Evaluer son projet de création

3 min de lecture

Avant même de créer une entreprise, vous devez peser le pour et le contre. Pour évaluer votre projet, vous devez aussi prendre en compte trois éléments fondamentaux : les ressources humaines, la logistique et l’aspect financier. Les informations afférentes vous seront utiles pour évaluer votre projet d’entreprise.

Accueil » Guide du Business Plan » Avant de se lancer » Evaluer son projet de création

Avant de se lancer, il faut vérifier si son projet de création d’entreprise tiendra la route. Cela va permettre de rassurer le créateur sur la faisabilité de son projet, et ainsi, de limiter la casse si les projections ne sont pas bonnes. La complexité d’un projet d’entreprise oblige donc le créateur à se poser des questions sur tous les domaines de l’activité : humain, logistiquefinancier.

L’ANALYSE DE L’HUMAIN

C’est probablement la variable la plus difficile à analyser. En matière de création d’entreprise, les principaux points de vigilance concernent essentiellement trois catégories d’acteurs : le créateur d’entreprise, son entourage et ses associés.

LE CRÉATEUR

Le créateur doit préalablement réfléchir aux raisons qui le poussent à créer un projet. Quelles sont ses passions, ses envies, ses motivations ? Quel temps va-t-il consacrer à l’élaboration de son business plan  ? Quelles sont ses ambitions à moyen et long termes ?

SON ENTOURAGE

Se lancer dans la création est une entreprise qui se révèle souvent chronophage, surtout dans les débuts. L’entourage est-il prêt à accepter ce rythme de vie et ses contraintes ? Il est nécessaire de sensibiliser ses proches dès le départ, de manière à recueillir leur soutien. L’entrepreneur en aura parfois besoin pour surmonter les difficultés qui l’attendent.

SES ASSOCIÉS

Le mot d’ordre, ici, c’est : « complémentarité ». L’entrepreneur devra veiller à associer des personnes compétentes, mais surtout complémentaires dans l’accomplissement du projet entrepreneurial. L’adhésion au projet et le partage d’une vision commune sont des facteurs clés de succès.

Avez-vous un commentaire ?

L’ANALYSE DES MOYENS FINANCIERS

LA SOLIDITÉ FINANCIÈRE DU CRÉATEUR

Ce point est important, notamment s’il souhaite effectuer des levées de fonds. On ne vous prêtera qu’à hauteur de votre apport personnel. Il est donc conseillé de le « muscler » avant d’attaquer les investisseurs. Le love money (dons des amis, cagnotte familiale, héritage, etc.) constitue une première base non négligeable. Si cela ne suffit pas, une subvention ou un prêt honneur couplé à un prêt bancaire feront l’affaire.

LA SOLIDITÉ FINANCIÈRE DE L’ENTREPRISE

Cette solidité se traduit souvent par le montant affecté au capital social. Plus il sera conséquent, plus l’entreprise sera solide aux yeux des investisseurs potentiels.

L’ANALYSE DES MOYENS LOGISTIQUES

L’OUTIL DE PRODUCTION

L’outil de production devra être en adéquation avec les ambitions en termes de chiffre d’affaires. La cohérence du projet en dépend. Par exemple, il sera difficile de justifier le doublement du chiffre d’affaires en N+2 si dans le même temps s’opère une réduction du nombre de machines. À moins d’investir dans un outil plus puissant !

LES INVESTISSEMENTS

Les investissements dépendront de l’envergure que l’entrepreneur souhaite donner à son projet. Leur importance dépendra bien souvent du secteur d’activité. Certains investissements sont incontournables dans certains domaines (et constituent d’ailleurs une barrière à l’entrée). Ouvrir un restaurant ou une boulangerie comporte nécessairement des frais incompressibles à l’origine : local, batterie de cuisine, fournil, couverts, etc.