix, positionnement, etc.). Cette étude vous permettra de dégager un profil type de consommateur potentiel. A l’aide des différentes données collectées vous pourrez alors établir une stratégie pour votre magasin de fleur.

Au sein de votre business plan doivent apparaitre plusieurs parties bien distinctes comme :

  • Le positionnement (haut de gamme, familiale, atypique, etc.)
  • La politique de prix
  • La politique de communication
  • Les habitudes d’achats des consommateurs
  • L’avantage concurrentiel
ALLEZ PLUS LOIN !
Comment faire l’étude de marché d’un fleuriste ? Découvrez gratuitement notre guide complet !

3. N’attendez pas de finaliser la rédaction de votre business plan pour agir

La rédaction de votre business plan ne vous sera pas simplement utile pour comprendre les différentes tendances du marché, mais elle vous servira de support lorsque vous démontrerez à votre investisseur que ce projet est solide et réfléchi. Vous devez alors le convaincre que ce projet n’est pas une simple envie, mais un véritable projet de vie. C’est pourquoi, nous vous proposons une liste des tâches annexes que vous pouvez réaliser simultanément à l’élaboration de votre business plan :

  • Rechercher une franchise (Le Jardin des Fleurs ; Monceau Fleurs ; Carrément Fleurs, etc.)
  • Créer votre questionnaire pour l’analyse démographique
  • Chiffrer l’achat immobilier ou les travaux que vous souhaitez réaliser
  • Créer votre société et son immatriculation au RCS
  • Réaliser votre site internet
  • Mettre en place des projets de partenariats (Chocolaterie, Librairie, Parfumerie, etc.)

En mettant en place ces démarches, vous démontrez alors à votre banquier la motivation et l’engagement que vous accordez à ce projet et cela vous permet aussi d’avoir un temps d’avance sur les différentes actions à mener.

4. Préparer une campagne de communication 2.0

Avant toute chose, il est essentiel de savoir qu’une entreprise aura des difficultés à s’implanter sans aucune communication. C’est pourquoi vous devez élaborer une campagne de qualité qui vous permettra de transmettre l’identité de votre marque ainsi que la diversité de vos produits proposée.

A l’heure actuelle, les nouvelles méthodes de communication permettent de mettre en place des stratégies très variées et personnalisables par rapport à vos attentes. Vous devrez donc faire apparaitre les différents leviers que vous mettrez en place pour séduire les consommateurs.

Un des premiers moyens de communication à mettre en place est le site internet, grâce à celui-ci vous pourrez mettre en avant le charme de votre concept et proposer des services divers et variés. Les clients potentiels pourront alors découvrir les valeurs qui vous sont propres et cela grâce à très peu d’investissements.

Mise à part le site internet, la communication à l’aide des réseaux sociaux, notamment Facebook, permet d’avoir une véritable visibilité. Les réseaux sociaux vous permettront de partager du contenu en quantité, comme des vidéos de présentations de votre magasin et les différentes offres promotionnelles que vous pourrez mettre en place.

Important : Pour atteindre la totalité de votre cible il ne faut pas mettre de côté les méthodes classiques de communication telles que les flyers, les affiches publicitaires et les magazines spécialisés.

5. Démontrez que votre business model permet la rentabilité de votre fleuriste

Votre objectif premier étant d’ouvrir un fleuriste, le bon fonctionnement de celui-ci ne va pas sans dégager des bénéfices. Votre banquier validera votre projet seulement s’il semble rentable. C’est pourquoi votre business model doit comporter une stratégie cohérente afin de rentabiliser vos dépenses initiales et de dégager des bénéfices par la suite. Votre capacité à atteindre un seuil de rentabilité (montant de chiffre d’affaires nécessaire pour couvrir l’ensemble des dépenses liées à votre activité) sera nécessaire à la validation de votre projet.

Vous pouvez immédiatement vous rendre sur notre site dans la rubrique « modèle de business plan » afin de trouver celui qui vous correspond. Tous nos modèles de business plan sont entièrement rédigés par nos experts de la création d’entreprise et ils vous seront nécessaires à la création de votre fleuriste.

Le conseil d’expert

Vouloir créer son entreprise correspond souvent au projet d’une vie, c’est pourquoi en temps qu’entrepreneur vous devrez vous impliquer totalement et ne pas compter votre temps de travail. Toutes les différentes données que vous pourrez être amené à collecter seront importantes à la concrétisation de votre projet. Par conséquent, si vous êtes en manque d’inspiration pour l’élaboration de votre business plan vous pouvez suivre les étapes que nous vous proposons à l’ouverture de votre fleuriste.

Posez une question à notre expert pour l'ouverture de votre fleuriste

Valider
CET ARTICLE VOUS A PLU ?
VOTEZ !
5 CONSEILS POUR FAIRE SON BUSINESS PLAN FLEURISTE
5 (100%)
2 votes

CONNECTÉ
SUR LES RÉSEAUX
NEWSLETTER
INSCRIVEZ-VOUS !
Recevez une fois par mois toute l'actualité du Business Plan dans votre boite mail.
2018-06-04T10:39:42+00:00
avatar