Ouvrir une entreprise de sécurité

Des locaux à sécuriser ? Nécessité de mettre en place des mesures sécurité humaines, électroniques ou encore technologiques afin de prévenir des risques de natures diverses et variées ? Aujourd’hui, la sécurité est devenue un enjeu capital. En effet, en plus des menaces qui existaient déjà tant à l’égard des particuliers que des professionnels, de nouvelles sont apparues et obligent les personnes et organisations concernées à devoir se protéger contre des risques ignorés jusqu’alors. Multiplication des attentats, organisation d’événements de tailles toujours plus importantes, contexte de guerre économique donnant lieu à l’accroissement d’attaques à caractère technologique comptent parmi les grands axes de développement de l’industrie de la sécurité. Tout cela implique l’intervention d’acteurs jouissant d’une réelle expertise afin d’anticiper et répondre aux risques engendrés.
L’objectif des sociétés spécialisées dans la sécurité consiste précisément dans l’accompagnement des personnes et des entités qui font appel à elles. Elles leur garantissent un niveau de sécurité optimal et apportent des solutions adaptées à tous types de risques après avoir pris en compte les spécificités et le degré d’exposition au risque de chacun.
Sécurité incendie, sécurité prévol, sécurité mobile, sécurité filtrage, sécurité cynophile, sécurité dans le monde du luxe ou encore sécurité événementielle sont autant de domaines qui vous tiennent à cœur ? Votre maitrise de ce secteur d’activité vous rend capable d’intervenir sur la plupart des champs concernés ? Vous savez conseiller vos clients et les accompagner dans la mise en place des mesures appropriées ? Vous mesurez l’importance cruciale revêtue par la thématique sécuritaire et souhaitez promouvoir cette culture ? Vous êtes un expert reconnu de tous ? Alors, dans cette hypothèse, il n’y a plus lieu de se poser de questions. Il semble évident que vous avez le profil idéal pour ouvrir votre propre entreprise de sécurité. Cessons de tergiverser et démarrons une nouvelle histoire entrepreneuriale !
Conscience professionnelle, étique, maitrise opérationnelle font partie des multiples cordes dont vous disposez à votre arc. A présent, vous n’avez qu’une envie : en faire profiter vos clients. Dans ce cas, c’est parti ! Bénéficiez de conseils sur mesure grâce à notre guide Pas à Pas et notre modèle de business plan Sécurité.

Définition

Vous êtes sur le point de réaliser un de vos objectifs de carrière. Celui de devenir indépendant. Celui de pouvoir joindre l’utile à l’agréable, de pouvoir allier votre passion à l’exercice de votre activité professionnelle. Vous allez créer votre propre entreprise de sécurité. Vous ne le savez peut-être pas mais ce type de démarche n’est pas si exotique que ça. En fait, elle est même de plus en plus répandue. En effet, chaque année, des milliers de Français font le choix de quitter leur salariat pour se tourner vers l’entrepreneuriat. Voilà qui représente pour vous aussi un objectif primordial que vous souhaitez accomplir le plus vite possible. Cependant, avant d’engager les grandes manœuvres, il convient de prendre le temps de la réflexion. Inutile de trop se précipiter au risque de passer à côté d’éléments capitaux.
Si pour l’instant, cette démarche vous apparait quelque peu nébuleuse, vous verrez qu’à l’issue de cet article, le processus entrepreneurial n’aura plus aucun secret pour vous. A présent que vous comprenez un peu mieux dans quelle direction nous nous dirigeons, vous vous interrogez certainement sur la façon dont il faut procéder. De quelle manière faut-il débuter ? Tout commence par l’acquisition d’une conception fine des prestations que vous allez fournir. Afin d’y arriver, vous devrez vous attacher à faire ressortir vos forces à la fois personnelles et professionnelles. Vous y trouverez les éléments de base pour construire une relation solide entre vous et votre client. Condition sine qua none de la réussite de votre entreprise de sécurité.

