Ouvrir une entreprise de jeux vidéo

Aventure, action, course, shoot… Sur console, sur PC ou encore sur mobile, les jeux vidéo connaissent depuis plusieurs années un engouement qui ne se dément pas. Grâce à des technologies toujours plus performantes, les jeux vidéo proposent aujourd’hui des expériences de jeu bluffantes et uniques. Des plus grands aux plus petits, des geeks affirmés à l’étudiant et jusqu’aux parents, les jeux vidéo ont su conquérir toutes les générations et tous les publics. Parfois payants, parfois gratuits, les développeurs de ce type de loisir sont parvenus à créer des offres en mesure d’attirer de plus en plus d’utilisateurs. Le jeu vidéo constitue donc un véritable phénomène de société, symbole du divertissement et du partage d’émotions.
Avec un chiffre d’affaires estimé à 4,3 milliards d’euros répartis entre le marché physique et le marché dématérialisé, le jeu vidéo constitue un secteur très porteur mais très concurrentiel. Un marché sur lequel de grands noms s’affrontent pour conquérir des parts de marché sans cesse plus importantes.
Autodidacte ou issu d’une école, vous maîtrisez parfaitement les langages de développement de jeux vidéo et n’avez aucun mal à saisir ses cadres techniques et administratifs. Les méthodes et outils pour spécifier, concevoir et implanter un jeu vidéo n’ont aucun secret pour vous ? Vous adorez travailler en mode projet et en avez déjà conduit assez pour jouir d’une réelle expertise ? Vos compétences en mathématiques sont indéniables et vous savez les mettre au service de votre créativité et de votre imagination ? Alors pour quelles raisons repoussez-vous encore le départ d’un projet qui influera sur votre vie de manière profonde ? Vous le savez, vous en avez envie, la création de votre entreprise de jeux vidéo vous tend les bras ! Alors commencez à faire chauffer les machines et upgradez votre profil d’entrepreneur !
Passion, rigueur, travail en équipe et autonomie comptent parmi les principales qualités que vous pourrez mobiliser à loisir pour créer des jeux vidéo qui raviront vos clients. Dans ce cas, on y va ! Provoquez le succès grâce à notre guide Pas à Pas et notre modèle de business plan Jeux vidéo. Prenons ensemble les manettes de votre aventure entrepreneuriale !

Définition

Vous en rêvez depuis longtemps. Le désir de mener en toute indépendance une activité professionnelle qui vous passionne constitue votre objectif prioritaire de carrière. Habité par l’univers du jeu vidéo, vous avez pour ambition de donner naissance à votre propre entreprise de jeux vidéo. Et vous savez quoi ? Vous n’êtes pas seul à vouloir tenter la grande épopée de l’entrepreneuriat. En effet, créer son entreprise devient une aspiration commune à une grande majorité de Français. Si pour beaucoup, ce désir reste encore assez abstrait. Pour beaucoup d’autres, il s’agit d’une ambition tout à fait concrète. A présent, vous êtes plus que jamais prêt à vous lancer dans le grand bain. Cependant, ne partez pas trop vite ! Accordez-vous encore quelques instants pour réfléchir à ce que vous souhaitez vraiment.
Vous verrez par la suite, qu’il s’agit de moments importants qui vous permettront de gagner du temps sur la conduite de votre projet. Si vous éprouvez encore des difficultés pour comprendre de quoi il retourne, dites-vous que c’est normal. Après tout, on ne naît pas entrepreneur. On le devient. Peut-être que maintenant vous vous demandez comment faire pour donner corps à votre projet. Et bien cela commence par déterminer soigneusement l’offre que vous souhaitez proposer aux futurs utilisateurs de votre jeu. Pour y parvenir, vous devrez mobiliser toutes vos compétences à la fois professionnelles et humaines. Ces deux facteurs comptent pour une part essentielle dans la réussite de votre projet. Vous en aurez besoin pour cerner de la manière la plus complète possible l’ensemble des éléments qui feront de vos jeux des produits recherchés partout et par tous.

