le financement participatif

LE CROWDFUNDING : LA SOLUTION POUR FINANCER SON PROJET D’ENTREPRISE

Alors que le crowdfunding était encore très peu répendu en France à la fin des années 2000, il a su s’imposer pour devenir rapidement la solution tendance et efficace pour financer son projet de création d’entreprise. En 2014 plus d’un million de français en sont adeptes. Les 400 plateformes de financement participatif à travers le monde et le potentiel de projets financés évalué à 1000 milliards d’euros en 2020 symbolisent bien le franc succès du crowdfunding.

Le Crowdfunding est en plein essor, mais à quoi correspond t’il véritablement ?

A l’origine du crowdfunding, une réalité économique simple à laquelle sont confrontés les entrepreneurs : les banques prêtent moins et les groupements d’investisseurs se contractent. Les porteurs de projet sont donc à l’affut de tous les moyens financiers pour le finaliser.

Suite à ce constat et en marge du système classique s’est développé peu à peu sur internet un nouveau mode de financement : le CrowdFunding. Il désigne le financement par la foule. Ce terme vient du concept plus étendu de « crowd sourcing » qui consiste à solliciter le grand public pour générer des idées et trouver des solutions innovantes. Son succès s’explique par la force mobilisatrice d’Internet et par la diversification des plateformes (site internet réalisant l’interface entre les investisseurs et l’entreprise) qui répondent à des besoins de plus en plus diversifiés et donnent un nouveau sens au financement.

Les différents modèles du financement participatif.

Le don

Le donateur soutient une cause qui lui tient à cœur. Généralement, les internautes versent une somme d’argent à un projet en échange d’une compensation. Plus la somme versée est importante, plus le contributeur sera récompensé. La récompense prend deux formes :

  • Elle peut être matérielle ou immatérielle (Goodies, t-shirt, carte de remerciement, invitation à un évènement). Elle a une image symbolique.
  • Elle peut également consister en une prévente d’un article. Ici, le donateur recevra un échantillon ou un exemplaire du produit.

La prise de participation dans le capital

Le souscripteur devient actionnaire de la société qu’il finance. En achetant des titres, il espère percevoir des dividendes. La plateforme de mise en ligne créée généralement une Holding regroupant les investisseurs. Cela permet un meilleur reporting entre l’entreprise et les actionnaires.

Le prêt

Une plateforme met en relation un emprunteur (le porteur de projet) et les prêteurs (personnes physiques ou morales). Les prêteurs obtiennent le remboursement intégral du capital avec des intérêts. Le taux de celui-ci est fixé selon l’offre, la demande et le souhait du préteur.

DÉBUTEZ LA RÉDACTION DE VOTRE BUSINESS PLAN GRATUIT

Découvrez notre outil gratuit et facile d’utilisation

JE ME LANCE !

4 étapes pour réussir sa levée de fonds

1. Etablir une stratégie et une planification : Se lancer dans le financement participatif n’est pas anodin. Seuls des projets matures, quantifiés sont financés. Il est préférable d’avoir franchi une étape importante dans l’entreprise (création prototype, etc). Il est souhaitable d’établir un calendrier précis de sa levée de fonds avec les autres organismes sollicités.

2. Se documenter sur crowdfunding : Une fois la somme recherchée définie, il est nécessaire de se renseigner sur le fonctionnement des plateformes. Le chef d’entreprise doit déterminer s’il entend conserver la totalité de la somme collectée, verser une rétribution, ou la restituer.

3. Concevoir un plan de communication : Le chef d’entreprise doit réaliser une présentation précise et succincte de son projet sur le site. Il doit s’appuyer sur l’executive summary de son business plan pour réaliser cette étape. Dans la plupart des cas, il est aussi demandé de préparer une vidéo. L’objectif est de faire rêver et adhérer l’investisseur potentiel. Mener une bonne communication est une condition prépondérante pour la réussite de cette collecte. L’entreprise doit construire un « buzz » autour de son projet. Elle a tout intérêt à mobiliser son réseau (famille, amis, collègues etc) via les réseaux sociaux et les médias locaux. Ces méthodes sont efficaces pour attirer la curiosité des internautes et créer l’effet boule de neige.

4. Bien choisir la plateforme de crowdfunding, il faut prendre en compte :

  • la visibilité de la plateforme,
  • a cohérence avec le projet et l’activité de l’entreprise,
  • le sérieux de la plateforme  tour d’horizon des projets et taux de réussite depuis sa création,
  • comment se rémunère-t-elle ?

Attention : la plateforme de crowdfunding sollicitée demande une exclusivité. Il est donc important de bien la choisir.

 

6 plateformes de Crowdfunding

My Major Company
Zentreprendre
Babyloan (micro-crédit)
SPEAR (projets responsables)
Smart Angels (développement des entreprises)
STRATEGGYZ (start-up)

CET ARTICLE VOUS A PLU ?
VOTEZ !
Le Crowdfunding : la solution pour financer son projet !
4.43 (88.57%)
7 votes

CONNECTÉ
SUR LES RÉSEAUX
EN IMAGES
LA VIDÉO CMBP
Vidéo CMBP