Ouvrir un bowling

Qu’ils le fassent en solo, en groupe, entre amis ou en famille, les Français aiment à se divertir. Certes, les loisirs ne manquent pas ! Mais, à vrai dire, il y en a peu qui permettent de ressentir les sensations procurées par la pratique du bowling. Une ambiance atypique, les sons des boules venant frapper les quilles si convoitées ou encore les lumières des panneaux de score…. Quel folklore ! Et ce sport qui naquit il y a plusieurs siècles, continue aujourd’hui d’attirer les grands et les plus petits pour passer du temps ensemble.
Des pistes polies et vernies deviennent le théâtre de parties épiques où les pratiquants se défient une fois avoir enfilé leurs chaussures. En même temps, il faut dire que le bowling, c’est du sérieux !
Fondu de ce sport qui nous vient tout droit des Etats-Unis, vous n’aspirez qu’à faire passer à vos visiteurs un moment agréable en toute détraction. Le temps d’un après-midi ou d’une soirée, vous accueillez les pratiquants impatients au sein d’un complexe qui les immerge dans un décor futuriste et une atmosphère que l’on ne retrouve que dans un bowling. Si les « strikes », « turkey » et autres « spare » font partie de votre vocabulaire et que vous vous retrouvez dans ce portrait, alors il n’y a plus de doute possible. Vous êtes la personne qu’il faut pour diriger un bowling !
Vous savez créer l’effervescence autour de votre passion et maîtrisez tous les rouages d’un établissement de bowling ? Alors qu’attendez-vous pour partir à l’aventure en toute sérénité grâce à notre guide Pas à Pas et notre modèle de business plan « Bowling ».

Définition

D’ici peu, vous dirigerez votre propre bowling et pourrez vous adonner à votre passion tout en exerçant votre activité professionnelle. A l’instar d’innombrables compatriotes, vous brûlez de vous jeter à corps perdu dans la création d’entreprise. Malgré tout, il sera de bon ton de mener une démarche préalable de réflexion et de mettre votre projet de création à l’épreuve.
Comment procéder ? Commencez par maîtriser le panel des services que vous souhaitez proposer. Pour ce faire, tout votre effort devra se concentrer sur la mise en valeur de vos pistes de bowling ainsi que la création d’un cadre vraiment différenciant et original. Il pourra s’agir d’ambiances inspirées des grands classiques de la science-fiction ou des célèbres salles de bowling des années 60. Ne négligez pas votre clientèle professionnelle. Elle pourra participer de manière importante à la constitution de votre chiffre d’affaires.

Étape 1 : validez son idée

Procéder à l’inauguration d’un nouveau bowling ne représente pas une mince affaire et nécessite de bien y réfléchir. L’entrée dans ce processus doit se voir accompagnée d’une méthodologie solide afin de garantir la solidité de votre projet. Sans cette donnée capitale, votre activité risque bien de vite se retrouver dans la rigole sans faire strike ! Evidemment, ce n’est pas ce que vous souhaitez ! Dans ce cas, il est grand temps de vous interroger sur les points capitaux :

  • Etes-vous réellement motivé(e) pour ouvrir votre propre salle de bowling ?
  • Disposez-vous effectivement des compétences nécessaires pour gérer ce type d’entreprise ?
  • Votre vie personnelle est-elle en adéquation avec vos objectifs professionnels ?

