Réussir son projet de micro crèches en 4 étapes

Les enfants vous adorent ? Participer à leur éducation représente pour vous une véritable mission ? Vous éprouvez un véritable plaisir lorsqu’il s’agit de leur proposer des activités stimulantes et récréatives ? La pédagogie, c’est votre dada ? Vous désirez pouvoir offrir à chaque enfant l’attention dont il a besoin ? Vous avez toujours souhaité exercer votre métier dans un contexte familial ? Votre bonheur se trouve dans les moments d’échange et de partage avec ces petits bambins et leurs parents ? Alors qu’attendez-vous ? Vous n’êtes pas seul(e) à envisager l’entrepreneuriat comme une alternative crédible. Chaque année des centaines de Français osent plonger dans ce monde qui sera bientôt le vôtre. Ne réfléchissez plus et décidez de créer votre propre micro-crèche ! Mais avant tout, il convient de vous préparer correctement à ce projet inédit pour vous. A défaut vous risquez de faire face à certaines difficultés que vous n’auriez pas anticipées. C’est pourquoi, afin d’offrir les meilleures de chances de réussite à votre projet de micro-crèche, n’hésitez pas à vous reposer sur votre expérience à la fois personnelle et professionnelle. De plus, quoiqu’il arrive, maintenez votre motivation au plus niveau. Elle vous permettra de triompher des possibles embuches. Enfin, votre réseau pourra aussi beaucoup vous aider le moment venu. N’oubliez pas que lorsque l’on veut créer son entreprise, savoir s’entourer constitue une qualité fondamentale. Vous estimez bénéficier de l’ensemble de ces atouts ? Alors il n’y a nul doute que vous êtes prêt(e) pour ouvrir votre propre micro-crèche.
Notre expérience en matière d’accompagnement à la création d’entreprises nous a enseigné ce qui suit. Les projets qui ont abouti ont tous respecté nos trois étapes clés de l’ouverture d’une micro-crèche.

Étape 1 : la réflexion préalable

Afin que votre projet de création bénéficie des meilleurs atouts pour garantir sa réussite, accordez-vous le temps de réflexion nécessaire. Commencez par établir et lister vos objectifs. De cette manière vous pourrez concevoir une idée claire de ce que vous souhaitez vraiment. Pour y parvenir, une phase de réflexion rigoureuse devra s’engager. En outre, sachez que l’ouverture d’une micro-crèche emportera certainement des effets importants sur votre manière de vivre. Vos proches aussi pourraient d’ailleurs en ressentir les effets. C’est pourquoi, la prise de recul apparait capitale pour bien mesurer les conséquences possibles de votre démarche de création.
Vous êtes sur le point de vous lancer dans un nouveau projet qui fera bientôt partie intégrante de votre vie personnelle. Nous ne saurions donc trop vous recommander de prendre le temps de bien envisager toutes les dimensions de votre projet de micro-crèche. C’est pourquoi votre questionnement devra intégrer ces deux éléments pour offrir à votre micro-crèche les meilleures conditions d’ouverture :

  • Quelles attentes nourrissez-vous pour ce projet ?
  • Quelles raisons vous poussent à démarrer un tel projet (humaines, financières, autres) ?
  • Quelles sera votre place dans ce projet ?
  • Comment s’est déclenché votre désir d’entreprendre ?
  • Quel est votre horizon de projection ?
  • A quel point connaissez-vous le secteur des micro-crèches ?
  • Vous estimez-vous apte à réaliser les investissements qui vont conditionner la réussite de votre micro-crèche ?
  • Quel est votre niveau de maîtrise de ce type d’activité ?

Pour nourrir votre réflexion, n’hésitez pas à utiliser notre application gratuite. Elle rendra plus facile la réalisation du diagnostic de votre projet et vous permettra d’évaluer avec fiabilité le potentiel de votre micro-crèche.

TESTEZ GRATUITEMENT
VOTRE PROJET DE CRÉATION
69 234
ÉVALUATIONS
réalisées ces 12 derniers mois

Étape 2 : l’étude de marché

L’étude de marché constitue une étape essentielle de votre business plan micro-crèche. C’est pourquoi elle doit faire l’objet d’une réalisation méthodique et rigoureuse. Afin de renforcer la crédibilité de votre analyse, n’hésitez pas à rencontrer votre future clientèle. Cela devrait vous permettre d’obtenir des informations importantes et d’envisager de nouvelles pistes d’amélioration. L’objectif étant d’affiner votre positionnement stratégique pour élaborer, par exemple, une politique de prix adaptée.

