5 conseils pour faire son business plan food truck

Vous êtes autonome et polyvalent ? Vous voulez véhiculer une image de liberté et de partage autour de la cuisine ?  Vous pensez avoir l’âme d’un food-trucker en vous ? Ne vous posez plus de questions, ouvrir un food-truck est fait pour vous ! C’est pourquoi nous vous proposons 5 conseils majeurs afin de mieux réaliser le business plan pour l’élaboration d’un food-truck.

ALLEZ PLUS LOIN !
Comment ouvrir un food truck ? Découvrez gratuitement notre guide complet !

1. Réaliser une bonne estimation du besoin en financement

L’élaboration d’un business plan food truck sera incontournable si vous souhaitez devenir entrepreneur, cela n’empêche que l’ouverture de votre établissement peut se faire de différentes manières.

  • Transformer un véhicule en votre possession en camion restaurant.
  • Acquérir un véhicule déjà équipé pour cette activité ou possédant les caractéristiques afin d’être habilité.

Le budget nécessaire à la création de ce projet est variable. La concrétisation de votre projet peut s’élever à un budget allant de 20 000 à 100 000 euros, mais il peut aussi être supérieur si vous décidez d’évoluer en franchise. Bien entendu, le stationnement aura lui aussi un coût qui sera déterminé par la mairie référente.

Par ailleurs, il faut également prendre en compte les coûts liés à votre activité tels que le carburant ou l’achat de matières premières.

Gagnez du temps en téléchargeant notre modèle de business plan food truck

Télécharger le modèle

2. Réaliser une étude de marché approfondie

Avant d’entamer les démarches de création de votre camion restaurant, il sera indispensable de mettre en place une étude de marché. A l’aide de celle-ci, vous pourrez analyser les caractéristiques de l’offre et de la demande déjà présentes sur le marché. Votre projet aura un réel potentiel si ce marché n’est pas saturé et que les consommateurs possèdent de véritables attentes. C’est pourquoi nous vous proposons un guide reprenant les étapes pour mener à bien votre étude de marché d’un food truck.

Les deux axes principaux à ne pas négliger au sein de votre étude de marché afin d’optimiser le développement de votre Food-truck :

  • La recherche d’informations sur internet pour connaître votre environnement. Avoir un aperçu global du marché et de ses tendances au sein de votre business plan vous permettra de mieux cerner la concurrence dans le but de vous démarquer.
  • La mise en place d’une enquête démographique, à l’aide d’un questionnaire de satisfaction élaboré par vos soins, en fonction des problématiques rencontrées. L’analyse des axes saturés et ceux à fort développement vous permettra de dresser une stratégie en fonction du profil type que vous aurez su dégager.

Grâce à ces deux aspects, vous permettrez à votre banquier de se projeter et d’avoir une vision macro-environnementale du marché et de son potentiel d’évolution. Voici différents axes que vous pourrez développer au sein de votre plan d’affaires :

  • Votre positionnement (haut de gamme, familiale, atypique, etc.)
  • Votre politique de prix
  • Votre politique de communication
  • Les habitudes d’achats du marché
  • Votre avantage concurrentiel

3. N’attendez pas de finaliser la rédaction de votre business plan pour agir

L’élaboration d’un business plan permettra de démontrer à votre investisseur la solidité et l’avancement actuel de votre projet. Il sera nécessaire de mettre en avant que votre projet n’est pas une simple envie passagère mais bel et bien un projet d’avenir. Afin d’être le plus convainquant possible face à votre banquier, voici une liste des tâches que vous pouvez réaliser parallèlement à votre plan d’affaires :

  • La recherche d’une franchise (Le camion qui fume, Eat the road, Lari’s & Co, etc.).
  • La création de votre questionnaire pour votre étude de terrain
  • Le chiffre des travaux ou de l’achat immobilier que vous souhaitez réaliser
  • La création de votre société et son immatriculation au RCS
  • La réalisation de votre site internet
  • La mise en place de partenariats (Boulangerie, Boucherie, producteurs locaux, etc.)

La mise en place de ces démarches permettra à votre banquier de mieux comprendre votre implication dans votre projet, mais vous servira également à gagner du temps dans le but d’ouvrir votre établissement le plus rapidement possible.

4. Préparer une campagne de communication 2.0

Il faut savoir qu’une entreprise peut commercialiser des produits sans publicité, mais pas sans communication. La communication commerciale vous permet de véhiculer les valeurs de votre marque, ainsi que la qualité et la spécificité des produits que vous proposez.

A l’heure actuelle, les nouveaux moyens de communications vous permettent de réaliser des campagnes totalement personnalisées, c’est pourquoi il ne faut pas négliger l’impact des réseaux sociaux. Que ce soit Facebook ou Instagram, ces recours peu couteux permettent de communiquer en quantité. Les différents modes de publications proposés vous permettront de vous démarquer de la concurrence mais aussi de mettre en avant vos offres promotionnelles à l’aide de photos, vidéos, etc.

Afin de mettre en avant le charme de votre concept, l’utilisation d’un site internet peut être un véritable atout. Il permettra à vos clients de mieux cerner le concept, ainsi que la qualité de service et d’accueil que vous proposez.

Attention, par ailleurs, il est important de ne pas négliger les méthodes de communications traditionnelles telles que les flyers, les magazines spécialisés, mais aussi les affiches publicitaires

5. Démontrez que votre business model permet la rentabilité de votre food truck

Suite à l’ouverture de votre Food-truck, votre premier objectif sera de générer des bénéfices. Votre banquier pourra valider votre projet seulement s’il paraît rentable. C’est pourquoi votre business model doit comporter une stratégie en capacité de rentabiliser votre financement initial, mais aussi de générer du profit.

Au sein de celui-ci, détaillez comment vous allez gagner des parts de marché et de quelle manière vous allez gérer vos dépenses. Aucun investisseur ne pourra vous accorder sa confiance si votre projet n’est pas en capacité d’atteindre un seuil de rentabilité (montant de chiffre d’affaires nécessaire pour couvrir l’ensemble des dépenses liées à votre activité).

Vous pouvez immédiatement vous rendre sur notre site dans la rubrique « modèle de business plan » afin de trouver le modèle qui vous correspond, rédigé par un de nos experts de la création d’entreprise, qui sera nécessaire à la création de votre Food-truck.

Le conseil d’expert

Devenir son propre patron correspond à un réel engagement, il faudra donc que vous vous impliquiez à 100%. Ne rien laisser au hasard sera également déterminant dans la concrétisation de votre projet, toutes les informations rencontrées pourront vous être utiles. Si vous êtes à court d’idée, vous pouvez toujours retrouver notre guide sur les étapes à suivre pour ouvrir un Food-truck.

Posez une question à notre expert pour l'ouverture de votre food truck

Valider
CET ARTICLE VOUS A PLU ?
VOTEZ !
5 CONSEILS POUR FAIRE SON BUSINESS PLAN FOOD TRUCK
5 (100%)
7 votes

CONNECTÉ
SUR LES RÉSEAUX
NEWSLETTER
INSCRIVEZ-VOUS !
Recevez une fois par mois toute l'actualité du Business Plan dans votre boite mail.
2018-05-17T13:43:12+00:00

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Anonyme Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Anonyme
Invité
Anonyme

J’aimerai savoir avant de pouvoir ouvrir un food truck, devrai je avoir un dîplome de cuisine ?