elevator pitch

COMMENT RÉUSSIR SON PITCH DEVANT LES INVESTISSEURS ?

Étape obligatoire et cruciale pour tout entrepreneur en quête de financements, le pitch est une présentation concise d’un projet de création d’entreprise. La concrétisation du projet dépend de la prestation. C’est pourquoi le pitch doit être préparé et répété afin de respecter les codes et les attentes des investisseurs très exigeants lors de cet exercice. Pour vous guider dans votre préparation, voici quelques conseils et astuces qui vous permettront d’aborder avec sérénité cette présentation.

Le pitch

Cette méthode de présentation est originaire des Etats-Unis où elle est couramment appelée « elevator pitch ». Elle tient son nom à la situation fréquente où un entrepreneur tente de présenter son projet à un interlocuteur pendant un trajet en ascenseur. L’objectif est d’arriver à susciter un intérêt dans un très court lapse de temps. Toute la difficulté est d’arriver à condenser en quelques phrases un projet qui lui tient en plusieurs dizaines de pages dans un business plan.

Inspiré de « l’elevator pitch », le pitch a une durée plus longue (5 à 10 minutes). Il permet donc de balayer plus largement le projet et donne l’occasion aux financeurs de poser des questions et d’intervenir pendant la présentation. Le pitch devra être accompagné d’un support (ex : PowerPoint) qui devra permettre d’appuyer vos propos, mais attention c’est le discours qui convaincra les interlocuteurs et non le support de présentation !

DÉBUTEZ LA RÉDACTION DE VOTRE BUSINESS PLAN GRATUIT

Découvrez notre outil gratuit et facile d’utilisation

JE ME LANCE !

4 règles à respecter pour réussir son pitch

Préparez et entrainez-vous

à cet exercice de style. C’est assurément la règle la plus importante pour réussir votre présentation. Il est capital de préparer et de réfléchir à la fois au fond et à la forme de votre pitch. Répétez le devant vos amis pour être sûr que votre message est clair et percutant.

Anticipez les questions

. Vous devez avoir une idée des questions qui vous seront posées, attendez-vous à avoir des questions sur la stratégie ou sur l’approche financière de votre projet. Les faiblesses de votre projet seront elles aussi obligatoirement abordées par les investisseurs. Vous devez donc préparer vos réponses pour leur démontrer que vous avez une bonne capacité de réaction et une connaissance complète de votre projet et de votre environnement économique. Attention cependant à ne pas apporter de réponses approximatives. Lorsque vous ne possédez par la réponse, il est préférable d’être honnête et de leur apporter une réponse ultérieurement.

Captez l’attention

. Il faut avoir en tête que les investisseurs ne vous écoutes pas et qu’ils n’ont pour le moment aucunes raisons de financer votre projet et de croire en vous. Pour éviter cela, il faut arriver à attirer leur attention dès le début de la présentation. Une anecdote est souvent la meilleure solution pour capter l’attention de l’auditoire. Une fois obtenue, il faut adopter une attitude dynamique et déterminée, soyez captivant et essayez de leur présenter votre projet sous la forme d’une histoire. Ils auront alors plus de faciliter à se souvenir de votre présentation et de votre projet. Le jargon technique est à éviter pour ne pas créer de barrière avec vos interlocuteurs.

Gérez le timing

. Le pitch ne doit pas dépasser le temps fixé par les investisseurs. Ils n’hésiteront pas à vous couper au-delà de ce délai. Il faut aller à l’essentiel et insister que sur les points déterminants de votre projet.

CET ARTICLE VOUS A PLU ?
VOTEZ !
Comment réussir son pitch devant les investisseurs ?
3.5 (70%)
6 votes

CONNECTÉ
SUR LES RÉSEAUX
EN IMAGES
LA VIDÉO CMBP
Vidéo CMBP