Étape 2 : élaborez son concept

Il s’agit d’une phase cruciale dans votre projet. C’est à ce moment que vous allez construire l’âme de votre projet et de votre future salle de bowling. Comprenez que cette étape s’avère d’autant plus importante que dans votre secteur, la concurrence se révèle féroce et le nombre d’acteurs important. Vous différencier au moyen de votre savoir-faire ou votre champ d’expertise vous octroiera dès le début une certaine longueur d’avance.
Dès lors, plusieurs choix s’ouvrent à vous. Vous pourriez décider de n’offrir à vos visiteurs qu’une salle de bowling sans autres activités qui gravitent autour. En revanche, il s’agirait d’une salle à l’identité marquée et chaleureuse. Une salle dans laquelle les habitués et les familles aiment à se retrouver. Un véritable lieu de vie en somme. Une seconde possibilité pourrait être, à l’inverse, d’ouvrir un véritable complexe dans lequel le bowling ne serait qu’une activité parmi tant d’autres. De cette manière, vous attireriez des cibles plus diversifiées et nombreuses mais vous risqueriez de perdre en authenticité.
Une solution serait de proposer des prestations poussées d’événementiel. De cette façon, vous seriez en mesure de conduire chez vous des clients aux profils et attentes variés.
Laissez-vous aller à la créativité. Dessinez votre projet et ne vous limitez pas à ce qui se fait ou non. Votre objectif principal consiste dans la proposition d’un concept détonnant, accrocheur et original pour vous assurer une place de choix sur votre marché. Gardez toujours en tête que, pour un entrepreneur, il n’est rien de plus positif que de trouver les bonnes personnes pour l’accompagner efficacement. Raison pour laquelle nos experts ont développé pour vous un outil en mesure de réaliser un diagnostic pertinent et détaillé de votre projet.
Anticipez et perfectionnez votre stratégie avec votre Business plan Bowling ! De cette manière, les atouts et faiblesses de votre projet vous apparaitront de façon claire afin que vous puissiez y remédier.

TESTEZ GRATUITEMENT
VOTRE PROJET DE CRÉATION
71 194
ÉVALUATIONS
réalisées ces 12 derniers mois

Étape 3 : réalisez une étude de marché

Cela va sans dire mais tellement mieux en le disant, l’analyse que vous mènerez devra s’axer autour du secteur du bowling et des activités qui peuvent s’y rattacher. En revanche, il pourra aussi être pertinent d’élargir votre étude au domaine des loisirs indoor. Par la conduite de ce travail, vous vous mettez en position de mener votre projet efficacement et sûrement.
L’étude de marché présente le gros avantage de vous offrir un regard à 360° sur votre secteur d’activité, votre concurrence ainsi que vos futurs prescripteurs et partenaires. Cette tâche constitue aussi un véritable atout dans la définition précise de votre clientèle et la détermination de ses attentes et envies. En principe, si votre sérieux et votre rigueur ont irrigué votre analyse, vous devriez être à même trancher en faveur ou en défaveur de la poursuite de votre aventure.
Une fois la compilation des résultats effectuée, vous disposerez d’une vision élaborée de votre offre et du positionnement à adopter notamment au regard de vos tarifs et de votre stratégie de conversion de prospects. Pour donner du corps à votre étude de marché, grand bien vous fera de partir au contact direct du terrain. En effet, il s’agit d’une occasion inespérée de rencontrer vos futurs visiteurs. Lors de vos échanges, n’oubliez surtout pas de répertorier chacune de leurs observations qu’elles soient positives ou négatives. Elles revêtent pour vous une importance capitale :

  • Prévoir une zone de restauration ?
  • Opter pour un complexe multi-activités ?
  • Privilégier les publics familiaux ?
  • Développer des prestations d’organisation événementielle à destination des entreprises ?

Vous bénéficierez en outre d’un véritable portrait-robot de votre public :

  • Budget moyen
  • Eventuels freins
  • Plus-value de votre service
  • Catégories socio-professionnelles

Étape 4 : choisissez votre emplacement et votre outil de travail

A ce stade, vous devriez avoir achevé votre étude de marché ! Chacun de vos résultats a fait l’objet d’une analyse. Vous pouvez maintenant partir en quête de votre petit coin de paradis, à savoir l’emplacement rêvé pour votre futur bowling. A ce sujet, savez-vous quelles sont les 3 règles du commerce ? Réponse : l’emplacement, l’emplacement et… l’emplacement. En effet, ce dernier est tout aussi stratégique que le service que vous souhaitez délivrer.
Alors, pour optimiser vos chances de parvenir aux objectifs que vous serez fixés, vous n’avez d’autres choix que d’intégrer un maximum de paramètres :

  • Porter votre choix sur une ville de taille moyenne
  • Opter pour un local en péricentre
  • Pouvez-vous compter sur un fort réseau au niveau local ?
  • Quel est le niveau de vitalité du marché au niveau local ?