Étape 1 : validez son idée

Vous êtes en quête de nouveaux défis ? Et bien dans ce cas, vous devriez certainement trouver votre compte dans la création de votre entreprise de sécurité. Celle-ci devrait faire partie des grands challenges de votre carrière. Raison pour laquelle entreprendre demande une certaine audace et exige une véritable méthodologie afin que votre projet puisse bénéficier des meilleures chances de succès et débute sur de bonnes bases. Cependant, sachez que si vous deviez aller à l’encontre de ces premiers conseils, vous risquez de vite vous retrouver dans une impasse de laquelle il sera très difficile de sortir. Or, ce n’est certainement pas le résultat auquel vous souhaitez aboutir dans le cadre de votre projet d’entreprise de sécurité. Alors, pour éviter cela, commencez à vous poser des questions :

  • A quel point êtes-vous motivé par le lancement de votre entreprise de sécurité ?
  • Avez-vous une idée de vos besoins et des ressources à mobiliser pour y répondre ?
  • Pensez-vous que vous pourrez aboutir à un équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle ?

Étape 2 : élaborez son concept

A ce stade, sachez que vous mettez un pied dans une des grandes phases de votre projet. A ce niveau, il va vous falloir dessiner votre future entreprise de sécurité. Afin de conduire cette étape dans les meilleures conditions, vous n’aurez d’autres choix que de vous consacrer du temps. Cela est d’autant plus important que vous vous situez sur un secteur d’activité pour lequel la concurrence est très forte.
Dans l’élaboration de votre concept, vous pouvez explorer différentes voies. Dans un premier temps, vous pouvez préférer vous consacrer à la protection physique des locaux de particuliers ou d’entreprises. Vous pourriez aussi vous spécialiser dans la sécurité technologique.
Quoiqu’il en soit, vous devez avoir conscience que vous êtes le seul capitaine de votre entreprise de sécurité. C’est donc vous qui bâtissez la stratégie qui vous ressemble. En tout état de cause, vous devez absolument offrir à votre clientèle des solutions profilées pour répondre à leurs besoins. De plus, entreprendre c’est aussi savoir s’entourer. Raison pour laquelle, nos experts en accompagnement vous proposent d’utiliser un outil performant en mesure de réaliser un diagnostic pertinent et détaillé de votre projet.
Soyez plus efficace et plus rapide au moyen de votre business plan Sécurité. De la sorte, vous vous placerez en mesure de comprendre avec acuité les atouts et les faiblesses de votre entreprise de sécurité. Ceci vous permettra de fournir des solutions pertinentes.

TESTEZ GRATUITEMENT
VOTRE PROJET DE CRÉATION
69 179
ÉVALUATIONS
réalisées ces 12 derniers mois

Étape 3 : réalisez une étude de marché

L’étude de marché représente souvent une étape relativement obscure pour nombre d’entrepreneurs en herbe. Cependant, elle constitue un élément fondamental de votre démarche. L’objectif de votre étude de marché consiste dans l’analyse de l’ensemble des facteurs qui vont interagir avec votre entreprise de sécurité. De plus, si vous en ressentez le besoin, n’hésitez pas à étendre votre étude à tous les domaines que faciliteront la compréhension de votre activité. C’est de cette manière que vous garantissez à votre projet pertinence et sérieux. La grande valeur ajoutée de l’étude de marché réside dans ce qu’elle permet un regard objectif sur votre entreprise de sécurité. Elle constitue en outre un moyen efficace d’obtenir une vision fine de vos concurrents et une connaissance poussée de vos possibles partenaires. C’est en cela que l’étude de marché représente un atout puissant du moment qu’elle est accomplie selon les règles.
Dès lors que vous aurez rassemblé l’ensemble des informations issues de votre étude de marché, vous devrez vous dépêcher d’échanger avec vos futurs clients. C’est ainsi que vous pourrez conquérir votre future clientèle en lui prodiguant des services qui lui ressemblent. En partant à sa rencontre, vous bénéficierez directement de ses observations, ses encouragements et ses critiques. Après quoi, vous n’aurez plus qu’à déterminer les grands axes de travail pour construire une offre qui saura s’imposer sur le marché. Les questions, à se poser pourront être les suivantes :

  • Quels domaines de la sécurité faut-il privilégier ?
  • Quelles sont les dispositifs de sécurité les plus demandés ?
  • Quels sont les risques les plus répandus ?

Comment s’intègre votre activité dans celle des entreprises ?

  • Sur la base de ces informations, vous serez en mesure d’élaborer une véritable photographie de votre clientèle cible :
  • Quelle est l’importance de la demande en volume et en chiffre d’affaires ?
  • Quelles sommes les entreprises sont-elles prêtes à consacrer pour ce type de service ?

