5 conseils pour faire son business plan salon de thé

La découverte de nouvelles saveurs vous stimule ? Vous connaissez les subtiles alliances qui flattent les papilles de vos clients. Votre esprit créatif a forgé votre réputation ? Votre savoir-vivre et votre aptitude à créer une ambiance détendue vous permettent de fidéliser une clientèle variée et gourmande ? Vous savez choisir les thés qui appellent au voyage ? Les pâtisseries et gâteaux sucrés dont vous seul avez le secret participent de votre notoriété ? Vous ambitionnez à présent de vous lancer un nouveau défi en ouvrant un salon de thé ? Alors n’attendez plus pour vous lancer à la conquête d’un secteur plein d’opportunités. Nous partageons avec vous 5 conseils qui vous aideront à réaliser votre business plan afin de créer votre propre salon de thé ?

1. Réaliser une bonne estimation du besoin en financement

Vous disposez de plusieurs solutions pour réaliser l’implantation de votre salon de thé :

  • Affecter une partie de votre résidence principale ou un local que vous possédez déjà pour lancer votre activité.
  • Acquérir ou contracter un bail afin d’exercer dans un immeuble qui répond au mieux à vos exigences.

N’oubliez pas que la taille de votre projet influera sur l’importance des investissements que vous devrez réaliser pour créer votre salon de thé. Sachez aussi que l’endroit où vous choisirez d’ouvrir votre salon de thé conditionnera largement la valeur de votre local et donc son prix. En effet, si dans certaines villes de province le loyer reste raisonnable et peut se situer autour des 300 euros, dans les grandes métropoles celui-ci peut atteindre plusieurs milliers d’euros. D’autre part, il faudra aussi prendre en compte dans votre estimatif un certain nombre de frais annexes tels que l’acquisition d’une ou plusieurs machines à café professionnelles, d’un mousseur à lait, d’un distributeur de boissons, d’une vitrine à buffet. N’oubliez pas non plus les frais bancaires, les charges sociales et fiscales ou encore la rémunération d’un expert-comptable.

Gagnez du temps en téléchargeant notre modèle de business plan salon de thé

Télécharger le modèle

2. Réaliser une étude de marché approfondie

Vous souhaitez obtenir la garantie que votre salon de thé pourra bénéficier des meilleures conditions à son ouverture ? Alors ne faites pas l’impasse sur l’étude de marché. Elle devra impérativement être menée rigoureusement et avec objectivité. Cette analyse offrira à votre business plan salon de thé un solide support. En outre, à l’occasion de la réalisation de cette étude, vous pourrez comprendre finement l’environnement dans lequel vous exercerez et en apprendrez davantage sur le service proposé par vos concurrents. En menant cette analyse fouillée vous comprendrez avec acuité les attentes que nourrit votre clientèle et les grandes tendances qui portent votre marché. N’oubliez pas non plus de participer aux manifestations organisées dans votre secteur. Il pourra s’agir, par exemple, de salons professionnels. Par ce moyen, vous approfondirez votre étude de marché et agrandirez votre réseau.

Nous vous proposons un guide qui vous aidera dans les démarches à effectuer pour réaliser une étude de marché efficace et pertinente.

Habituellement, l’étude de marché compte deux étapes nécessaires pour effectuer sérieusement cette analyse. La première d’entre elles réside dans l’analyse du marché en tant que telle. Durant cette phase, vous obtiendrez nombre d’informations capitales sur les concepts en vogue et les impasses à éviter. Par cette étude macro environnementale, vous construirez votre légitimité auprès des investisseurs. La deuxième étape est celle de la création et de l’administration d’une analyse sociodémographique au moyen d’un questionnaire. A cette occasion, vous bénéficierez d’un large panel de typologies de prospects. Lorsque cette partie sera terminée, vous pourrez sereinement bâtir le profil type de vos futurs clients.
Nous vous proposons donc différents axes à développer au sein de votre analyse :

