5 conseils pour faire son business plan commerce de pret-à-porter

Vous avez un excellent sens relationnel et commercial ? Aimable et souriant vous voulez vous lancer dans le commerce de prêt-à-porter dans le but de commercialiser des produits que vous affectionnez ? Cet article est fait pour vous ! C’est pourquoi nous vous proposons 5 conseils essentiels afin de réaliser au mieux votre business plan pour un commerce de prêt-à-porter.

ALLEZ PLUS LOIN !
Comment ouvrir un commerce de pret-à-porter ? Découvrez gratuitement notre guide complet !

1. Réaliser une bonne estimation du besoin en financement

L’élaboration d’un business plan commerce de prêt-à-porter sera incontournable si vous souhaitez devenir entrepreneur, cela n’empêche que l’ouverture de votre établissement peut se faire de différentes manières

  • Si vous souhaitez vous installer dans un local adapté, par le biais d’une location ou d’une acquisition, il faudra posséder un budget assez conséquent. En effet, il faut prendre en compte le paiement du droit au bail, les frais d’ouverture de compteurs (eau, électricité, internet, etc.), les frais de notaires et bien d’autres.
  • Si vous souhaitez vous installer dans un local en votre possession, les coûts seront moindres. Il est préférable d’établir un budget pour l’habilitation du local, que ce soit pour la décoration, les meubles, le matériel de bureau ou d’éventuels travaux.

Par ailleurs, pour tout lancement d’un commerce de prêt-à-porter il sera nécessaire de prendre en compte la trésorerie de démarrage et l’acquisition d’un stock. Il vous sera aussi possible de rejoindre un réseau de franchise, mais cela représente un coût d’environ 50 000€. Le budget global à prévoir est en réalité très variable, pouvant aller de 20 000 à plus d’un million d’euros en fonction de l’implantation et des différents travaux à effectuer.

Gagnez du temps en téléchargeant notre modèle de business plan commerce de pret-à-porter

Télécharger le modèle

2. Réaliser une étude de marché approfondie

La réalisation d’une étude de marché est indispensable pour lancer son commerce de prêt-à-porter, celle-ci vous permettra de mieux cerner l’environnement. C’est pourquoi nous vous proposons un guide reprenant les étapes à suivre pour réaliser une étude de marché.

Dans un premier temps, analysez l’offre de la concurrence, la présence de franchises, la spécificité des produits proposés, etc. Afin d’analyser au mieux la concurrence, il sera nécessaire de recueillir un maximum d’informations par l’intermédiaire d’internet, ce qui vous permettra de cerner les tendances actuelles du marché, mais aussi celles à venir. L’objectif de cette étude sera de proposer un concept novateur avec une réelle capacité de développement.

Par la suite, il est important de répondre aux attentes du consommateur. C’est pourquoi il est judicieux de mettre en place une enquête de satisfaction, élaborée par vos soins, qui permettra de répondre aux différentes problématiques que vous serez susceptible de rencontrer. A l’aide de cette étude terrain, vous pourrez facilement faire ressortir un profil type de clientèle, ce qui vous permettra de mettre en place une stratégie adaptée à votre concept.

Différents aspects sont à développer dans votre business plan à l’aide des informations que vous aurez pu récolter :

  • Le positionnement (haut de gamme, familiale, thématique, etc.)
  • La politique de prix
  • La politique de communication
  • Les habitudes d’achats du marché
  • L’avantage concurrentiel
ALLEZ PLUS LOIN !
Le guide afin de réussir l’étude de marché d’une boutique de vêtements

3. N’attendez pas de finaliser la rédaction de votre business plan pour agir

La fonction première de votre business plan sera de démontrer à votre investisseur la cohérence de votre projet et qu’il a été sérieusement élaboré. C’est pourquoi vous devez exposer un véritable engagement de votre part vis-à-vis de ce projet, qu’il ne correspond pas à une simple lubie. Nous mettons à votre disposition diverses tâches à réaliser en parallèle de votre plan d’affaires :

  • Rechercher une franchise (Esprit, H&M, Zara, etc.)
  • Créer votre questionnaire pour l’analyse démographique
  • Chiffrer l’achat immobilier ou les travaux que vous souhaitez réaliser
  • Créer votre société et son immatriculation au RCS
  • Réaliser votre site internet
  • Mettre en place des projets de partenariats (Influenceurs, Collaboration avec de grandes marques, etc.)

Effectuer ces démarches affirmera votre engagement auprès de ce projet et démontrera une nouvelle fois votre motivation. De plus, elles vous permettront de gagner du temps par rapport aux autres actions à mener avant l’ouverture de votre commerce de prêt-à-porter.

4. Préparer une campagne de communication 2.0

Toute entreprise peut vendre un produit ou un service sans publicité, mais pas sans communication. Mettre en place une campagne de communication vous permettra d’exposer les valeurs de la marque, mais aussi de communiquer sur la qualité et la performance de vos prestations afin de conquérir un maximum de prospects.

Aujourd’hui, il est possible de s’appuyer sur plusieurs moyens de communication, que vous pourrez personnaliser selon vos envies et votre concept. La présence sur les réseaux sociaux n’est pas à négliger, elle vous permettra de partager des contenus divers et variés grâce aux supports vidéo, aux photos et aux sondages dans le but d’accroitre votre visibilité. L’avantage principal des réseaux sociaux sera son faible coût, car leurs accès et utilisations sont généralement totalement gratuites.

Par ailleurs, la création d’un site vitrine, ou même d’un e-commerce est un autre avantage. Il vous permet de posséder une réelle identité, mais aussi par exemple de mettre en avant ou commercialiser vos produits.

Pour finir, il ne faut pas oublier les « méthodes de communications classiques » telles que les flyers, affiches publicitaires, magazines spécialisés, etc.

5. Démontrez que votre business model permet la rentabilité de votre commerce de pret-à-porter

Le bon fonctionnement de votre commerce de prêt-à-porter nécessitera obligatoirement de générer des bénéfices. Votre investisseur sera en capacité de valider votre projet seulement s’il paraît rentable. C’est pourquoi vous devez mettre en place une stratégie, que vous ferez apparaître au sein de votre plan d’affaires, qui vous permettra de rentabiliser vos dépenses initiales. Le fait de démontrer votre organisation face aux dépenses à venir ou même votre capacité à rentabiliser vos dépenses initiales sera un facteur déterminant aux yeux de votre banquier afin qu’il valide votre projet.

Le conseil d’expert

Devenir micro-entrepreneur correspond généralement à l’objectif d’une vie, c’est pourquoi un engagement total est nécessaire, sans avoir peur de la charge de travail à laquelle vous pourrez être confronté. Le hasard n’a pas sa place dans l’entrepreneuriat, toutes les informations que vous serez susceptible de collecter pourront vous être utiles dans l’aboutissement de votre projet. Lors de la rédaction de votre business plan, n’oubliez pas de vous rendre sur notre guide en ligne reprenant les étapes à suivre pour ouvrir un commerce de prêt-à-porter.

Posez une question à notre expert pour l'ouverture de votre commerce de pret-à-porter

Valider
CET ARTICLE VOUS A PLU ?
VOTEZ !
5 CONSEILS POUR FAIRE SON BUSINESS PLAN COMMERCE DE PRÊT-A-PORTER
5 (100%)
5 vote[s]

CONNECTÉ
SUR LES RÉSEAUX
NEWSLETTER
INSCRIVEZ-VOUS !
Recevez une fois par mois toute l'actualité du Business Plan dans votre boite mail.