Quel est le niveau d’accompagnement attendu ?

Étape 4 : choisissez votre emplacement et votre outil de travail

A présent vous êtes parvenu à conduire votre étude de marché et l’avez terminée. Vous en êtes satisfait et c’est très bien. Raison de plus pour passer rapidement à l’étape suivante : celle de la recherche de l’emplacement le plus adapté pour héberger votre entreprise de sécurité. Il s’agit d’une étape déterminante dans votre parcours car le choix d’un emplacement pour votre entreprise de sécurité nécessite de prendre en compte de nombreux paramètres.
C’est pourquoi, le plus vite vous débuterez votre réflexion, le mieux ce sera. En agissant ainsi, vous serez en mesure de réfléchir à l’ensemble des éléments dont vous aurez besoin et pourrez prendre en compte le maximum de facteurs :

  • Faut-il choisir une implantation en centre-ville ?
  • Quelle est la politique locale à l’égard de l’entrepreneuriat ?
  • Quel est le prix moyen des loyers ?
  • Comment se situe le marché ?

Si vous le jugez pertinent, n’hésitez pas à contacter des professionnels qui exercent sur la zone géographique que vous visez. Peut-être vous apporteront-ils des informations cruciales qui faciliteront votre choix.

Étape 5 : rédigez votre business plan

A ce stade, tout devrait s’organiser de manière plus précise qu’au début. Et surtout, vous avez acquis la certitude que votre projet à de bonnes chances de réussite. Simplement, votre banquier doit aussi être convaincu du potentiel de votre projet. Pour atteindre ce but, vous vous devrez pouvoir lui présenter des informations auxquelles il sera sensible. Cela sera rendu possible grâce à votre business plan Sécurité. Il vous octroiera une assise suffisante pour conduire votre argumentaire avec succès. Vous devez l’amener à croire autant que vous dans votre projet. La meilleure façon d’y parvenir, c’est avant tout de lui présenter des informations qu’il jugera pertinentes. C’est-à-dire que vous devrez lui présenter des chiffres qu’il pourra analyser afin de vous accorder les financements nécessaires à la poursuite de votre activité. C’est pourquoi votre business plan Sécurité vous sera d’une aide précieuse. Avec son soutien, vous permettrez à votre banquier de saisir tout le sérieux et la pérennité de votre projet par l’étude de vos tableaux financiers :

  • le compte de résultat prévisionnel
  • le bilan prévisionnel
  • le plan de financement
  • le budget de trésorerie

D’ailleurs, si vous estimez que des indicateurs supplémentaires seraient pertinents, n’hésitez pas à les ajouter.
Une fois que votre banquier aura la pleine et entière connaissance de votre projet, il ne pourra que vous accorder le prêt que vous êtes venu chercher.
Afin de vous offrir toutes les clés nécessaires à la bonne avancée de votre projet, notre équipe chevronnée d’experts en accompagnement a mis au point un modèle de business plan Sécurité efficace et soigné. Il a permis le succès de centaines d’entrepreneurs comme vous ! Vous aimeriez vous aussi en profiter ? Consultez vite notre business plan Sécurité pour donner toutes les chances à votre projet.

Télécharger le modèle

Étape 6 : choisissez le statut juridique

Le choix de votre statut juridique permet de donner une véritable personnalité morale à votre entreprise de sécurité. Raison pour laquelle c’est une question qui doit être envisagée avec sérieux et délicatesse car tous les statuts ne présentent pas les mêmes propriétés. Ces mêmes statuts vont aussi régir vos responsabilités et celles de vos associés.
Il vous faudra ensuite répartir la totalité du capital social de votre entreprise de sécurité à travers tous vos associés, excepté si vous choisissez le statut de l’EURL ou de l’entreprise individuelle. Il vous incombera encore d’opter pour votre régime fiscal et social.
Nous vous proposons quelques-uns des statuts qui peuvent correspondre à votre projet :

Le régime de micro-entrepreneur

Il s’agit d’une entreprise individuelle immatriculée au Répertoire des métiers ou au Registre du commerce et des sociétés. Ce régime permet de bénéficier d’un régime social simplifié ; le micro-social. La responsabilité est illimitée. Ce statut présente plusieurs avantages, et notamment celui de la simplicité. En effet, les contributions fiscales et sociales ne sont payées qu’une fois le chiffre d’affaires réalisé. Les cotisations sociales sont calculées sur la base du chiffre d’affaires et non du bénéfice. Cependant, des plafonds de chiffre d’affaires sont à respecter.

