Ouvrir une agence de voyage

Avec des prix sur les transports de plus en bas et accessibles à tous, l’émergence de tour opérateurs proposant des offres attractive à leurs clients, les agences de voyages revivent. Ce métier continue de faire rêver de nombreuses personnes à la recherche de sensations et de découvertes mais on ne s’improvise pas agent de voyage. Quelles sont les clés pour ouvrir une agence de voyage ?

Étape 1 : validez son idée

Avant de vous lancer, assurez-vous que votre idée est bien la bonne. Quelles sont vos motivations ? Vous lancez-vous par effet de mode ou cela procède d’une réelle réflexion stratégique ? L’outil d’évaluation de projet peut vous aider à y voir plus clair.

ALLEZ PLUS LOIN !
4 étapes pour réussir son projet d’agence de voyage

Étape 2 : élaborez son concept

Vous n’êtes sans doute pas le (ou la) seul(e) agent de voyage de votre ville ou région. Qu’est-ce qui fait votre force ? Quelle est la particularité de votre offre de votre concept ? Seul votre style fera la différence dans un univers concurrentiel rude. Cela peut être une communication originale, l’agencement de vos locaux, votre engagement éthique, etc. Offrez une proposition de valeur qui s’inscrit dans un concept global et qui constituera « votre marque de fabrique ».

TESTEZ GRATUITEMENT
VOTRE PROJET DE CRÉATION
75 695
ÉVALUATIONS
réalisées ces 12 derniers mois

Étape 3 : réalisez une étude de marché

L’étude de marché, par l’analyse du secteur des agences de voyage sur votre zone de chalandise, vous permettra de valider la viabilité de votre projet. Grâce à elle, vous connaitrez vos concurrents, vos divers fournisseurs potentiels, votre clientèle et ses attentes. Cette étude vise à évaluer l’intérêt de « vous lancer ».

Vous devez également tirer les enseignements de cette analyse sur votre offre, votre positionnement en matière de prix et la manière d’attirer le maximum de clients. Vous devrez tenir compte des éléments conjoncturels et notamment de la crise dans le secteur du voyage. Cela constitue-t-il une opportunité ou une menace pour votre activité ? Comment allez-vous rebondir et vous adapter en cas de changement dans X mois ou X années ? Ces réflexions pourront notamment prendre la forme d’un business plan que vous aurez réalisé en prenant comme base de travail une conjoncture défavorable (une hypothèse basse).

ALLEZ PLUS LOIN !
Comment faire l’étude de marché d’une agence de voyage ? Découvrez gratuitement notre guide complet !

Étape 4 : suivez une formation et adhérez à un réseau

Vous avez peut-être une formation initiale dans un domaine éloigné du tourisme ? Peut-être devriez-vous envisager de suivre une formation spécialisée afin de cerner les différents contours de votre future activité. Cela ne pourra qu’augmenter vos chances de succès.

Enfin, pour rompre l’isolement professionnel et s’informer des pratiques et évolutions du métier, vous pouvez adhérer à un réseau et donc avoir accès à tous les avantages que cela comporte :

  • Mutualisation de certains moyens de communication
  • Apport d’affaires
  • Formations
  • Échange de bonnes pratiques
  • Moments de convivialité (séminaires, rencontres informelles, etc.)

Étape 5 : rédigez votre business plan

Etape incontournable, le business devra être réalisé en plusieurs versions. Comme évoqué précédemment, la particularité du tourisme réside dans le fait que c’est un secteur qui évolue sans cesse. Intégrer ses fluctuations dans votre business plan sera un gage de sérieux : « vous aurez pensé à tout !». Pour vous aider dans la rédaction de votre plan d’affaires, découvrez les conseils de nos experts pour réussir son business plan agence de voyage. Il est accompagné des tableaux financiers comme :

A partir de ces éléments, votre banquier pourra juger de la solidité de votre projet et ainsi vous faire confiance dans cette aventure. Nous avons conçu un modèle de business plan qui a déjà aidé des centaines de créateurs d’agences de voyages dans cette démarche. N’hésitez pas à l’utiliser si vous rencontrez des difficultés.

Télécharger le modèle
ALLEZ PLUS LOIN !
5 conseils de nos experts afin de réussir la rédaction du business plan d’une agence de voyage

Étape 6 : choisissez le statut juridique

Le choix du statut juridique de votre agence de voyage concrétise réellement votre projet de création. Attention chaque statut a ses particularités. De votre choix découleront des responsabilités financières pour vous mais également pour vos associés. Vous devrez également établir le partage du capital entre les différents associés (sauf si vous choisissez un statut comme l’EURL ou une entreprise individuelle). Enfin, vous devrez définir le régime fiscal et social de votre agence de voyage. Voici les 5 statuts juridiques qui s’offrent à vous pour créer votre agence de voyage :

  • La SA (société anonyme) : Elle est faite pour les projets à fort développement. Elle rassure les banquiers et les autres investisseurs. Les actionnaires et associés ne sont responsables qu’à hauteur de leurs apports et la société peut faire appel public à l’épargne. Un autre avantage est qu’elle permet à ses dirigeants d’être assimilés salariés et de leur octroyer la même protection.