Étape 1 : validez son idée

Vous dépasser, concentrer vos efforts vers un idéal à atteindre ne vous fait pas peur ? Dans ce cas, la création de votre entreprise de jeux vidéo représentera un challenge à la hauteur de vos ambitions. En effet, ce type de démarche présente toujours son lot de surprises de toutes sortes et vous en apprendrez sûrement bien plus sur vous que lors d’expériences passées. Cependant, réussir de tels projets exige de suivre une véritable méthode qui assurera à votre projet une assise solide. Bien sûr, vous pouvez choisir d’ignorer ces recommandations. Mais en pareille hypothèse, vous vous exposez à devoir réviser vos ambitions à la baisse voire à mettre un terme à votre projet de façon prématurée. En toute logique, ce n’est pas le but que vous cherchez à atteindre pour votre entreprise de jeux vidéo. Alors questionnez-vous :

  • Croyez-vous que l’ouverture de votre entreprise de jeux vidéo vous procure une motivation suffisante ?
  • Etes-vous certain de pouvoir mobiliser les ressources nécessaires pour conduire votre projet d’entreprise de jeux vidéo jusqu’au succès ?
  • Parviendrez-vous à trouver un équilibre entre vos objectifs professionnels et votre vie personnelle ?

Étape 2 : élaborez son concept

Dorénavant, une des étapes les plus importantes de votre projet se profile. Vous allez devoir construire l’ADN de votre future entreprise de jeux vidéo. Pour mener cette étape dans de bonnes conditions, une phase de réflexion approfondie s’impose. Et il s’agit d’une étape d’autant plus cruciale que votre activité se situe sur un marché où la concurrence fait rage.
Vous pouvez définir plusieurs options pour y arriver. Tout d’abord, vous pourriez choisir de ne proposer que des jeux sur un modèle freemium. Ainsi, vous faciliteriez l’accès à vos jeux et augmenteriez vos chances de fidéliser vos utilisateurs. Une autre solution pourrait être d’offrir l’accès à vos jeux contre le versement d’un prix réduit. En échange de quoi, vos utilisateurs bénéficieraient d’une expérience de jeu optimale.
Quoiqu’il arrive, en fin de course, il n’y a que vous qui puissiez déterminer la stratégie la plus adéquate et la plus appropriée. Mais ne perdez jamais de vue que vos clients ou utilisateurs doivent toujours avoir le sentiment qu’ils bénéficient d’un service inédit et de qualité.
Sachez que nous pouvons vous accompagner dans cette tâche grâce à notre outil en mesure de réaliser un diagnostic pertinent et détaillé de votre projet.
Alors commencez à poser les premières briques de votre réussite avec votre business plan Jeux vidéo. Vous pourrez ainsi appréhender toutes les forces et les faiblesses de votre projet dans l’optique d’élaborer des solutions efficaces.

TESTEZ GRATUITEMENT
VOTRE PROJET DE CRÉATION
69 161
ÉVALUATIONS
réalisées ces 12 derniers mois

Étape 3 : réalisez une étude de marché

Si vous vous interrogez quant à la pertinence de cette analyse, nous vous conseillons de lire avec attention les lignes qui vont suivre. En effet, conduire une étude de marché dans le cadre de votre projet représente une étape incontournable. C’est elle qui vous permettra d’appréhender tous les tenants et aboutissants du marché sur lequel vous souhaitez positionner votre entreprise de jeux vidéo. C’est pourquoi vous devrez faire porter votre étude sur le secteur du jeu vidéo.
L’avantage principal de cette étude réside dans sa capacité à offrir un regard objectif sur l’activité que vous souhaitez développer. Il s’agit aussi d’un outil performant d’identification de la concurrence et de profilage de vos prospects, clients et partenaires. Si elle est effectuée selon les méthodes préconisées, l’étude de marché vous apportera toutes les informations essentielles au démarrage de votre business.
Après avoir mené votre étude, ne négligez surtout pas d’en compiler les résultats afin d’en faciliter l’analyse. Par la suite, vous devrez impérativement échanger avec vos futurs utilisateurs. Ces rencontres et les remarques qui en découleront vous aideront à affiner les caractéristiques des jeux que vous souhaitez proposer. Ces éléments d’informations vous permettront d’affirmer encore un peu plus votre positionnement et augmenteront vos chances de vous imposer sur votre marché. A l’issue de cette démarche, vous devriez pouvoir répondre à des questions telles que :

  • Faut-il préférer le développement de tel ou tel type de genre de jeu ?
  • Faut-il opter pour des jeux en mode freemium ou en free to play ?
  • Quel est le niveau de graphisme attendu ?
  • Quel type de supports sera le plus adapté ?

Sur la base de ces informations, vous saurez quelle cible privilégier en premier et comment l’atteindre :

  • Quel est l’âge de vos utilisateurs ?
  • Quel est leur rapport aux jeux vidéo ?
  • Quel est leur budget moyen ?