Pour bénéficier de renseignements les plus précis possibles, n’hésitez pas à rencontrer des professionnels qui travaillent sur votre secteur d’activité ou aux alentours de votre emplacement. Il y a fort à parier que vous récolterez de précieuses informations pour démarrer.

Étape 5 : rédigez votre business plan

Les contours de votre projet se précisent ? Son potentiel de développement vous apparait clairement dorénavant ? Voilà qui est très positif ! Mais il n’est pas encore temps de vous reposer.
Vous êtes convaincu de votre projet. Votre entourage est convaincu de votre projet. Vos futurs clients le sont aussi. Maintenant, il vous appartient d’en convaincre aussi votre banquier. En effet, mettez tout en œuvre pour l’embarquer dans votre navire !
Pour décupler vos chances d’y parvenir à coup sûr, vous aurez besoin d’un business plan efficace. Alors, dés à présent, faites le choix d’un outil éprouvé et pertinent. Votre indispensable business plan Bowling vous assure de solides atouts pour ce face à face qui pourrait changer le cours de votre vie !
Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement. Alors profitez de notre business plan Bowling pour exposer aisément votre projet et emporter la conviction de votre interlocuteur. Une fois que votre banquier appréhendera chacune des étapes de votre projet, il sera lui aussi convaincu de la faisabilité et du potentiel de votre projet.
Vous aurez aussi en charge de rassurer votre banquier. Pour ce faire, vous n’aurez pas beaucoup d’autres choix que de lui présenter des éléments qu’il connait et maîtrise. Raison pour laquelle votre business plan Bowling s’accompagne des tableaux financiers incontournables :

  • le compte de résultat prévisionnel
  • le bilan prévisionnel
  • le plan de financement
  • le budget de trésorerie

Bien évidemment, si vous estimez cela nécessaire, vous pourrez intégrer tous les indicateurs que vous jugerez pertinents.
A la suite de votre présentation, votre banquier n’aura d’autre choix que de vous accompagner dans votre défi. Vous serez en outre assuré d’avoir acquis toute sa confiance et son soutien, notamment financier. Pour vous accompagner dans cette phase cruciale, notre équipe chevronnée d’experts en accompagnement a mis au point un modèle de business plan Bowling soigné et efficace. Il a permis le succès de centaines d’entrepreneurs comme vous ! Vous aimeriez vous aussi en profiter ? Consultez vite notre business plan Bowling pour consolider votre projet.

Télécharger le modèle

Étape 6 : choisissez le statut juridique

L’élection de votre statut juridique participe d’une des décisions les plus stratégiques que vous aurez à prendre. En effet, ce n’est pas une question à négliger puisque tous les statuts ne produisent pas les mêmes effets tant sur un plan juridique que financier. Ce sont eux qui vont déterminer vos responsabilités ainsi que celles de vos associés.
L’autre étape sera de trouver une clé de répartition du capital de votre bowling entre tous les associés. Bien évidemment, ce ne sera pas le cas si vous choisissez le statut d’EURL ou entreprise individuelle. Enfin, vous devrez faire un choix pour le régime fiscal et social de votre bowling :
Voici les statuts qui peuvent convenir à votre activité :

Le régime de micro-entrepreneur

Il s’agit d’une entreprise individuelle immatriculée au Répertoire des métiers ou au Registre du commerce et des sociétés. Ce régime permet de bénéficier d’un régime social simplifié ; le micro-social. La responsabilité est illimitée. Ce statut présente plusieurs avantages, et notamment celui de la simplicité. En effet, les contributions fiscales et sociales ne sont payées qu’une fois le chiffre d’affaires réalisé. Les cotisations sociales sont calculées sur la base du chiffre d’affaires et non du bénéfice. Cependant, des plafonds de chiffre d’affaires sont à respecter.

La SARL (société à responsabilité limitée)

Elle est composée de 2 associés au minimum. L’entreprise créée est une personne morale. En cas de faillite, seul le montant du capital de la SARL peut être réclamé. Le créateur de la société ne peut voir ses biens propres saisis (hormis dans le cas d’une faute grave de sa part). Le capital social de l’entreprise est constitué par les apports des différents associés. Attention, une assemblée générale doit être organisée une fois par an.

