Réussir son plan de financement

3 min de lecture

Dans le business plan, le plan de financement se trouve dans la partie qui aborde l’aspect financier de votre projet. Mais comment le réussir ? Son contenu doit être bien pensé et bien détaillé. Vos potentiels partenaires voudront connaitre votre plan de financement pour les trois années à venir.

Le plan de financement récapitule tous les besoins financiers de votre projet et illustre son équilibre financier. Connu également sous le nom de prévisionnel financier, il compte parmi les principaux tableaux financiers intégrant la deuxième partie du plan d’affaires. Car oui, il faut rappeler que lors de la création du business plan, vous devez prévoir deux grandes parties : une partie rédactionnelle et une partie financière.

Voici quelques conseils pratiques pour réussir votre plan de financement.

Le contenu du plan de financement

En principe, le plan de financement regroupe deux principaux éléments, à savoir les besoins et les ressources. Il se divise généralement en deux parties :

Le plan de financement initial

Il est élaboré pour évaluer la situation de départ du projet en termes de financement et recense les éléments initiaux à financer. Il comprend :

  • les investissements.
  • les fonds de roulement.

Vous pouvez, par exemple, y insérer l’achat du stock de départ ou encore les frais de création d’entreprise.

Le plan de financement sur 3 ans

Il permet d’apprécier la situation du projet en matière de financement sur une période de 3 exercices. Grâce à ces données, vous saurez si vous disposez des ressources financières nécessaires pour couvrir vos besoins pendant 3 ans.

Pour élaborer ce plan, vous pouvez vous baser sur le plan de financement initial. N’oubliez pas de considérer les nouveaux éléments qui viennent se greffer sur les exercices budgétisés.

Avez-vous un commentaire ?

Le plan de financement en quelques étapes

Pour élaborer le plan de financement, vous devez suivre quelques étapes, à savoir :

  • la budgétisation des dépenses de création d’entreprise.
  • le recensement et l’évaluation des investissements nécessaires au lancement du projet.
  • l’appréciation des besoins en fonds de roulement.
  • le recueil des apports des membres fondateurs.
  • la recherche de financement.
  • l’analyse et l’équilibrage du plan de financement.

Les éléments à vérifier dans le plan de financement

Le plan de financement est un aperçu de la situation financière de votre projet lors de son lancement et sur une période de 3 ans. Il doit présenter un solde de trésorerie positif pour rassurer vos partenaires par rapport à la fiabilité de votre projet. En effet, un projet qui présente des découverts bancaires dès son lancement peut être très mal perçu par les futurs financeurs.

Le plan de financement doit être équilibré. Dans ce sens, vous devez avoir des ressources suffisantes pour financer les emplois. Par ailleurs, la disposition d’un excédent de ressources financières s’avère indispensable pour anticiper les imprévus et les éventuelles périodes difficiles.

Vous devez également vérifier les ratios financiers de votre plan de financement. En effet, avant d’accorder un financement, les investisseurs évaluent un certain nombre de points, à savoir :

Le montant des fonds propres doit représenter 25 % du financement global minimum.

  • Le ratio de couverture des frais financiers

Il permet de déterminer la capacité de remboursement de l’entreprise.

  • Le ratio d’autonomie financière

Il permet d’apprécier votre marge de manœuvre en termes de financement.

  • Le ratio d’apport en fonds propres

Il permet de déterminer les apports des associés et d’évaluer leur motivation et implication dans la mise en œuvre du projet.