L’étude de marché d’un food truck

Ouvrir un food truck peut être le moyen idéal pour allier sa passion de la gastronomie et le plaisir de sillonner les routes. En effet, ce concept venu des États-Unis s’est démocratisé en France, en misant sur une alimentation saine et variée avec des aliments de qualité. Spécialités diverses, camions réaménagés ou neufs, couleurs vives ou pastel, tout le monde y trouve son compte. Mais pour éviter toute mauvaise surprise lors de l’ouverture de votre food truck, il est préférable de réaliser un business plan pour votre food truck ainsi qu’une étude de marché. Grâce à cette  méthode, vous pourrez la réaliser facilement et rapidement.

ALLEZ PLUS LOIN !
Comment ouvrir un food truck ? Découvrez notre guide complet !

Étape 1 : l’étude des tendances du marché

Avec ses 4000 food trucks répertoriés en 2017, les leader du marché restent bien évidemment les Etats-Unis. Cette industrie a d’ailleurs connu une croissance annuelle de ses revenus à hauteur de 7,9% depuis 2011. Ainsi, à l’heure actuelle, le chiffre d’affaires généré est estimé à 960 millions de dollars.

En 2016, la France comptait entre 600 et 650 food trucks, soit environ 120 à 150 nouveaux camions sur le marché chaque année depuis 3 ans. La majorité des food trucks se trouvent   dans les grandes villes. Malgré tout, ce chiffre reste assez faible puisque les mairies délivrent difficilement les autorisations de stationnement. Elles demandent un dossier détaillé aux exploitants des food trucks et privilégient la cuisine traditionnelle. Par exemple, seulement 4 demandes sur 21 sont acceptées à Bordeaux, et 57 sur 152 à Paris. De plus, les mairies demanderont :

  • Un « loyer » selon les zones et les créneaux d’occupation allant de 25€ à 75€.
  • Une redevance mensuelle pouvant représenter jusqu’à 12,5% des ventes.

Aussi, il est possible d’effectuer son activité sur des terrains privés. Dans ce cas, il est nécessaire d’avoir une autorisation des propriétaires ou des gestionnaires du lieu.

TESTEZ GRATUITEMENT
VOTRE PROJET DE CRÉATION
76 000
ÉVALUATIONS
réalisées ces 12 derniers mois

Étape 2 : la concurrence directe

Comme pour toute activité, il faut différencier la concurrence directe (tous les food trucks) de la concurrence indirecte (restaurants, fast-food, etc.).

Vous devez analyser les forces et les faiblesses des food trucks présents sur la même zone de chalandise que vous afin de choisir le meilleur positionnement stratégique. Pour ce faire, vous devez regarder :

  • La politique de prix : réalisez un tableau de bord détaillé de chacun de vos concurrents comprenant les prix proposés pour un plat, une formule, les promotions éventuelles. Vous devez également prendre en compte la saisonnalité pour que votre étude soit pertinente.
  • Le positionnement : haut de gamme, « fast-food », plats chauds, plats froids, pour le déjeuner et le dîner, pour le petit-déjeuner, pour le goûter, etc.
  • Le taux d’occupation : à partir des horaires d’ouverture, établissez une estimation du taux d’occupation, des heures d’affluence, ainsi que du temps de service.
  • Les services : Est-il possible de manger sur place ou à emporter ? Y a-t-il un service à table ?

Cela doit vous permettre de dresser un portrait-robot des offres et des services indispensables à vos futurs clients. Par la suite, vous devrez choisir votre  positionnement  stratégique, pour répondre aux besoins de base des consommateurs en termes de prix et de services. Mais ce positionnement vous permettra également de vous différencier de vos concurrents.

Voyez-vous d’autres type de concurrence ?

Valider

Étape 3 : la concurrence indirecte

La concurrence indirecte correspond à l’ensemble des solutions de restauration, autres que les food trucks :

  • Fast food
  • Restaurants
  • Sandwicheries
  • Boulangeries
  • Brasseries

L’objectif de cette analyse est de mesurer l’intensité de la concurrence dans votre zone de chalandise. Si le nombre de concurrents est élevé, il y a fort à parier que la demande est forte. Vous devrez alors vous démarquer et fidéliser votre clientèle, notamment grâce à la publicité et  la qualité de vos services.

Étape 4 : l’étude de terrain

L’analyse de terrain permet de rencontrer vos futurs clients et de mieux comprendre leurs attentes. Pour ce faire, vous réaliserez un questionnaire comportant  certaines  questions  comme :

  • Quels services voudriez-vous ?
  • Souhaiteriez-vous vous restaurer sur place ?
  • Quel temps de service serait idéal pour vous ?
  • A quelle fréquence pourriez-vous vous restaurer dans notre food truck ?
  • Etc.

Vous pouvez également en profiter pour obtenir des suggestions sur le nom de votre food truck.

Après avoir choisi votre localisation, vous pourrez commencer la rédaction de votre business plan pour un food truck ainsi que votre étude de marché. Tout cela vous permettra de concevoir votre projet avec une grande finesse. Vous pourrez ensuite démontrer la fiabilité de votre projet à   votre banquier notamment.

A savoir

Pour ouvrir un food truck, vous devez répondre à certaines réglementations :

  • Votre véhicule : location ou achat d’un camion spécialement équipé qui répond aux normes de  sécurité telles que prévues par  le Code  de  la  construction  et  de l’habitation propre aux ERP (Établissements Recevant du Public).
  • Votre statut : individuel ou sociétaire. Selon le statut choisi, il y a différentes formalités à accomplir auprès de la Chambre des métiers, de la Chambre du commerce, ou du greffe du tribunal du commerce.
  • Les obligations : il faut suivre une formation spécifique de 14h sur les règles d’hygiène des denrées alimentaires et les respecter.

Il y a de nombreux frais cachés :

  • Pour l’achat d’un véhicule et de ses équipements, il faut compter environ 40 000 euros. Somme à laquelle il faut ajouter les frais attachés à leur entretien.
  • Les frais d’essence représenteront en moyenne 150€ à 200€ par mois.
  • Le lieu de stockage des aliments et le laboratoire de fabrication à louer.
  • L’équipe itinérante.
  • Les charges sociales.

Pour vous accompagner, notre équipe d’experts a déjà réalisé pour vous un modèle soigné, efficace et prêt-à-l ‘emploi de business plan food truck.

Télécharger le modèle
ALLEZ PLUS LOIN !
5 conseils de nos experts afin de réussir la rédaction du business plan d’un food truck
CET ARTICLE VOUS A PLU ?
VOTEZ !
COMMENT FAIRE UNE ÉTUDE DE MARCHÉ POUR UN FOOD TRUCK ?
4.7 (93.33%)
6 votes

CONNECTÉ
SUR LES RÉSEAUX
NEWSLETTER
INSCRIVEZ-VOUS !
Recevez une fois par mois toute l'actualité du Business Plan dans votre boite mail.
2018-08-20T13:29:03+00:00
avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
AnonymeAnonyme Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Anonyme
Invité
Anonyme

Un des concurrents des food trucks est les

Anonyme
Invité
Anonyme

Un des concurrents des food trucks est les fast food