Ouvrir un fast food

La restauration rapide est un marché dynamique en France. De nouvelles enseignes voient le jour un peu partout et le nombre de nouveaux franchisés augmente constamment. Alors, pour se faire une place sur ce marché concurrentiel, vous devez bien réfléchir à votre projet en rédigeant un business plan fast food cohérent. Pour vous aider dans cette étape, nous allons vous apporter les conseils clés tout au long de cet article afin de vous donner les armes indispensables pour convaincre vos futurs partenaires financiers de la viabilité de votre entreprise de restauration rapide.

Les 7 étapes clés pour ouvrir un fast food

Étape 1 : posez vous les bonnes questions

Ouvrir une restauration est souvent la parfaite alternative entre restauration traditionnelle et food truck. Mais elle n’est pas toujours la solution la plus adaptée à votre projet ou votre personnalité. C’est pour cette raison que les fast food sont parmi les plus touchés par les fermetures précoces dans le secteur de la restauration. Pour éviter de vous retrouver dans cette situation, nous vous conseillons de prendre le temps de vous poser les bonnes questions afin de valider le potentiel réel de votre entreprise :

  • êtes-vous suffisamment motivé pour ouvrir un fast food ?
  • avez-vous les compétences nécessaires pour gérer une entreprise ?
  • votre vie personnelle est-elle en adéquation avec vos objectifs professionnels ?

Étape 2 : élaborez le concept

Le propre des restaurations rapides c’est que presque tous les concepts sont possibles. Vous pouvez laisser libre court à votre imagination pour proposer une offre et une identité « différentiant » ou originale ! Les plus populaires sont les fast food de burgers, les kebabs ou encore les sandwicheries. Mais toutes les cuisines du monde peuvent faire l’objet d’un fast food. On pense par exemple au Wok ou encore les Pittas. Mais attention, une fois votre identité culinaire choisie, vous devez la décliner dans le choix de vos locaux, de la décoration et du nom de votre restauration rapide. En effet, vous avez le choix, mais le plus important est de proposer à vos clients un concept original et nouveau pour se démarquer de la concurrence !

Afin de valider votre concept et obtenir des points d’amélioration, vous pouvez utiliser notre logiciel gratuit d’évaluation de projet !

Étape 3 : réalisez une étude de marché

Réalisez une étude de marché est indispensable pour garantir le succès de votre restauration rapide. Elle va permettre de valider l’adéquation entre votre projet et le potentiel de votre marché. Vous obtiendrez notamment des informations sur vos concurrents, vos clients et vos fournisseurs sur votre zone de chalandise. Si le potentiel économique est confirmé par cette étude, vous pourrez tirer les conclusions de cette analyse afin d’affiner votre offre et votre concept (prix, positionnement, horaires, etc).

Alors pour obtenir toutes ces informations grâce à votre étude de marché,  vous devez la compléter par une étude de terrain. Elle est cruciale car elle va vous obliger à aller à la rencontre de votre future clientèle. Vous pourrez ainsi collecter ses attentes et ses habitudes en termes de restauration :

  • Un fast food classique avec un panaché des bestsellers
  • Un fast food sous enseigne, via une franchise phare comme subway.
  • Les fast food avec une identité propre très « différenciant ».

Vous pourrez aussi établir un profil de la clientèle locale :

  • profil des clients (sexe, âge, activité professionnelle)
  • habitudes de consommation (horaires, budget, sur place ou à emporter, etc.)
  • niveau de satisfaction

Étape 4 : choisissez le bon emplacement et le bon local

Votre projet avance bien, le concept et l’étude de marché sont bouclés, vous devez maintenant choisir l’emplacement et le local de votre fast food qui répondra au mieux à la demande de votre clientèle cible. Le choix de la localisation de votre entreprise est aussi important que la qualité du service proposée. Pour être sûr de faire le bon choix voici quelques conseils à prendre en compte :

  • zone de chalandise suffisante
  • proximité géographique avec un axe passant
  • facilité de stationnement (parking, transports en commun, etc)
  • présence de lieux de vie (commerces, cinéma, etc)

Le choix du bâtiment en lui-même est également déterminant. En effet, vous pouvez vous trouver sur les Champs Elysées, si votre local n’est pas attractif ou adapté à votre besoin, vous ne connaitrez pas le succès. De plus, vous allez passer beaucoup de temps et d’argent pendant la phase de création pour réaliser les travaux d’aménagement et obtenir les normes d’hygiène et de sécurité. En choisissant d’entrée un local adapté vous réaliserez des économies importantes.