L’EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée)

Elle a les mêmes caractéristiques que la SARL si ce n’est qu’elle ne comporte qu’un associé unique.

La SAS (société par action simplifiée) et la SASU (société par action simplifiée unipersonnelle)

Les associés ne sont responsables qu’à hauteur de leurs apports. Le dirigeant est assimilé salarié et bénéficie donc de la même protection. Cette forme de société est réputée plus flexible que la SARL car son organisation est complètement définie par les statuts.

Étape 7 : réalisez les démarches administratives

1. Rédigez vos statuts

La rédaction des statuts constitue une phase importante dans la création de votre société. Cet acte juridique régit l’ensemble des règles afférentes à la vie de la société. Il va notamment définir les modalités de prises de décision, les règles de gouvernance ou encore l’étendue des pouvoirs des dirigeants.

2. Procédez au dépôt du capital social

Cette étape consiste dans la remise des fonds auprès d’un organisme dépositaire. Il peut s’agir d’une banque, de la Caisse des Dépôts et Consignations ou encore d’un notaire.
Ce versement peut prendre la forme d’un chèque de banque émis par un établissement bancaire domicilié en France, d’un virement bancaire ou d’un versement en espèces.
Pour certaines formes de société, ce versement peut être échelonné dans le temps. Par exemple, pour les SARL, le minimum est fixé à 20%. Le reste pouvant être versé dans les 5 ans suivant la création. Pour les SA et SAS, le minimum est fixé à 50%.

3. Procédez à la nomination du dirigeant

Que la société n’ait qu’un seul ou plusieurs dirigeants, les informations à leur propos doivent figurer dans le formulaire M0.
De plus, les dirigeants doivent signifier leur acceptation par la signature de l’acte nominatif précédée de la mention « bon pour acceptation des fonctions de » gérant ou de président, par exemple. En outre, l’identité des premiers dirigeants devra figurer sur l’avis de constitution publié au journal des annonces légales. Enfin, chaque dirigeant devra signer une déclaration sur l’honneur de non-condamnation.

4. Contactez le CFE

Cet organisme a pour rôle de centraliser les pièces du dossier de demande d’inscription pour les communiquer aux autres organismes tels que l’INSEE, le Greffe du tribunal de commerce, les services fiscaux, l’inspection du travail et bien d’autres.

5. Procédez à la publication de votre annonce légale

Cette formalité est une étape obligatoire dans la constitution d’une société. Elle doit contenir un certain nombre de mentions obligatoires qui varient selon la forme juridique. Cependant certaines mentions sont communes. Ainsi :
Dénomination sociale

  • Forme juridique
  • Montant de capital social
  • Adresse du siège social
  • Objet social
  • Durée de la société
  • Identité des dirigeants
  • Identité du RCS qui a immatriculé la société

6. Obtenez vos numéros d’identification

Dès l’effectivité de votre immatriculation, vous recevrez un numéro SIREN qui permet d’identifier l’entreprise ; un numéro SIRET qui identifie chaque établissement de la même entreprise ; un code APE qui identifie la branche d’activité de l’entreprise.

7. Prenez connaissance de la réglementation

Pour chaque machine, vous devez être en mesure de fournir une déclaration de conformité fournie par le fabricant de la machine. A défaut, il vous faudra effectuer une vérification journalière de l’ensemble des machines présentes.

LE BUSINESS PLAN BOWLING

Découvrez notre modèle de business plan bowling rédigé par un de nos experts de la création d’entreprise. Ce document est indispensable pour créer votre entreprise. En effet, ce plan d’affaires vous permettra de mieux convaincre votre banquier de la solidité de votre entreprise et de structurer votre réflexion afin de mettre toutes les chances de votre côté.

