L’étude de marché d’une agence de voyage

Vous voulez entreprendre ? Vous possédez un sens commercial et une aisance relationnelle ? Vous désirez lancer et ouvrir votre propre agence de voyage ? Pour vous aider dans ce projet, nous allons aborder différents points dans cet article qui vous permettront de mener à bien cette étude de marché. Elle vous permettra de vérifier que votre offre est en adéquation avec la demande des clients, tout en collectant un maximum d’informations sur vos futurs concurrents, mais aussi de connaître le potentiel de votre zone d’implantation.

Avant de continuer, pour que votre étude soit optimale nous proposons un guide complet pour ouvrir une agence de voyage, ainsi que d’autres articles complémentaires sur ce secteur de métier. Vous pourrez ainsi aborder l’élaboration de votre business plan de manière plus simple, ce qui vous permettra de lancer votre affaire au plus vite.

ALLEZ PLUS LOIN !
Comment ouvrir une agence de voyage ? Découvrez notre guide complet !

Étape 1 : l’étude des tendances du marché

Selon l’INSEE la France compte plus de 4 600 agences de voyage, avec un chiffre d’affaires supérieur à 4,7 milliards d’euros en 2016. Selon l’organisation mondiale du tourisme, les flux touristiques devraient doubler d’ici 2030 pour atteindre 2,5 milliards de touristes. En 2017, le marché des agences de voyages retrouve des couleurs, et prévoit même une croissance de 1,8%. Pour tirer profit de ce potentiel, les professionnels du secteur devront poursuivre leurs efforts de modernisation et s’adapter aux nouvelles attentes de leurs clientèles en devenant de véritables lieux d’inspiration et d’expertise : films immersifs en 3D, casques de réalités virtuelles, co-construction de voyage entre expert et client, etc.

Pour les professionnels deux tendances sont à développer, les voyages personnalisés et le marché des séniors plus qui sont deux marchés à fort potentiel. Les agences de voyage devront se plier aux souhaits des voyageurs, devenus de plus en plus exigeants s’ils veulent voir le commerce se développer dans les années à venir. 

TESTEZ GRATUITEMENT
VOTRE PROJET DE CRÉATION
76 068
ÉVALUATIONS
réalisées ces 12 derniers mois

Étape 2 : la concurrence directe

Pour toute nouvelle agence souhaitant s’implanter il est nécessaire de prendre connaissance des entreprises qui vous entourent, ce qui favorisera votre implantation, car elles sont susceptibles d’influencer le développement de votre entreprise. Avant tout, nous vous recommandons de déterminer votre zone de chalandise (aire géographique dans laquelle se trouvent vos clients potentiels) de manière à définir votre zone d’activité. Vous pouvez faire cela en vous appuyant sur l’outil ODIL mis à disposition par l’INSEE. Vous devez tout de même savoir que la zone de chalandise ne définit pas à proprement parlé votre activité, mais que c’est bel et bien les produits proposés qui l’établiront. Il s’agira donc d’une concurrence directe si vous proposez un produit identique à un autre établissement, ou de concurrence indirecte si vous proposez un produit substitut ou qui répond à un même besoin.

Une fois que votre zone de chalandise sera définie, vous devrez prendre en considération plusieurs aspects des concurrents, comme les forces et les faiblesses qui vous permettront d’établir une stratégie adaptée.

  • Le positionnement : bas de gamme, haut de gamme, personnalisé, adapté… La position de l’entreprise sera alors un facteur clé afin de déterminer la politique de prix.
  • La politique de prix : répertorier chacun de vos concurrents avec les différents tarifs qu’ils proposent pour une nuit, un week-end, une semaine, deux semaines.
  • Le taux de fréquentation : les différentes heures creuses mais aussi d’affluences. Il est possible que le type de population présent au sein de votre établissement varie en fonction de l’heure et du jour de fréquentation.
  • Les services : garanties, moyen de transport, personnalisation, guide touristique, des activités, etc.

Une fois que vous aurez trouvé toutes ces informations, vous devrez répertorier les éléments que vous trouvez indispensables à proposer à votre future clientèle. Cela vous permettra également de mettre en place une stratégie afin de vous démarquer de la concurrence.