Attention, l’erreur la plus fréquente quand on ouvre une restauration rapide est de ne pas choisir la bonne superficie du bâtiment obligeant soit à réduire l’espace de vente ou celui de la cuisine.

Étape 5 : rédigez votre business plan

Il est temps de matérialiser votre projet, c’est l’étape la plus importante : la rédaction de votre business plan. Il vous permettra de convaincre vos partenaires financiers comme votre banquier du potentiel de votre fast food. Pensez à compléter votre business plan avec des tableaux financiers présentant votre compte de résultat, votre prévisionnel de trésorerie et votre plan de financement. Grâce à eux, votre banquier pourra juger de la solidité de votre projet et ainsi vous faire confiance dans cette aventure.

Nous avons conçu un modèle de business plan qui a déjà aidé des centaines de créateur restauration rapide dans cette démarche. Il vous aidera – si vous rencontrez des difficultés – ou pour gagner un temps précieux surtout si on souhaite ouvrir rapidement son fast food.

business plan foot indoor

LE BUSINESS PLAN FAST FOOD

Acheter notre modèle ou testez votre idée !

Êtes-vous prêt pour l’aventure ? Nous avons conçu un logiciel qui vous permettra en quelques minutes de déterminer les points forts et les points faibles de votre projet. Vous pouvez aussi opter pour notre modèle de business plan fast food rédigé par nos experts de la création qui vous permettra de partir sur de bonnes bases pour rédiger votre business plan.

Étape 6 : choisissez le statut juridique

Le choix du statut juridique de votre fast food est l’étape qui concrétise réellement votre projet de création d’entreprise. Mais attention, tous les statuts sont différents, vous devez choisir celui qui sera le plus adapté à votre projet.

Voici les 3 statuts juridiques qui s’offrent à vous pour créer votre restauration rapide :

  • la SARL (société à responsabilité limitée) : Elle est composée de 2 associés au minimum. L’entreprise créée est une personne morale. En cas de faillite, seul le montant du capital de la SARL peut être réclamé. Vous ne pouvez pas voir vos biens personnels saisies en cas de faillite. Les bénéfices du fast food sont soumis à l’imposition sur les sociétés.
  • L’EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) : il s’agit d’une SARL avec les mêmes caractéristiques hormis que comme son nom l’indique il n’y a qu’un associé.
  • L’entreprise individuelle : vous dirigez seul votre entreprise, on ne parle pas alors de société. Votre patrimoine personnel et celui de l’entreprise sont confondus. En cas de faillite, les biens privés peuvent donc être saisis. Les bénéfices réalisés par le fast food font partie du revenu du créateur et sont soumis à l’impôt sur le revenu.

Étape 7 : réalisez les démarches administratives

La première formalité administrative concerne l’enregistrement de votre établissement au RCS (Registre du Commerce et des Sociétés). En parallèle, vous devez vous rapprocher de votre CFE (Centre de Formalités des Entreprises) qui se trouve dans votre CCI afin de réaliser les déclarations obligatoires nécessaires à la création d’une restauration rapide. Leur rôle est de simplifier les démarches de création en aiguillant les différentes démarches administratives avec le greffe du tribunal de commerce, la DIRECCTE, l’INSEE, etc.

Vous devez également obtenir un permis d’exploitation et une licence pour proposer des boissons alcoolisées. Une formation sur l’hygiène est également obligatoire avant l’ouverture de votre fast food.

LES FORCES DU CONCEPT DU FAST FOOD

Trois atouts en font un business lucratif comme l’ont bien compris les géants américains du secteur (Mc Donald, Burger King ou Subway) :

  1. Le prix : le rapport qualité-prix, critère important pour les salariés pendant leur pause déjeuner est en faveur des fast food par rapport à la restauration traditionnelle avec un repas moyen autour de 7,5 €.
  2. La rapidité : c’est le facteur déterminant pour la clientèle de la restauration rapide. Le temps accordé aux repas dans ce type d’établissement est de 15 minutes. La vente à emporter permet de satisfaire les clients les plus pressés. Enfin, la possibilité de manger à n’importe quelle heure de la journée est en parfaite adéquation avec les nouvelles habitudes des français qui ont de moins en moins de temps à consacrer à leurs repas.
  3. Le style : l’innovation est très présente dans les fast food, que ce soit dans les produits proposés, les offres et promotions commerciales ou dans l’aménagement des établissements. Chaque restauration rapide peut se démarquer de ses concurrents par un choix culinaires et d’ambiance unique.