La SARL (société à responsabilité limitée)

Elle est composée de 2 associés au minimum. L’entreprise créée est une personne morale. En cas de faillite, seul le montant du capital de la SARL peut être réclamé. Le créateur de la société ne peut voir ses biens propres saisis (hormis dans le cas d’une faute grave de sa part). Le capital social de l’entreprise est constitué par les apports des différents associés. Attention, une assemblée générale doit être organisée une fois par an.

L’EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée)

Elle a les mêmes caractéristiques que la SARL si ce n’est qu’elle ne comporte qu’un associé unique.

La SAS (société par action simplifiée) et la SASU (société par action simplifiée unipersonnelle)

Les associés ne sont responsables qu’à hauteur de leurs apports. Le dirigeant est assimilé salarié et bénéficie donc de la même protection. Cette forme de société est réputée plus flexible que la SARL car son organisation est complètement définie par les statuts.

Étape 7 : réalisez les démarches administratives

1. Rédigez vos statuts

La rédaction des statuts constitue une phase importante dans la création de votre société. Cet acte juridique régit l’ensemble des règles afférentes à la vie de la société. Il va notamment définir les modalités de prises de décision, les règles de gouvernance ou encore l’étendue des pouvoirs des dirigeants.

2. Procédez au dépôt du capital social

Cette étape consiste dans la remise des fonds auprès d’un organisme dépositaire. Il peut s’agir d’une banque, de la Caisse des Dépôts et Consignations ou encore d’un notaire.
Ce versement peut prendre la forme d’un chèque de banque émis par un établissement bancaire domicilié en France, d’un virement bancaire ou d’un versement en espèces.
Pour certaines formes de société, ce versement peut être échelonné dans le temps. Par exemple, pour les SARL, le minimum est fixé à 20%. Le reste pouvant être versé dans les 5 ans suivant la création. Pour les SA et SAS, le minimum est fixé à 50%.

3. Procédez à la nomination du dirigeant

Que la société n’ait qu’un seul ou plusieurs dirigeants, les informations à leur propos doivent figurer dans le formulaire M0.
De plus, les dirigeants doivent signifier leur acceptation par la signature de l’acte nominatif précédée de la mention « bon pour acceptation des fonctions de » gérant ou de président, par exemple. En outre, l’identité des premiers dirigeants devra figurer sur l’avis de constitution publié au journal des annonces légales. Enfin, chaque dirigeant devra signer une déclaration sur l’honneur de non-condamnation.

4. Contactez le CFE

Cet organisme a pour rôle de centraliser les pièces du dossier de demande d’inscription pour les communiquer aux autres organismes tels que l’INSEE, le Greffe du tribunal de commerce, les services fiscaux, l’inspection du travail et bien d’autres.

5. Procédez à la publication de votre annonce légale

Cette formalité est une étape obligatoire dans la constitution d’une société. Elle doit contenir un certain nombre de mentions obligatoires qui varient selon la forme juridique. Cependant certaines mentions sont communes. Ainsi :
Dénomination sociale

  • Forme juridique
  • Montant de capital social
  • Adresse du siège social
  • Objet social
  • Durée de la société
  • Identité des dirigeants
  • Identité du RCS qui a immatriculé la société

6. Obtenez vos numéros d’identification

Dès l’effectivité de votre immatriculation, vous recevrez un numéro SIREN qui permet d’identifier l’entreprise ; un numéro SIRET qui identifie chaque établissement de la même entreprise ; un code APE qui identifie la branche d’activité de l’entreprise.

7. Prenez connaissance de la réglementation

Antérieurement à l’ouverture de votre entreprise de sécurité, il vous faudra obtenir une autorisation administrative délivrée et accordée par le préfet. De plus, en tant que dirigeant, il vous faudra pouvoir justifier d’un casier judiciaire vierge et de ce que vous n’avez pas fait l’objet de sanctions disciplinaires.

LE BUSINESS PLAN ENTREPRISE DE SÉCURITÉ

Découvrez notre modèle de business plan entreprise de sécurité rédigé par un de nos experts de la création d’entreprise. Ce document est indispensable pour créer votre entreprise. En effet, ce plan d'affaires vous permettra de mieux convaincre votre banquier de la solidité de votre entreprise et de structurer votre réflexion afin de mettre toutes les chances de votre côté.