Étape 3 : la concurrence indirecte

En ce qui concerne les agences de voyages, la concurrence indirecte est diverse et variée.

  • Les agences de voyages en ligne.
  • Les sites d’annonce entre particuliers.
  • Les courtiers en voyage.
  • Les agences « low cost » proposant des honoraires très bas, mais appliquant des services au minima.

Nous vous conseillons donc de dresser une liste complète de tous les acteurs concurrentiels de manière à mesurer l’intensité concurrentielle exercée au sein de votre zone de chalandise. La force de votre offre et les attentes au niveau de la demande se détermineront en fonction du nombre de concurrents. C’est pour pourquoi vous devrez impérativement vous différencier en proposant des produits et services d’une qualité irréprochable si vous voulez conquérir et fidéliser un grand nombre de clients.

Étape 4 : l’étude de terrain

Au moment de réaliser votre analyse démographique vous serez amené à rencontrer vos futurs clients. En effet, vous devrez les interroger sur leurs attentes concernant une agence de voyage. Vous devrez méthodiquement sélectionner vos prospects de manière à ce qu’ils représentent au mieux la population présente au sein de votre zone de chalandise. Toute réponse, opinion ou remarque qui vous sera faite pourra vous aider dans le développement de votre concept. Voici quelques exemples de questions qui peuvent être présentes dans votre analyse :

  • Quels types de services peuvent attendre votre clientèle ?
  • Quel montant est-elle prête à consacrer pour un voyage ?
  • A quelle fréquence se rend-elle dans une agence de voyage ?
  • Sur quel créneau horaire se rend-elle dans une agence de voyage (matin, midi, soir) ?
  • Souhaite-t-elle être conseillée dans le choix de ses vacances ?

De manière à ce que vous réalisiez au mieux votre étude démographique, il vous sera nécessaire d’élaborer un questionnaire et de l’administrer ensuite à vos prospects. Pour cela, nous vous conseillons d’utiliser l’outils Sphinx qui vous aidera à modeler et dépouiller votre questionnaire. De plus, cette enquête vous permettra de vous renseigner sur l’opinion personnelle des prospects, notamment en insérant des questions ouvertes comme comment imaginerait-elle l’agence de voyage idéale ?

Cette enquête vous aidera à avoir un premier ressenti sur la faisabilité de votre projet, mais également de dresser le profil type du client susceptible de se rendre de dans agence de voyage. Cela sera possible grâce aux informations que vous aurez collectées (âge, sexe, catégorie socioprofessionnelle, etc.).

Partagez les résultats de votre étude de terrain

Valider

Lorsque cette étude sera terminée, vous devrez commencer à élaborer votre business plan. Pour vous aider également lors de cette étape de la création, nous avons mis en place un modèle de business plan agence de voyage que vous pouvez retrouver sur notre site.

Télécharger le modèle
ALLEZ PLUS LOIN !
5 conseils de nos experts afin de réussir la rédaction du business plan d’une agence de voyage

Le conseil de notre expert

Avant toute chose, il vous sera indispensable de déterminer le concept de votre établissement. Ce dernier doit être représentatif des valeurs que vous souhaitez véhiculer et vous aidera à fidéliser votre clientèle. Aussi, vos tarifs devront être adaptés à ceux de vos concurrents et aux services que vous serez amené à proposer. Enfin, vous ne devrez pas négliger le choix de votre emplacement géographique puisqu’une proximité avec votre clientèle de prédilection favorisera le développement de votre agence de voyage.

CET ARTICLE VOUS A PLU ?
VOTEZ !
COMMENT FAIRE L’ÉTUDE DE MARCHÉ D’UNE AGENCE DE VOYAGE ?
5 (100%)
2 votes

CONNECTÉ
SUR LES RÉSEAUX
NEWSLETTER
INSCRIVEZ-VOUS !
Recevez une fois par mois toute l'actualité du Business Plan dans votre boite mail.
2018-08-07T13:07:56+00:00

Poster un Commentaire

avatar