Étape 4 : choisissez votre emplacement et votre outil de travail

A ce stade, vous avez très vraisemblablement achevé de conduire votre étude de marché. Votre projet se précise. Les éléments que vous avez collectés vous confortent dans votre idée. Bref, tout va bien.
A présent, vous allez devoir trouver un endroit pour implanter votre entreprise de jeux vidéo. Et implanter, ça signifie trouver un local qui vous permettra d’exercer votre métier efficacement. Il s’agit d’une phase cruciale pour votre future entreprise de jeux vidéo. C’est pourquoi, il convient une fois de plus d’adopter une certaine rigueur.
Souvenez-vous que vous ne serez pas seul à partir en quête de l’emplacement rêvé. C’est pourquoi, vous devez dès à présent anticiper cette étape afin de pouvoir saisir de possibles opportunités et de ne pas vous retrouver au dépourvu. Cependant, ce n’est pas non plus une raison pour vous jeter dans le premier local venu. A défaut, vous vous exposeriez à devoir composer avec un local qui ne vous correspond pas. Alors optimisez votre temps en établissant dès à présent une liste des prérequis attendus pour l’hébergement de votre entreprise de jeux vidéo :

  • Quelle doit être la superficie minimale ?
  • Faut-il privilégier les zones d’activité ?
  • Quel est le contexte politique, économique ou social de votre lieu d’implantation ?
  • Comment l’endroit est-il desservi ?

Une bonne stratégie afin d’obtenir des informations pertinentes sur ces sujets pourra consister dans l’échange avec des professionnels divers déjà implantés. Vous pourriez recueillir des informations essentielles.

Étape 5 : rédigez votre business plan

A ce stade, vous êtes convaincu du potentiel de réussite de votre projet d’entreprise de jeux vidéo. Mais votre banquier l’est-il tout autant ? Il est capital qu’il croie dans votre projet aussi fortement que vous afin qu’il vous apporte le soutien financier dont vous aurez besoin. Dés lors, pour atteindre votre objectif présentez-lui votre superbe business plan Jeux vidéo. Avec ce document, vous pourrez compter sur un support qui fera mouche à tous les coups.
Rappelez-vous qu’il vous faut impérativement être percutant et concret afin que votre banquier puisse se projeter avec vous. Pour cela, vous devez lui présenter quelque chose qu’il pourra analyser et qu’il jugera pertinent. En l’occurrence, vous devrez lui présenter des données chiffrées. Pour ce faire, équipez-vous de votre business plan Jeux vidéo et exposez-lui vos tableaux financiers :

  • le compte de résultat prévisionnel
  • le bilan prévisionnel
  • le plan de financement
  • le budget de trésorerie

Bien évidemment, si vous estimez que cela s’impose, rien ne vous empêche d’intégrer des indicateurs supplémentaires afin de renforcer votre propos.
Une fois que vous aurez effectué votre présentation, votre banquier ne pourra que vous accorder les financements dont vous avez besoin.
Afin de garantir la réussite de votre projet, notre équipe chevronnée d’experts en accompagnement a mis au point un modèle de business plan Jeux vidéo efficace et soigné. Il a permis le succès de centaines d’entrepreneurs comme vous ! Vous aimeriez vous aussi en profiter ? Consultez vite notre business plan Jeux vidéo pour donner toutes les chances à votre projet.

Télécharger le modèle

Étape 6 : choisissez le statut juridique

La sélection d’un statut juridique marque la naissance de votre entreprise de jeux vidéo sur un plan juridique et administratif. Il s’agit donc d’une question qui doit faire l’objet d’une attention particulière car les statuts ne présentent pas tous les mêmes caractéristiques. Et ces dernières conditionneront votre niveau de responsabilités ainsi que celui de vos associés tant sur un plan juridique que financier.
Après avoir choisi votre statut, il faudra répartir votre capital entre tous les associés de votre entreprise de jeux vidéo. Bien évidemment, si vous choisissez le statut d’EURL, cette formalité n’a pas à être effectuée. Pour finir, vous devrez vous positionner quant au régime fiscal et social de votre entreprise de jeux vidéo.
Voici les statuts qui peuvent convenir à votre activité :

