Evaluez vos forces et vos faiblesses
Evaluer mon projet Evaluer mon projet

Le financement du projet

4 min de lecture

Besoin de financement pour votre entreprise ? Ce petit guide de « Créer mon Business Plan » vous montrera les différents types de financements auxquels vous pouvez prétendre. Découvrez également quelques conseils pour bien choisir la solution de financement correspondant à votre projet de création d’entreprise.

Il ne suffit pas de monter une entreprise pour qu’elle rapporte des bénéfices. Après le business plan et la mise en route de l’activité, vous devez également la faire fonctionner et faire en sorte qu’elle ne disparaisse pas prématurément. Pour cela, vous devez trouver des financements pour mettre en marche vos activités. Comment financer un projet d’entreprise ? Quels sont les différents financements envisageables ? Les réponses dans ce mini-guide.

Comment financer son entreprise ?

Les sources de financement d’une entreprise peuvent être externes (ressources tierces) ou internes (ressources disponibles à l’intérieur de la société). Elles varient en fonction des ressources disponibles dans l’entreprise.

Pour déterminer les éléments à financer dans votre projet, vous devez consulter votre business plan, notamment la partie relative au bilan. Cette dernière se divise en deux grandes catégories :

  • Le haut de bilan

Il concerne tous les postes relatifs au financement à moyen et à long terme de l’entreprise (immobilisations corporelles, incorporelles et financières, fonds propres, endettement…).

  • Le bas de bilan

Il s’agit des éléments mobilisables à court terme (besoins en fonds de roulement par exemple).

Quelles sont les différentes solutions de financement envisageables ?

Fonds propres, crédit bancaire et autres, les moyens pour financer votre projet d’entreprise sont multiples. Il faut retenir que cette liste reste non exhaustive.

Fonds propres

En principe, vos fonds propres doivent être la première source de financement pour votre projet d’entreprise. Par ailleurs, la disposition d’un apport personnel est aussi bien obligatoire que nécessaire. Il révèle la capacité de votre entreprise à faire face à ses premières dépenses. Il reflète aussi votre engagement dans la concrétisation de votre projet, ce qui motivera incontestablement vos potentiels investisseurs et partenaires.

Les financements bancaires

Les prêts bancaires sont parmi les sources de financement les plus prisées des créateurs et des repreneurs d’entreprise. Toutefois, pour convaincre les banques de vous financer, vous devez leur présenter un projet viable avec des objectifs réalistes et cohérents.

La collecte de fonds auprès des proches

Connue sous le nom de « love money » ou « capital de proximité », cette solution de financement est aussi simple que pratique. Collecter des fonds auprès de son entourage pour financer son projet d’entreprise génère des avantages fiscaux. Vous pouvez effectivement profiter d’une exonération ou d’une réduction d’impôts si vous respectez les critères d’éligibilité y afférents.

Avez-vous un commentaire ?

Les prêts d’honneur

Rentrant dans la catégorie des prêts à taux zéro, le prêt d’honneur ne requiert aucune garantie ni caution personnelle. Plusieurs réseaux d’accompagnement proposent cette solution de financement, à savoir :

  • L’Association pour le droit à l’initiative économique (ADIE) ;
  • Le réseau Initiative France ;
  • Le réseau Entreprendre ;
  • Le réseau France Active.

Le financement participatif

Cette solution de financement joue en faveur des porteurs de projet qui n’ont pas obtenu la faveur des banques et des organismes de financement classiques. Connu sous l’appellation de « crowdfunding », il consiste à collecter des fonds auprès d’un large public, qu’il soit des particuliers ou des entreprises. Il peut se présenter sous plusieurs formes :

  • un don ou une contribution avec ou sans contrepartie ;
  • un prêt avec intérêt ;
  • une souscription de titre de créance ou de capital.

Comment choisir le type de financement adapté à son projet ?

De nombreuses plateformes livrent des outils innovants et simples d’utilisation pour vous aider dans votre quête de ressources, peu importe le type de financement (crowdfunding, levée de fonds ou aides pour investir). Différents facteurs déterminent le choix de ces outils, à savoir :

  • les caractéristiques du projet (création ou reprise de société, besoin en fonds de roulement, investissement en capital…) ;
  • le cycle d’investissement (court, moyen ou long terme).
guest
9 Commentaires
plus récents
plus anciens plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Joséphine EYOUM MOUNDI

Que pensez-vous de ce site ?

MOHAMED OUIS

mercipour tous ce qui est intéresse de mon projet de suivre les informations

MOHAMED OUIS

MERCI POUR TOUT LES INFORMATIONS

Aurore

Mais je pense que le financement devient plus simple grâce aux sites de crowdfunding comme ulule ou kickstarter!

CoustO

Le financement est touours une vrai galére… C’est pas compliqué de monter sa boite en France, c’est compliqué de la financer

Shaoka

effectivement