  • Votre positionnement (pâtisseries traditionnelles, salon de thé à thème, salon de thé librairie, etc…)
  • Votre politique de prix
  • Votre politique de communication
  • Les pratiques au sein des organisations
  • Votre avantage concurrentiel

3. N’attendez pas de finaliser la rédaction de votre business plan pour agir

Il est évident que, par l’élaboration de votre business plan, vous connaîtrez et maîtriserez bientôt l’ensemble des caractéristiques de votre marché. Mais au-delà, le business plan constituera un excellent moyen pour démontrer votre motivation et garantir votre sérieux auprès des investisseurs. Gardez en tête que vous ne pourrez les convaincre qu’en établissant la solidité et la durabilité de votre projet de salon de thé. Afin de vous accompagner dans cette mission, nous vous proposons une checklist que vous pouvez accomplir en parallèle de l’élaboration de votre plan d’affaire :

  • Rechercher une franchise
  • Créer votre questionnaire pour l’analyse sociodémographique
  • Chiffrer l’achat immobilier ou les travaux que vous souhaitez réaliser
  • Créer votre société et l’immatriculer au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS)
  • Réaliser votre site Internet
  • Mettre en place des projets de partenariats (offices de tourisme, grandes marques de biscuits et pâtisseries, associations diverses, etc… )

La mise en place de ces tâches complémentaires à l’élaboration de votre business plan salon de thé constituera un véritable gain de temps et renverra à votre investisseur l’image d’un projet solidement bâti.

4. Préparer une campagne de communication 2.0

Votre objectif est de vous développer rapidement ? Vous souhaitez acquérir une véritable notoriété dans votre secteur ? Pour cela il vous faut communiquer autour de votre salon de thé. A cette occasion, vous pourrez présenter les valeurs importantes pour vous ainsi que votre savoir-faire et vos produits.
Aujourd’hui, les moyens offerts par le digital et les réseaux sociaux autorisent une véritable interaction avec votre clientèle. Publier des photos et des vidéos de vos réalisations vous permettra de valoriser votre savoir-faire et votre expertise. La mise en ligne d’un site Internet sera capitale pour vous créer une identité numérique distinctive, proposer un catalogue de vos prestations et préciser le moyen de vous contacter pour en bénéficier.
Mettre en place une stratégie de communication adaptée à vos besoins et réfléchie sera un facteur essentiel de votre développement. Malgré la puissance d’une stratégie numérique efficace, les outils physiques tels que les flyers, les affiches publicitaires ou les encarts dans des magazines spécialisés doivent aussi être utilisés.

5. Démontrez que votre business model permet la rentabilité de votre salon de thé

Il y a une condition sine qua none pour que votre investisseur vous soutienne dans votre projet. Il doit atteindre un seuil de rentabilité. C’est-à-dire que votre projet doit amortir les dépenses initiales et dégager ensuite des bénéfices. Afin de parvenir à le démontrer, vous devrez exposer clairement votre stratégie dans votre business model et présenter les leviers que vous comptez actionner.
En vous rendant sur notre site, vous trouverez le business model adapté à votre stratégie. L’ensemble de nos business plans sont entièrement rédigés par un de nos experts de la création d’entreprise. Ils vous aideront de manière certaine à élaborer votre plan d’affaires.

Le conseil d’expert

Si vous n’avez pas encore d’expérience dans la manière de gérer un commerce, prenez l’initiative de vous former aux fondamentaux de la gestion quotidienne de votre structure. Pour cela il sera important de réaliser le stage de préparation. Cette démarche permettra de vous sécuriser dans l’exercice de votre activité future.

Posez une question à notre expert pour l'ouverture de votre salon de thé

Valider
CET ARTICLE VOUS A PLU ?
VOTEZ !
CONNECTÉ
SUR LES RÉSEAUX
NEWSLETTER
INSCRIVEZ-VOUS !
Recevez une fois par mois toute l'actualité du Business Plan dans votre boite mail.