  • Le régime de micro-entrepreneur : Il s’agit d’une entreprise individuelle immatriculée au Répertoire des métiers ou au Registre du commerce et des sociétés. Ce régime permet de bénéficier d’un régime social simplifié ; le micro-social. La responsabilité est illimitée. Ce statut présente plusieurs avantages, et notamment celui de la simplicité. En effet, les contributions fiscales et sociales ne sont payées qu’une fois le chiffre d’affaires réalisé. Les cotisations sociales sont calculées sur la base du chiffre d’affaires et non du bénéfice. Cependant, des plafonds de chiffre d’affaires sont à respecter.
  • La SARL (société à responsabilité limitée) : Elle est composée de 2 associés au minimum. L’entreprise créée est une personne morale. En cas de faillite, seul le montant du capital de la SARL peut être réclamé. Le créateur de la société ne peut voir ses biens propres saisis (hormis dans le cas d’une faute grave de sa part). Le capital social de l’entreprise est constitué par les apports des différents associés. Attention, une assemblée générale doit être organisée une fois par an.
  • L’EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) : Elle a les mêmes caractéristiques que la SARL si ce n’est qu’elle ne comporte qu’un associé unique.
  • La SAS (société par action simplifiée) et la SASU (société par action simplifiée unipersonnelle) : Les associés ne sont responsables qu’à hauteur de leurs apports. Le dirigeant est assimilé salarié et bénéficie donc de la même protection. Cette forme de société est réputée plus flexible que la SARL car son organisation est complètement définie par les statuts.

Étape 7 : réalisez les démarches administratives

1. Rédigez vos statuts
La rédaction des statuts constitue une phase importante dans la création de votre société. Cet acte juridique régit l’ensemble des règles afférentes à la vie de la société. Il va notamment définir les modalités de prises de décision, les règles de gouvernance ou encore l’étendue des pouvoirs des dirigeants.

2. Procédez au dépôt du capital social
Cette étape consiste dans la remise des fonds auprès d’un organisme dépositaire. Il peut s’agir d’une banque, de la Caisse des Dépôts et Consignations ou encore d’un notaire.
Ce versement peut prendre la forme d’un chèque de banque émis par un établissement bancaire domicilié en France, d’un virement bancaire ou d’un versement en espèces.
Pour certaines formes de société, ce versement peut être échelonné dans le temps. Par exemple, pour les SARL, le minimum est fixé à 20%. Le reste pouvant être versé dans les 5 ans suivant la création. Pour les SA et SAS, le minimum est fixé à 50%.

3. Procédez à la nomination du dirigeant
Que la société n’ait qu’un seul ou plusieurs dirigeants, les informations à leur propos doivent figurer dans le formulaire M0.
De plus, les dirigeants doivent signifier leur acceptation par la signature de l’acte nominatif précédée de la mention « bon pour acceptation des fonctions de » gérant ou de président, par exemple. En outre, l’identité des premiers dirigeants devra figurer sur l’avis de constitution publié au journal des annonces légales. Enfin, chaque dirigeant devra signer une déclaration sur l’honneur de non-condamnation.

4. Contactez le CFE
Cet organisme a pour rôle de centraliser les pièces du dossier de demande d’inscription pour les communiquer aux autres organismes tels que l’INSEE, le Greffe du tribunal de commerce, les services fiscaux, l’inspection du travail et bien d’autres.

5. Procédez à la publication de votre annonce légale
Cette formalité est une étape obligatoire dans la constitution d’une société. Elle doit contenir un certain nombre de mentions obligatoires qui varient selon la forme juridique. Cependant certaines mentions sont communes. Ainsi :

  • Dénomination sociale
  • Forme juridique
  • Montant de capital social
  • Adresse du siège social
  • Objet social
  • Durée de la société
  • Identité des dirigeants
  • Identité du RCS qui a immatriculé la société

6. Obtenez vos numéros d’identification
Dès l’effectivité de votre immatriculation, vous recevrez un numéro SIREN qui permet d’identifier l’entreprise ; un numéro SIRET qui identifie chaque établissement de la même entreprise ; un code APE qui identifie la branche d’activité de l’entreprise.

7. Prenez connaissance de la réglementation
A ce sujet, il vous faudra veiller à vous conformer aux règles en matière d’information des consommateurs quant aux risques inhérents à l’utilisation des jeux vidéo. Vous devrez aussi mener une régulation du contenu des jeux que vous développerez afin de protéger les mineurs.

LE BUSINESS PLAN ENTREPRISE DE JEUX VIDÉO

Découvrez notre modèle de business plan entreprise de jeux vidéo rédigé par un de nos experts de la création d’entreprise. Ce document est indispensable pour créer votre entreprise. En effet, ce plan d'affaires vous permettra de mieux convaincre votre banquier de la solidité de votre entreprise et de structurer votre réflexion afin de mettre toutes les chances de votre côté.