ALLEZ PLUS LOIN !
Découvrez notre guide complet pour faire une étude de marché d’une micro crèche

Étape 3 : le business plan

Lorsque vous aurez débuté votre phase de réflexion et que votre étude de marché sera lancée, vous serez à même d’entrevoir les grands axes qui soutiennent et qui feront la force de votre micro-crèche. Lorsque vous aurez achevé l’élaboration de votre business plan micro-crèche, une nouvelle étape sera franchie. Gardez en tête que le business représentera un pilier essentiel quand il s’agira d’aller démarcher les banques pour votre recherche de financements. Grâce à votre business plan micro-crèche, vous augmenterez vos chances d’obtenir les fonds nécessaires à la couverture de frais liés notamment à la gestion courante, aux aménagements, etc. Pour être certain de disposer d’un business plan efficace et pertinent, respectez la nomenclature classique de ce type d’exercice :

Le résumé opérationnel

Cette partie se nomme aussi « executive summary » dans la langue de Shakespeare. Elle contient le résumé synthétique de l’ensemble de votre business plan micro-crèche. Par l’étude de cette partie, vos investisseurs pourront évaluer rapidement l’intérêt que représente votre projet. Attention, vos lecteurs ne consacreront seulement que quelques minutes à votre document. C’est pourquoi votre résumé opérationnel se doit d’être percutant et attrayant. Tout l’enjeu est d’attiser la curiosité de vos lecteurs afin qu’ils aient envie de poursuivre l’étude plus approfondie de votre business plan.

La naissance du projet

Il faudra ici revenir sur les origines de votre projet. Vous rappellerez dans cette partie l’histoire du projet que vous portez. Vous présenterez les raisons qui vous ont poussé à tenter l’aventure de la micro-crèche. L’objet de cette partie consiste aussi, le cas échéant, à introduire les personnes qui font ou feront la route avec vous. Ainsi vous rappellerez leur parcours et décrirez leur rôle dans votre futur établissement.

Le produit ou le service

Comment voulez-vous organiser votre offre ? De quelle manière comptez-vous attirer vos futurs clients ? Quelle sera votre stratégie pour transmettre votre concept ? Comment vous démarquerez-vous de la concurrence directe ou indirecte ? Afin de renforcer votre concept, nourrissez votre document d’éléments concrets tels que des plans de votre micro-crèche ou des exemples de programme éducatif, par exemple. De cette manière, vos investisseurs parviendront à se projeter rapidement dans votre projet. Profitez- en aussi pour transmettre votre détermination et votre sérieux.

Le marché

Vous axerez votre étude de marché sur le domaine de l’accueil des jeunes enfants. Lorsque vous réaliserez votre analyse, vous acquerrez de nombreuses informations. Celles-ci confirmeront ou non l’adéquation de votre offre à la demande. Gardez en tête que votre étude de marché pourra vous rendre de grands services lorsque vous évaluerez le potentiel de rentabilité attaché à votre projet de micro-crèche.
Pour vous accompagner dans la réalisation de cette étude capitale et exigeante, nous avons rédigé pour vous un guide complet. Il reprend chacune des étapes importantes et s’accompagne des conseils avisés de nos experts de l’accompagnement à la création.

La stratégie de l’entreprise

Quels axes allez-vous développer pour vous différencier de votre concurrence ? Comment souhaitez-vous articuler vos politiques de communication et de tarification afin d’attirer de futurs clients ? Quel sera votre positionnement stratégique (haut de gamme, personnalisé, tous publics, etc.) ? Par l’exposition de votre stratégie, vous démontrerez votre capacité à faire le poids dans un marché concurrentiel. Vous ferez aussi la preuve que vous êtes capable d’élaborer des actions nouvelles pour conquérir votre clientèle.

Le montage juridique

A cette étape, il vous faudra définir le statut juridique de la future entreprise. SAS ? SARL ? EI ? Etc… Vous préciserez aussi, le cas échéant, le nombre d’associés ainsi que le montant du capital social de l’entreprise.
Afin de vous accompagner dans l’élaboration de ce document essentiel, pensez à télécharger notre modèle de business plan micro-crèche !

Télécharger le modèle
ALLEZ PLUS LOIN !
5 conseils de nos experts afin de réussir la rédaction du business plan d’une micro crèche

Étape 4 : la mise en oeuvre du projet

Ça y est ! A présent vous êtes certain(e) que votre projet a de réelles chances de parvenir à son terme et qu’il peut se maintenir dans le temps. La « mise en œuvre du projet », c’est la phase de l’action par excellence. Vous avez une vision globale de l’ensemble de vos ressources à disposition. Malgré tout, ne cédez pas à la précipitation et anticipez. Il est important de prévoir une marge de manœuvre afin de prévoir des réajustements en cas d’imprévus éventuels. Cela vous permettra de toujours correspondre aux réalités du terrain. Cette marge de manœuvre devra être prise en compte dans le planning que vous respecterez scrupuleusement afin que votre micro-crèche puisse ouvrir ses portes à la date que vous vous êtes fixée. Nos experts vous conseillent également de réaliser une checklist exhaustive afin de ne rien oublier et d’être opérationnel le Jour-J.

Le conseil de notre expert

Avant de procéder à l’ouverture de votre micro-crèche, il vous faudra impérativement remplir un dossier complet dans lequel vous détaillerez les grandes étapes de votre projet. Ce dossier devra ensuite se voir transmis à la Protection Maternelle et Infantile, à la Caf ainsi qu’à votre collectivité locale. Dans ce cadre, votre business plan micro-crèche peut constituer un excellent support de base.

Vous avez une question ? notre expert y répond.

Valider
CET ARTICLE VOUS A PLU ?
VOTEZ !
CONNECTÉ
SUR LES RÉSEAUX
NEWSLETTER
INSCRIVEZ-VOUS !
Recevez une fois par mois toute l'actualité du Business Plan dans votre boite mail.