LE FAST FOOD EN CHIFFRES

  • Plus de quatre milliards de burgers, sandwiches et pizzas vendus en 2014.
  • Un chiffre d’affaires du secteur supérieur à 14 milliards d’euros.
  • Un temps moyen de restauration de 15 minutes.
  • + 11% de ventes en 2015 pour le marché du Burger.
  • 50 % des repas hors domicile sont pris dans un fast food

5 POINTS POUR GARANTIR LE SUCCÈS DE SON FAST FOOD

Avant de vous lancer dans la rédaction de votre business plan fast food, voici les principaux éléments sur lesquels nous vous conseillons d’être attentif :

  1. Produit : définir le type de plats que l’on souhaite servir en fonction de ses compétences et du marché visé. Il est aussi crucial pour l’image et la notoriété de votre fast food d’avoir une spécialité culinaire qui fera votre réputation.
  2. Prix : c’est l’une des forces de ce type de restauration. Il doit être inférieur au tarif moyen de la restauration traditionnelle (un déjeuner classique dans un restaurant). La fourchette oscille entre 5 et 10 euros.
  3. Promotion : la réussite d’un restaurant rapide passe en partie par leur capacité à être connecté à internet via les réseaux sociaux (twitter, facebook…). Il est indispensable d’offrir ce lien avec la clientèle qui pourra ainsi connaitre les différentes promotions ou offres spéciales. La notoriété de votre établissement passe par « un plat signature » qui fera déplacer les clients dans votre fast food, axez votre communication autour de ce dernier.
  4. Place : les emplacements sont tout aussi déterminants : on ne peut pas installer n’importe où son fast food. Il est donc important de se renseigner sur les endroits disponibles et d’analyser leur fréquentation pendant l’heure du déjeuner. Les quartiers étudiants, les zones d’affaires et les centres villes sont les lieux les plus propices pour installer votre commerce.
  5. Plan d’affaire : comme pour toute création d’entreprise le business plan est indispensable pour monter une affaire pérenne et en toute sécurité. Le business plan permettra de vous aider à rédiger vos idées et ainsi pouvoir convaincre les banques de vous faire confiance. Vous trouverez un modèle de Business Plan Restauration Rapide sur notre site.

BESOIN D’UN COUP DE POUCE ?

DÉCOUVREZ NOS GUIDES COMPLETS PAR SECTEUR D’ACTIVITÉS

CET ARTICLE VOUS A PLU ?
VOTEZ !
COMMENT OUVRIR UN FAST FOOD : LE GUIDE COMPLET
4.3 (85%)
8 votes

CONNECTÉ
SUR LES RÉSEAUX
NEWSLETTER
INSCRIVEZ-VOUS !
Recevez une fois par mois toute l'actualité du Business Plan dans votre boite mail.
2017-11-10T15:15:43+00:00

Poster un Commentaire

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Dalien
Invité
Dalien

Bonjour je voulais savoir deux trois petite chose je compte ouvrir mon entreprise en restauration une gente de crêperie j aimerai savoir si je peu passer une formation en hygiène cuisine et que faut il faire pour débloquer mon accre et à combien j ai le droit sachant qu’il me faut environ 20000€ à peu près et sachant que nous somme deux à vouloir le faire mon ami luî n’a pas de chômage et à environ 5000€ à investir Moi pareil que faut il faire? Est ce que c’est possible ?

Envoyé de mon iPhone

Dalien
Invité
Dalien
Sachant que j ai le droit à 623 jour de chômage à 43€ par jours est ve possible ?sue faut îl faire je suis perdu et ne C est pas par quoi commencer ya t il quelqun qui est ou qui a était dans mon cas et qui a Reussie à ouvrir ? Je souhaite vraiment créez ma boîte doit on la mètre O deux nom ? Sachant que moi et mon amie somme interdire bancaire faut îl avoir un prête nom ? Merci de le guider et de M aider à Repondre à mes question merci à tous et… Voir la suite »
Cognet
Invité
Cognet

Bonjour,
Pour tout commencement, il faut que tu prenne rendez vous avec la chambre des commerces, ils vont te guider dans les démarches à effectuer.
Mais avant tout, débarrasse toi de ton interdit bancaire, ça va pas pouvoir le faire sinon auprès des banques.

wpDiscuz