Auto-entrepreneur

Créé en 2008, le régime de l’auto entrepreneur connait un large succès auprès des créateurs et des demandeurs d’emplois. Les chiffres récents de l’Insee en témoignent : sur les 365 000 entreprises créées entre janvier et août 2014, la moitié a opté pour le statut d’auto-entrepreneur. En tant qu’entrepreneur, est-il toujours judicieux d’opter pour ce régime ?

Ce qu’il faut savoir

  1. Un régime spécial, pas une forme juridique
    1re information importante, l’auto-entreprenariat n’est pas une forme juridique à l’instar de l’EURL, de la SARL ou de la SA. C’est un régime spécial qui permet notamment à la personne qui en fait l’option, de bénéficier de formalités administratives de création, de gestion et de déclaration simplifiées. La forme juridique à laquelle elle correspond est l’EI (entreprise individuelle).
  2. Des limitations de chiffre d’affaires
    En contrepartie des simplifications administratives, le statut oblige le créateur à ne pas dépasser certains seuils de chiffre d’affaires en fonction du type d’activité :
  • 82 200 € pour les activités de commerce et de fourniture de logement
  • 32 900 € pour les prestations de service et les professions libérales relevant des BNC ou des BIC
DÉBUTEZ LA RÉDACTION DE VOTRE BUSINESS PLAN GRATUIT

Découvrez notre outil gratuit et facile d’utilisation

JE ME LANCE !

Le régime d’auto entrepreneur correspond-il à vos attentes ?

Si vous souhaitez vous mettre en société ou sous un statut associatif, si vous souhaitez créer une personne morale autonome, si vous souhaitez vous installer en tant que notaire ou infirmier, oubliez le statut d’auto-entrepreneur. En effet, en plus des restrictions et incompatibilités fixées par la loi, le choix de ce régime emporte plusieurs conséquences découlant du statut d’entreprise individuelle auquel il est rattaché :

  • Vous exercez en votre nom propre et votre entreprise ne forme pas une entité juridique distincte
  • En conséquence, vous serez personnellement responsable de vos actes professionnels en cas de condamnation par exemple. Votre patrimoine personnel pourra être saisi.

Il est donc important avant d’opter pour ce régime de faire un état des lieux de vos ambitions en termes de :

  • Moyens humains : si vous avez un projet de groupe, si vous souhaitez recruter ou avez des ambitions à l’international, ou si vous souhaitez faire entrer des investisseurs, ce régime n’est pas forcément en phase avec vos ambitions
  • Moyens financiers : évaluez vos frais professionnels. Si vous optez pour le régime d’auto entrepreneur, vous ne pourrez les déduire de votre chiffre d’affaires. Par ailleurs attention aux seuils. Analyser votre business plan et notamment les prévisions de chiffre d’affaires. Si vous n’êtes pas dans les clous, anticipez soit en choisissant un autre statut dès l’origine, soit en intégrant le basculement de statut dans votre stratégie de croissance.

LE CONSEIL

DE CREER-MON-BUSINESS-PLAN.FR

Quelle que soit votre idée, le régime d’auto entrepreneur peut être le moyen de tester votre projet sans trop vous ruiner et en limitant les risques. Ses conditions d’option et la simplification des formalités en font un statut idéal pour les jeunes entrepreneurs. Lancez-vous et créez votre activité. Vous pourrez tout aussi simplement y mettre fin. Si votre projet rencontre sa clientèle, optez ensuite pour le statut juridique qui correspondra le mieux à votre nouvelle stratégie de croissance.

CET ARTICLE VOUS A PLU ?
VOTEZ !
COMMENT DEVENIR AUTO-ENTREPRENEUR ?
4.6 (92%)
5 votes

CONNECTÉ
SUR LES RÉSEAUX
NEWSLETTER
INSCRIVEZ-VOUS !
Recevez une fois par mois toute l'actualité du Business Plan dans votre boite mail.
2017-05-31T15:28:00+00:00

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Vincent Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Vincent
Invité

Bonjour, pour moi, le régime auto-entrepreneur este une très bonne chose, pour se tester dans le monde de l’entrepreuneuriat, et si l’essai s’avère concluant, alors on peut transformer en une autre structure.
Donc ce régime peut aider beaucoup de personne à se lancer à son compte, et vu le peu de contraintes qu’il impose par rapport à d’autres structures ou statuts, donc une bonne chose.

PS : Je découvre votre site, beaucoup d’infos, continuez ainsi…