Télécharger le modèle
Voir la fiche produit

5 points pour garantir le succès de votre bowling

Avant d’ouvrir votre salle de bowling en grande pompe, laissez-nous partager avec vous quelques petits conseils qui devraient garantir le succès de votre salle de bowling et vous préserver d’éventuelles difficultés :

Le service proposé : sur un marché qui reste concurrentiel et dans lequel les attentes du client sont élevées, vous devez sans cesse proposer un service à forte valeur ajoutée. Ainsi, n’hésitez pas à intégrer à votre offre de service, des prestations en mesure d’augmenter l’expérience de vos clients et de les fidéliser. De cette manière, vous accroissez vos chances de vous placer en tant qu’acteur incontournable sur votre périmètre.

Le prix : il varie selon votre positionnement, vos attentes, votre notoriété et votre localisation. Sachez seulement que différents modes de tarification sont possibles.

La promotion : sauf à ce que vous soyez déjà un acteur important et reconnu de votre écosystème, vous ne pouvez vous passer de faire la promotion de votre établissement. Et ne misez pas tout sur le seul bouche-à-oreille. Prenez en compte toutes les hypothèses et déterminez la mieux adaptée en fonction de votre contexte et de vos ambitions. Vous pouvez axer votre communication sur la publicité papier qui permettra de faire connaître votre logo, votre nom et vos coordonnées. Bien évidemment, Internet est aussi un média essentiel dans la promotion de votre activité. Ainsi, vous pourriez créer un site dédié à votre activité. Les réseaux sociaux sont aussi déterminants pour promouvoir efficacement votre activité. Vous pouvez encore vous faire connaitre de votre réseau de futurs partenaires professionnels. Enfin, il vous reste les outils de communication payants si votre budget vous le permet.

La localisation : la qualité de l’emplacement est un point clé pour réussir votre projet. Il est indispensable de ne pas se précipiter. Il faut se poser plusieurs questions avant de démarrer :

  • Quel est le passé du local ?
  • Le local est-il visible ?
  • Quel est l’environnement d’implantation du local ?
  • Comment les lieux sont-ils disposés ? Sont-ils largement accessibles ?
  • Le local vous permet-il de stocker vos matériels dans de bonnes conditions ?
  • Votre budget vous permet-il l’acquisition de ce local en particulier ?
  • Le local nécessite-t-il des travaux ?
  • Vous laisse-t-il de la place pour éventuellement faire évoluer votre activité ?
  • Comment se situe la concurrence à proximité ?

Le plan d’affaires : le business plan représente un outil capital et indispensable dans votre projet de création. Il est votre partenaire n°1 pour vous assurer le développement rapide, pérenne et sécurisé de votre affaire. Notre business plan vous permettra de poser vos idées et les présenter dans les règles de l’art. Grâce à lui, vous rencontrerez sereinement les banques et tous vos partenaires. Vous les convaincrez avec force de vous faire confiance. Vous vous trouvez à 1 click du succès alors consultez-vite votre business plan Bowling ! Il vous attend déjà ! Retrouvez-le vite maintenant sur notre site !

Voyez-vous d’autres points clés pour favoriser le succès ?

Valider

Les forces du concept

Une activité dans l’air du temps : à l’heure actuelle, malgré un contexte économique morose, les Français recherchent toujours à se divertir que ce soit en famille, entre amis ou même en solo. Il s’avère que le bowling se présente comme une activité qui rassemble les attentes du public en termes de loisirs tout en correspondant à leur budget.

Le coût : c’est une évidence. Plus votre projet affichera une ambition importante, plus les investissements que vous devrez mobiliser seront importants.

La passion : elle est votre moteur ! En la conservant, vous vous assurez de toujours disposer de l’énergie nécessaire pour faire vivre votre salle de bowling et le faire prospérer. Comme pour tout bon entrepreneur à succès, la passion doit toujours rester votre première source de motivation.

Les bowlings en chiffres

0
Le marché français du bowling a doublé entre les années 2010 et 2019.
0
On dénombre 11 000 bowlings à l’échelle mondiale et 430 au niveau national.
0%
75% des Français préfèrent s’adonner à leurs activités de loisirs en groupe.
CET ARTICLE VOUS A PLU ?
VOTEZ !
CONNECTÉ
SUR LES RÉSEAUX
NEWSLETTER
INSCRIVEZ-VOUS !
Recevez une fois par mois toute l'actualité du Business Plan dans votre boite mail.