Télécharger le modèle
Voir la fiche produit

5 points pour garantir le succès de votre entreprise de jeux vidéo

Ca y est ! Vous devriez être paré pour faire découvrir votre savoir-faire à vos millions d’utilisateurs. Malgré tout, ne vous en allez pas tout de suite. Nous avons encore quelques conseils à vous confier pour que vous alliez tout droit vers la réussite :

  1. Le service que vous souhaitez délivrer : votre entreprise de jeux vidéo va boxer avec de véritables poids lourds du marché du jeux vidéo. C’est pourquoi, votre offre et vos services doivent être hautement qualitatifs et présenter une véritable nouveauté afin de vous différencier de vos concurrents et imposer votre empreinte.
  2. Vos tarifs : Votre politique tarifaire doit être établie en fonction de tous les paramètres que vous aurez su détecter lors de votre étude. Etudiez les prix pratiqués par vos concurrents. Cela vous permettra de vous faire une idée et de vous positionner.
  3. La promotion : Elle est capitale surtout dans votre secteur où une grande part de votre public est très sensible à la publicité ainsi qu’aux avis des autres utilisateurs. Vous n’avez d’autres choix que de faire tout ce que vous pourrez communiquer autour de votre entreprise de jeux vidéo. Ainsi, la publicité papier constitue un bon point de départ pour faire connaitre votre logo, le nom de votre société ou encore vos coordonnées. Evidemment, vous ne pouvez pas vous passer d’internet. Il constitue un outil stratégique dans votre politique de communication. Alors, commencez par créer votre site web. Travaillez bien votre présence sur les réseaux sociaux. Ils vous permettront de créer un véritable effet de levier pour augmenter votre notoriété. Enfin, si vous en avez le budget, vous pouvez aussi utiliser les outils de communication payants.
  4. La localisation : Il est essentiel de bien choisir votre emplacement afin que vos clients puissent vous rendre visite. Mais ne prenez pas le premier local que vous trouverez sans en avoir étudié chaque recoins et en connaitre précisément sa finalité. C’est pourquoi, vous devez essayer d’intégrer le plus de paramètres possibles :
    • Quel est le passé du local ?
    • Le local est-il visible ?
    • Quel est l’environnement d’implantation du local ?
    • Comment les lieux sont-ils disposés ? Sont-ils largement accessibles ?
    • Le local vous permet-il de stocker vos matériels dans de bonnes conditions ?
    • Votre budget vous permet-il l’acquisition de ce local en particulier ?
    • Le local nécessite-t-il des travaux ?
    • Vous laisse-t-il de la place pour éventuellement faire évoluer votre activité ?
    • Comment se situe la concurrence à proximité ?
  5. Le plan d’affaires : Ce document doit être votre compagnon pendant toute la durée d’élaboration de votre projet et même après. C’est un outil capital dans votre processus de création.
    Dés lors, nous vous conseillons d’utiliser notre business plan Jeux vidéo. Grâce à sa méthodologie rigoureuse, vous pourrez présenter vos idées de manière efficace et pertinente. Il sera aussi un support essentiel lorsqu’il s’agira pour vous de partir à la recherche de financements notamment auprès des banques. Vous vous trouvez à 1 click du succès alors consultez-vite votre business plan Jeux vidéo ! D’ailleurs on vous l’a déjà mis au chaud !
    Venez vite le consulter sur notre site !

Voyez-vous d’autres points clés pour favoriser le succès ?

Valider

Les forces du concept

Un produit au succès qui ne se dément pas : aujourd’hui, le secteur du jeu vidéo connait une croissance importante liée notamment à l’évolution des technologies qui permettent d’offrir une expérience hautement qualitative ou encore à la diversification des modalités de jeu. En outre, le jeu vidéo participe de ces divertissements transgénérationnels, ce qui permet de viser un marché très étendu.

Les investissements à réaliser : sans grande surprise, plus vous nourrirez d’ambitions pour votre projet, plus vos besoins d’investissements seront élevés. C’est pourquoi il faudra vous attacher à bien évaluer vos besoins dés le de début de votre projet d’entreprise de jeux vidéo.

La passion : pour vous lancer dans un tel projet, vous devez certainement être passionné de jeux vidéo. Alors faites tout pour conserver cette passion et la transformer en énergie qui alimentera votre progression.

Les entreprises de jeux vidéo en chiffres

0 MDS €
Le chiffre d’affaires du secteur est estimé à 4,3 milliards d’euros.
0 %
77% des Français considèrent que le jeu vidéo est accessible à toute la famille.
0 Ans
Les joueurs de jeux vidéo sont en moyenne âgés de 34 ans.
CET ARTICLE VOUS A PLU ?
VOTEZ !
CONNECTÉ
SUR LES RÉSEAUX
NEWSLETTER
INSCRIVEZ-VOUS !
Recevez une fois par mois toute l'actualité du Business Plan dans votre boite mail.