En revanche, la SA doit comprendre au moins 2 actionnaires et disposer d’un capital d’au moins 37 000 €. De plus, cette société présente une certaine lourdeur car elle nécessite la nomination d’un conseil d’administration ou d’un directoire et d’un commissaire aux comptes.

  • La SAS (société par action simplifiée) et la SASU (société par action simplifiée unipersonnelle) : Les associés ne sont responsables qu’à hauteur de leurs apports. Le dirigeant est assimilé salarié et bénéficie donc de la même protection.
  • La SARL (société à responsabilité limitée) : Elle est composée de 2 associés au minimum. L’entreprise créée est une personne morale. En cas de faillite, seul le montant du capital de la SARL peut être réclamé. Le créateur de l’agence de voyage ne peut pas voir ses biens propres saisis (hormis dans le cas d’une faute grave de sa part). Le capital social de l’entreprise est constitué par les apports des différents associés. Attention, une assemblée générale doit être organisée une fois par an entre eux.
  • L’EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) : il s’agit d’une SARL avec les mêmes caractéristiques. Cependant, comme son nom l’indique, il n’y a qu’un seul associé.
  • L’EI (entreprise individuelle) : le créateur de l’agence de voyage dirige seul son entreprise. On ne parle pas alors de société. Le patrimoine personnel de l’entrepreneur est confondu avec son patrimoine professionnel. En cas de faillite, ses biens privés peuvent donc être saisis. Les bénéfices réalisés par l’agence de voyage font partie du revenu du créateur et sont soumis à l’impôt sur le revenu.
  • L’EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée) : Le patrimoine personnel et professionnel sont dissociés. Il bénéficie donc d’une protection pour son patrimoine propre. Cependant, cette forme n’est pas la plus indiquée pour réaliser un emprunt car elle prive les créanciers de nombreuses garanties.

Étape 7 : réalisez les démarches administratives

La première formalité administrative concerne l’enregistrement de votre établissement au RCS (Registre du Commerce et des Sociétés). En parallèle vous devez vous rapprocher de votre CFE (Centre de Formalités des Entreprises) qui se trouve dans votre CCI afin de réaliser les déclarations obligatoires nécessaires à la création d’une entreprise. Il jouera un rôle d’aiguilleur afin de faciliter les démarches notamment en transmettant vos informations directement auprès du greffe du tribunal de commerce, de la DIRECCTE, de l’INSEE, etc.

LE BUSINESS PLAN AGENCE DE VOYAGE

Découvrez notre modèle de business plan agence de voyage rédigé par un de nos experts de la création d’entreprise. Ce document est indispensable pour créer votre entreprise. En effet, ce plan d’affaires vous permettra de mieux convaincre votre banquier de la solidité de votre entreprise et de structurer votre réflexion afin de mettre toutes les chances de votre côté.

Télécharger le modèle
Voir la fiche produit

La tendance du moment

Dans le secteur du tourisme c’est le e-tourisme qui décolle ! En effet, les touristes réservent et suivent de plus en plus leurs réservations via leur mobile. Les voyageurs utilisent leur mobile et tablettes pour consulter des conseils en tourisme et trouver des logement ou activités lorsqu’ils sont en déplacement. Ainsi ils ont accès à leur réservations d’un simple clic où qu’ils soient.

CET ARTICLE VOUS A PLU ?
VOTEZ !
COMMENT OUVRIR UNE AGENCE DE VOYAGE : LE GUIDE COMPLET
4.5 (89.23%)
26 votes

CONNECTÉ
SUR LES RÉSEAUX
NEWSLETTER
INSCRIVEZ-VOUS !
Recevez une fois par mois toute l'actualité du Business Plan dans votre boite mail.
2018-09-27T15:34:53+00:00
avatar
3 Comment threads
0 Thread replies
3 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Diallo mariamaNDONGAFouzia Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Diallo mariama
Invité
Diallo mariama

je voulais savoir combien il faut avoir pour ouvrir un agence de voyage

NDONGA
Invité
NDONGA

quel est l’opérateur qui offre en meilleur prix les vols pour agences de voyages?

Fouzia
Invité
Fouzia

Oui des conseils intéressants