Télécharger le modèle
Voir la fiche produit

5 points pour garantir le succès de votre entreprise de sécurité

Préalablement à l’ouverture de votre entreprise de sécurité en grandes pompes, nous aimerions vous transmettre encore quelques conseils :

La prestation fournie : le marché de la sécurité représente un marché sur lequel vous serez amené à traiter des situations potentiellement sensibles. Il s’agit aussi d’un secteur dans lequel, au vu des intérêts en jeu, les clients marquent une grande exigence. Il vous faudra donc, par votre professionnalisme et la qualité de vos prestations, parvenir à créer une véritable relation de confiance.

Le montant de vos services : avant de définir vos tarifs, prenez soin d’avoir bien fait le tour des offres déjà disponibles. Elles vous permettront de vérifier la cohérence de vos tarifs.

La promotion : aujourd’hui, internet permet à toutes les organisations de communiquer toujours plus facilement et efficacement. Il devient donc de plus en plus difficile de transmettre son message. C’est pourquoi vous devez impérativement utiliser toutes les ressources à votre disposition. Vous pouvez commencer par la publicité papier. C’est un très bon moyen de communiquer puisqu’elle vous permettra de faire connaitre votre logo, votre nom ou encore les moyens de vous rencontrer. Cependant, s’il y a un médium que vous ne devez pas négliger, c’est bien Internet. C’est pourquoi vous vous hâterez de créer votre site et investirez vite les réseaux sociaux qui vous permettront de bâtir une véritable communauté autour de vous. Enfin, et selon votre budget, il vous reste les outils de communication payants.

La localisation : bien choisir votre emplacement constitue un impératif pour garantir la durabilité de votre entreprise de sécurité. Alors, ne vous jetez pas sur le premier local venu et prenez le temps de déterminer vos attentes par rapport à celui-ci :

  • Quel est le passé du local ?
  • Le local est-il visible ?
  • Quel est l’environnement d’implantation du local ?
  • Comment les lieux sont-ils disposés ? Sont-ils largement accessibles ?
  • Le local vous permet-il de stocker vos matériels dans de bonnes conditions ?
  • Votre budget vous permet-il l’acquisition de ce local en particulier ?
  • Le local nécessite-t-il des travaux ?
  • Vous laisse-t-il de la place pour éventuellement faire évoluer votre activité ?
  • Comment se situe la concurrence à proximité ?

Le plan d’affaires : il est votre atout n°1. Vous l’aurez compris, votre business plan Sécurité est une des pièces maitresses de votre stratégie. Il vous permettra de bâtir votre projet étape par étape et facilitera votre avancée.
Notre business plan Sécurité vos accompagnera dans la formulation de vos idées et la présentation de ces dernières. Accompagné de ce document, vous n’aurez aucun problème pour obtenir les ressources financières dont vous avez besoin.
Consultez- vite notre business plan Sécurité sur notre site ! Il vous y attend !

Voyez-vous d’autres points clés pour favoriser le succès ?

Valider

Les forces du concept

  • Un secteur d’activité porté par l’actualité et les nouvelles technologies : le domaine de la sécurité est présent dans tous les secteurs de la société et à tous les niveaux. Dans le contexte actuel des menaces variées émergent sans cesse. Le secteur de la sécurité se présente comme un secteur stratégique faisant l’objet d’une demande croissante.
  • Les ressources à mettre en œuvre : cela va de soi mais tellement mieux en le disant : plus votre projet sera ambitieux, plus vous aurez d’investissement à réaliser, plus le montant de vos investissements sera important.
  • La passion : pour conduire votre projet jusqu’au succès, vous ne devrez jamais vous départir de la passion qui vous anime.

Les entreprises de sécurité en chiffres

0 %
En 2017, le niveau de croissance était estimé à 2,9%.
0 M€
Le gardiennage représente un chiffre d'affaires de 3 936 millions d’euros
0
Le secteur du drone de surveillance est le secteur qui a connu la plus forte croissance.
CET ARTICLE VOUS A PLU ?
VOTEZ !
CONNECTÉ
SUR LES RÉSEAUX
NEWSLETTER
INSCRIVEZ-VOUS !
Recevez une fois par mois toute l'actualité du Business Plan dans votre boite mail.